Bruxelles: Après les émeutes des Marocains, le Mrax lance un appel à rapporter « les provocations policières »

DOY1MHTWkAAtUIU

Christian Hofer: C'est dire à quel point la gauche et ses officines protègent systématiquement les exactions des racailles africaines en Europe, jusqu'à légitimer des attaques racistes contre les Européens. Et loin de pointer leurs violences ou de trouver cela anormal, ce sont les... Européens qui sont accusés.

Ces Marocains peuvent donc détruire une ville européenne en toute quiétude et déposer plainte contre... les Européens pour racisme.Oui on en est là.

**********

A la suite des émeutes qui ont éclaté samedi soir dans le centre de Bruxelles après la qualification du Maroc pour la Coupe du monde de football, le Mouvement contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie (Mrax) a lancé un appel dimanche matin sur sa page Facebook aux témoins des "provocations de la police".

Le message a été supprimé un peu moins de trois heures après sa diffusion. "La communication n'était pas suffisamment claire sur un sujet aussi délicat", a expliqué Carlos Crespo, le président du Mrax, à l'agence Belga. "Suite aux troubles à l'ordre public de la police hier soir à la Bourse, il est important que toutes les personnes présentes qui ont filmé des provocations de la police partagent leurs vidéos auprès d'associations luttant contre l'oppression policière", indiquait dimanche midi la page de l'association.

Ce message a très vite suscité des réactions indignées sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes se demandant notamment si un tel appel à témoins entrait effectivement dans les compétences de l'association de lutte contre le racisme. Une position que défend M. Crespo. "A partir du moment où nous avons des indications sur des violences policières ou sur un comportement inapproprié envers des minorités, nous pouvons intervenir", justifie-t-il.

Carlos Crespo explique que le Mrax a reçu plusieurs signalements de violences policières dans le centre de Bruxelles et que ce sont ces informations qui ont décidé le mouvement à lancer son appel à témoins.

Le président de l'association estime que sa publication "n'était pas conforme au message" qu'elle souhaitait faire passer. "Il aurait été plus sage d'attendre un peu", reconnaît M. Crespo. "La communication n'était pas suffisamment clair sur un sujet aussi délicat", admet-il, ce qui a incité le mouvement à la retirer. Le Mrax "condamne avec force toutes les violences contre les policiers", ajoute M. Crespo. Il souhaite maintenant que l'enquête puisse se mener dans un climat serein afin que toute la lumière soit faite sur les événements survenus samedi soir. "Nous resterons attentifs", prévient-il.

Les rixes qui ont éclaté samedi soir à Bruxelles ont impliqué quelque 300 personnes et fait 23 blessés, dont 22 policiers. Deux voitures ont été incendiées, plusieurs magasins ont été pillés, tandis que des installations prévues pour les Plaisirs d'hiver ont été saccagées.

Aucune interpellation n'a eu lieu, mais la Ville de Bruxelles a promis des sanctions. Plusieurs habitants du centre-ville se sont plaints de l'intervention tardive et insuffisante de la police. Le ministre de l'Intérieur Jan Jambon a demandé à l'Inspection générale de la police fédérale et de la police locale (AIG) l'ouverture d'une enquête sur les circonstances dans lesquelles s'est déroulée l'intervention.

Source Via Fdesouche.com

9 commentaires

  1. Posté par Le dégout le

    Je suis citoyen français, de confession musulmane, je trouve absolument scandaleux la réaction du MRax, ce qu’il s’est produit à Bruxelles est absolument inacceptable, ces hordes de barbares doivent être mises hors d’état de nuire, traînés en justice…..
    Je ne pense pas qu’ils auraient fêter la qualification au mondial de la même sorte dans leur pays d’origine, le Maroc.
    Ces individus sont un véritable fléau pour votre chaleureux pays qu’est la Belgique.
    Je souhaite que les autorités belges agiront en conséquence….

  2. Posté par Sitting bull le

    m étonne pas j habite en Belgique …sont tous a gauche la bas , les médias , les politiciens véreux et corrompus , les associations anti racistes qui ne vont que dans un sens , tout le pays est pourri

  3. Posté par franc Delv le

    le Mrax, officine asbl financée par les deniers publics et l’argent des citoyens belges. Le Mrax s’est totalement discrédité à voir les commentaires dans la presse belge ce matin. Les gens sont indignés par l’attitude de cette association. Ils sont payés par l’Etat pour justifier la casse c’est scandaleux. Et tout de suite après ces évènements ils ont un discours sur le racisme.. Quand les allemands ou les portugais gagnent un match de football ils ne viennent pas tout casser à BXL. Il y un problème de violence inhérent à ces communautés maghrébines. C’est à eux de résoudre ce problème. Les gens en ont de plus en plus marre par cette agressivité et cette violence. Qu’ont ils amenés à nos pays européens à part les attentats et la violence ?

  4. Posté par Aude le

    N’importe quoi!
    Quels bluffeurs, il faut justifier leurs subventions, même en racontant mensonges sur mensonges. Quand bien même chiffres à l’appui. Rien ne les arrêtent.

  5. Posté par Atérix contre les islamiste le

    Tout cela c’est pour pouvoir casser , voler, et faire leur bordel dans nos rues et montrer à quel point ils sont devenus maîtres chez nous !
    il n’y a aucune provoc de la police qui tienne
    et les assos sont des collabos de toute cette racaille qui grangrène nos états pour en faire des état de non droit
    non droit pour nous !

  6. Posté par RealRecognizeReal le

    « A partir du moment où nous avons des indications sur des violences policières ou sur un comportement inapproprié envers des minorités, nous pouvons intervenir »

    Ces minortiés sont en réalité la majorité. Ils nous accuseront de racisme jusqu’à ce que le dernier européen soit génocidé.

  7. Posté par Dupond le

    Nous n’avons que ce que nous méritons ….!!! voter pour des socialos collabos ne peut mener qu’a la misere . Dans cinq ans les pays europeens ressembleront a des décharges a ciel ouvert .Seuls subsiteront des ilots cossus fortifiés ou vivront les gens des affaires et de la finance

  8. Posté par Panache l'Écureuil le

    Quand l’ethno-masochisme atteint de tels sommets, on peut vraiment se demander si ces Mraxistes et consorts ne seraient pas mieux dans un asile psychiatrique.

  9. Posté par Isamoche le

    Donc, je résume, 23 blessés dont 22 policiers et cette assosse appelle à dénoncer les bavures policières ????
    Les voitures incendiées, les magasins pillés …. c’est la police peut-être ?
    Et la marmotte met toujours et encore le chocolat dans le papier alu !!!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.