Cela suffit, Madame la Conseillère fédérale Sommaruga!

TRIEBWERK, TRIEBWERKE, MOTOR, FLUGZEUGTRIEBWERK, FLUGZEUGTRIEBWERKE, STRAHLTRIEBWERK, TURBINEN-LUFTSTRAHLTRIEBWERK, DUESENTRIEBWERK, STRAHLTURBINE, GASTURBINE, FLUGHAFEN ZUERICH, ZUERICH FLUGHAFEN, FLUGHAFEN ZUERICH KLOTEN, FLUGHAFEN, FLUGHAEFEN, AIRPORT, LUFTVERKEHRSZENTRUM, FLUGZEUGE, FLIEGER, LUFTFAHRZEUG, LUFTFAHRZEUGE, FLUGGESELLSCHAFT, FLUGGESELLSCHAFTEN, LUFTFAHRTGESELLSCHAFT, LUFTVERKEHRSGESELLSCHAFT, AIRLINE, AIRLINES, SWISS, SWISS INTERNATIONAL AIR LINES LTD., SWISS INTERNATIONAL AIR LINES LTD, SWISS AIRLINE, SWISS FLUGGESELLSCHAFT, FAHRWERK, FAHR WERK, RAEDER,

Par Adrian Amstutz, conseiller national,
Chef du Groupe UDC, Sigriswil (BE)

Alors que de nombreuses communes suisses ne savent plus comment financer les investissements dans des infrastructures indispensables comme les écoles et les hôpitaux, les coûts d'entretien pour le nombre croissant de migrants sociaux africains explosent. Le dernier coup de la conseillère fédérale Sommaruga, à savoir faire venir directement des migrants africains par avion depuis la Libye, est proprement inacceptable. La ministre fait preuve d'une impudence grossière à l'égard de la population laborieuse et des contribuables.

.

 Il va de soi que les bandes criminelles de passeurs sauront s'adapter très vite aux nouveaux débouchés que leur offre Madame Sommaruga, notamment par le biais du regroupement familial.Entre le début du mois de septembre et la mi-octobre de cette année près de 11 000 migrants supplémentaires ont atterri en Italie du Sud. Au total, ce sont plus de 110 000 personnes qui ont franchi la Méditerranée entre l'Afrique du Nord et le sud italien. En septembre et octobre derniers on a compté plus de 20 000 migrants supplémentaires arrivant en Europe par l'Espagne du Sud, les Balkans et la Grèce. Leurs destinations finales, ce sont évidemment les généreux Etats sociaux comme l'Allemagne, l'Autriche et la Suisse où ils savent bénéficier d'un accueil confortable. Contrairement à ce que l'on prétend, la situation ne se détend absolument pas, la migration de populations entières depuis l'Afrique vers l'Europe se poursuit sans relâche.Bien que la nouvelle pratique du Corps des gardes-frontière sous la direction du conseiller fédéral Ueli Maurer ait permis de réduire massivement le nombre de demandes d'asile déposées directement à la frontière, les services de la conseillère fédérale Sommaruga ont tout de même enregistré cette année plus de 16 000 demandes d'asile. C'est dire que la majeure partie de ces requérants d'asile doivent être portés sur le compte d'un généreux regroupement familial.

Ces procédés ont de moins en moins de rapport avec la protection de personnes persécutées conformément à la Convention de Genève sur les réfugiés qui sert de base à notre droit d'asile aujourd'hui totalement dépassé par ces migrations de masse. Le fait est que de nombreux africains pauvres et sans aucune formation abusent, avec la complicité de l'industrie suisse de l'asile, du système de l'asile pour immigrer en Europe et s'offrir une vie confortable au frais de notre système social qui n'a certainement pas été créé pour cela.

La dernière proposition de la conseillère fédérale socialiste de faire venir par avion des migrants africains supplémentaires de Libye est un véritable scandale compte tenu du chaos qui existe déjà en Suisse dans ce domaine. On saura très vite dans toute l'Afrique et surtout parmi les bandes de passeurs qu'il suffit désormais de convoyer des femmes et des enfants en Libye où la gentille Suisse viendra les chercher par avion. Les criminels qui tirent bénéfice des migrants tout en les battant et en violant les femmes profiteront pour chasser un maximum de femmes et d'enfants vers la Libye. Et la simplicité du regroupement familial dont pourront profiter ensuite les hommes augmentera encore le chiffre d'affaires de ces criminels brutaux.

L'effet d'aspiration et le cercle vicieux sont complets: plus le nombre de femmes et d'enfants poussés par les passeurs vers la Libye augmente, plus forte est la pression sur la Suisse pour les transporter rapidement par avion dans notre pays. Mais c'est sans doute exactement ce que cherche la conseillère fédérale Sommaruga. L'industrie suisse de l'asile a connu une telle expansion grâce à la complaisance de la ministre socialiste qu'elle a absolument besoin de nouvelles migrantes et de nouveaux migrants pour s'occuper.

Pour l'UDC, cela suffit maintenant. Nous combattrons avec tous les moyens à notre disposition cette politique intolérable et nous invitons tout particulièrement les deux conseillers fédéraux PLR à se joindre à Guy Parmelin et à Ueli Maurer pour imposer déjà durant la séance gouvernementale d'aujourd'hui une limite ferme aux agissements de Simonetta Sommaruga, une ligne rouge à ne pas dépasser. La Suisse doit rester ouverte aux authentiques réfugiés politiques, mais cette immigration clandestine de la pauvreté doit enfin cesser. Les frontières doivent être strictement contrôlées pour empêcher les passages illégaux. La Suisse doit devenir moins attractive pour les migrants sociaux. Le regroupement familial excessivement généreux qu'elle pratique aujourd'hui doit être restreint. La grande majorité de ces migrants ne répondent absolument pas aux critères de l'asile. Un renvoi systématique et rapide s'impose.

Adrian Amstutz, le 08.11.2017

32 commentaires

  1. Posté par aldo le

    http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/31010125
    La semaine dernière, l’Office français de protection des réfugiés et des apatrides (Ofpra) a auditionné ces 25 réfugiés, ainsi que 47 autres qui étaient déjà au Niger. «Nous attendons leur décision finale, mais s’ils sont acceptés, les réfugiés ayant quitté la Libye devraient se rendre en France dans les prochains mois

    Je remarque que 25 réfugiés dans quelques mois pour un pays qui à 8 fois plus d’habitants que la Suisse c’est en fait 72/8 = 9 Donc avis à la Sommaruga: « qui va piano va sano » Pas besoin d’aller courir les chercher. Et durant les pauses il faudrait que cette diabolique pintade compulse les statistiques des populations de chaque pays de la planète pour comprendre que la Suisse n’est pas extensible et qu’il y a énormément de pays islamiques où elle pourrait exercer ses talents.

  2. Posté par Antoine le

    Je cite :  »nous invitons tout particulièrement les deux conseillers fédéraux PLR à se joindre à Guy Parmelin et à Ueli Maurer pour imposer déjà durant la séance gouvernementale d’aujourd’hui une limite ferme aux agissements de Simonetta Sommaruga, une ligne rouge à ne pas dépasser »
    @M. Amstutz quel est le résultat de votre réunion du 8.11.2017 ?
    Je cite :  »Les frontières doivent être strictement contrôlées pour empêcher les passages illégaux ».
    @M. Amstutz à quelle date ces contrôles aux frontières, tant souhaités, seront effectifs ?
    Merci

  3. Posté par G. Vuilliomenet le

    « On ne peut que lui souhaiter les mêmes fins, des unes comme des autres, qui nous ferons sans contestation possible le plus grand bien. Et le plus vite sera le mieux! »

    Méfiez-vous, de tels propos pourraient vous valoir des poursuites comme étant des menaces “proches de menaces de mort” comme l’a fait tata martine à l’encontre d’un possible membre de l’ASVI.

    https://www.cath.ch/newsf/bulle-lislam-surexpose-dans-les-medias-deplore-montassar-benmrad/

    Martine Brunschwig Graf visée par Vigilance Islam

    Peu avant le début des débats, la police s’est brièvement montrée aux Halles. La raison: les menaces – “proches de menaces de mort” – reçues par Martine Brunschwig Graf dans le cadre du colloque à l’Université de Fribourg “Hostilité envers les musulmans: société, médias, politique”, le 11 septembre 2017. Ce débat scientifique était organisé par la CFR, en partenariat avec le Centre Suisse Islam et Société de l’Université de Fribourg (CSIS) et le Centre de recherche sur les religions de l’Université de Lucerne (ZRF). La présidente de la CFR avait été prise pour cible par un membre de l’association genevoise Vigilance Islam et a porté plainte.

  4. Posté par Schwander Dominique le

    Sommaruga est une de ces angéliques suissesses à l’envers, une musulmane baptisée. Elle parle, écrit et décide en français mais pense et ressent tout comme une musulmane voilée soumise à l’islam-idéologie. N’oubliez pas qu’elle n’a pas prêté serment.

  5. Posté par aldo le

    On peut se demander pourquoi on a brûlé des sorcières au Moyen-Age et pas des sorciers ? C’est tout simplement parce que cette activité séditieuse tout comme celle d’espionne avec Mata Hari leur va caractériellement et psychologiquement comme un gant. On ne peut que lui souhaiter les mêmes fins, des unes comme des autres, qui nous ferons sans contestation possible le plus grand bien. Et le plus vite sera le mieux!

  6. Posté par Roby le

    On sait déjà qu’une Sommaruga émergeant d’une secte laïque d’Italie du Nord aurait eu l’ambition d’être sanctifiée par le Pape, qui devait connaître beaucoup de chose sur les combinaisons financières troubles de cette officine appelée Camilliani, dont la Croix-Rouge géante doit tout à un marketing soigneusement étudié pour cultiver une confusion avec notre Croix-Rouge pas plus respectable. https://www.google.ch/search?q=sommaruga+camilliani&tbm=isch&source=iu&pf=m&ictx=1&fir=tSkBXik5CzqXdM%253A%252CD05Hkev8UbPzkM%252C_&usg=__ykqsJmbbbP-uXzqbGzt0XVTVYG0%3D&sa=X&ved=0ahUKEwjbwZD0lbLXAhVCfhoKHSHUAq0Q9QEIOjAE#imgrc=_

    Voilà de quoi prospecter pour comprendre que la SS a fait allégeance à cette secte pour refuser de prêter serment. Elle devrait être arrêtée pour complot sédition etc, comme le font les Espagnols avec la Catalogne qui bénéficie, dans ce cas, de la bénédiction voir du soutien très ferme de l’U€RSS et de son harceleur-picoleur Juncker. Les ambitions de la SS semblent donc bien servir les intérêts de cette secte, en faisant passer les Suisses à la caisse, faute d’idiots utiles suffisants pour la soutenir financièrement. http://www.lastampa.it/2013/11/08/italia/cronache/camilliani-un-altro-scandalo-milioni-di-euro-dirottati-allestero-nRSDBjWqeXDJ0TEiWvE3FI/pagina.html Difficile de traduire ce texte ce qui est certainement voulu puisque les infos disparaissent comme une peau chagrin. Ces sont des centaines de millions d’Euro, des Rolex le tout caché à l’étranger. S’agit-il d’un compte ouvert par la SS dans les Paradise Papers en passant par la Luxembourg et son associé privilégié ? Toujours est-il que là, Adrian Amstutz, a un os à ronger qui ne manque pas de potentiel. http://lesobservateurs.ch/2017/07/06/la-ou-simonetta-sommaruga-passe-la-suisse-trepasse/

  7. Posté par James le

    Il est évident que cette S Sommaruga est au service d ‘ intérêts etranger à notre pays , notemment l UE , et quand on sait que l ‘ UE est totalement soumise aux Etats-Unis, c est totalement inadmissible. Le NOMES.n as pas évolué sur son projet d adhésion en 25ans. Il faut ëtre fou aujourd ‘ hui pour vouloir adhérer à une dictature, qui ne veut rien d ‘ autre que la destruction des états et le métissage forçé et qui est un projet anti- démocratique.et de soumission des peuples.d Europe à une oligarchie bancaire mondialiste

  8. Posté par Dani le

    si ces parasites doivent prendre l’avion en Libye, ça ne doit être que vers une seule direction. Celle d’où ils sont venus. Point barre.

  9. Posté par Antoine le

    Il faut mentionner que Mme S. Sommaruga fait partie de NOMES (Nouveau Mouvement Suisse en faveur de l’UE).
    Cela prouve qu’un membre du CF nous envoie un couteau dans le dos (nous le peuple souverain).
    Pour rappel, le peuple suisse s’est exprimé CONTRE (6 décembre 1992) l’adhésion à l’UE.
    Je ne vois pas l’intérêt que Mme SS a à militer CONTRE une décision du peuple suisse.
    Qu’elle démissionne sur le champ !
    D’autre part, comme elle n’a pas prêter serment, cela ne devrait pas être trop difficile de lui monter la porte de sortie ! Raus !

  10. Posté par gaston Siebesiech le

    Nous sommes bien mou à droite. Nous avons peur de faire une Demonstration de masse. Les eunuques de SS, ses black blocks controlent Berne. Il serait temps de leurs rentrer dedant. Malheureusement je ne vois pas d’autre solution.

  11. Posté par Dominique le

    je trouve intéressant le commentaire sur la destitution, mais je me demande comment cela pourrait fonctionner lorsque l on voit avec quel mépris le vote du 9 février a été traité par nos élus.
    Existe-t-il une autre façon de faire que la voie des urnes?
    Comment agir?

  12. Posté par Peter K le

    @Dupond, vous avez raison, va falloir cogner et tres fort, et beaucoup plus si necessaire, nous sommes envahis par la racaille, le temps est venu de prendre les armes, il en va de notre survie!

  13. Posté par Neufmm le

    J’en appelle à des officiers patriotes actifs ou retraités à agir de manière appropriée, à faire ce qu’il faut pour sauver le pays. L’heure est très grave et le temps presse avant que cela ne soit trop tard.

  14. Posté par chantal le

    est-ce que le CF connaît l’existence de Mr que l’on appelle la pieuvre ?

  15. Posté par jean le

    Allez simone tu debloques completement, demissionne ! En quelle langue faut il le dire : on ne veux plus travailler pour entretenir des inconnus completement culturellement inassimilables, Voir hostiles a nos cultures, religions et traditions. ON A PLUS LES MOYENS ET ON DEJA FAIT PLUS QUE NOTRE PART. Comment se fait il que cette conseillere qui a refuse de preter serment, qui est membre d’un mouvement pro-europe decide pour le peuple suisse, qu’elle semble mepriser ? N’ y a t il pas un moyen de la destituer ? Ses trahisons envers son pays et nos enfants sont MORTELLES a moyen terme !
    A mon echelle je peux pas faire grand chose mais si un ou des avocats se pencheraient sur son cas n’y aurait il.pas moyen de deposer une plainte collective ? Je met volontiers la main au porte monnaie si il faut !

  16. Posté par UnOurs le

    A part roupiller, que foutent Maurien et le caporal Pinguelin au Conseil fédéral ?

  17. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Cette folle devrait être destituée de ses fonctions il y a déjà longtemps – chaque jour supplémentaire en fonction qui lui permet d’abuser de son pouvoir contre son peuple nous rapproche davantage de la catastrophe non-reversible qui se dessine déjà dans chaque coins de notre pays et de l’Europe.

  18. Posté par Bernard le

    Les 2 UDC au conseil fédéral sont deux vieux qui ne pensent qu’à leur salaire. 2nuls. SS est une malade mentale .

  19. Posté par Antoine le

    Je cite :  »L’industrie suisse de l’asile a connu une telle expansion grâce à la complaisance de la ministre socialiste qu’elle a absolument besoin de nouvelles migrantes et de nouveaux migrants pour s’occuper. »
    Voilà tout le problème ! On va créer du chômage en Suisse, s’il n’arrive pas de nouveaux arrivages de migrants/immigrés …
    Les services sociaux sont à museler et leur personnel doit être restreint au stricte minimum, cela permettre d’en diminuer les coûts énormes !
    Mme Sommaruga (PS) est à démissionner sur le champ ! Elle n’applique pas les résultats de votations populaire concernant l’immigration de masse (9 février 2014) ! C’est un SCANDALE !

  20. Posté par coocool le

    SS fait-elle tout ce qu’elle veut dans ce pays !?! Personne ne s’oppose à cette furie !?! Que font nos conseillers fédéraux UDC ?!?

  21. Posté par Yolande C.H. le

    L’EVAM utilise actuellement quelque 1900 appartements, dont 1500 en location, pour loger environ 3700 personnes. 08.11.2017 – 16:12, ats

    Soit en moyenne, 2 personnes par appartement!Qui dit mieux?

  22. Posté par Le Taz le

    @JeanDa
    Les PLR sont pour la plupart des opportunistes mondialistes pro-UE, il est bien là notre problème, c’est qu’eux aussi sont des traîtres! Il n’y a que deux camps, celui de l’UDC et celui des pro-immigrationnistes. Donc l’UDC contre tous et s’ils n’ont pas la majorité, ils ne peuvent pas faire grand chose… Je suis le premier déçu du manque de réaction de l’UDC face à la non application de l’initiative contre l’immigration de masse, mais il faut les soutenir plus que jamais car ils sont le seul moyen légal de sauver notre pays et je peux vous dire qu’au sein de l’UDC, il y a d’authentiques patriotes qui font passer les intérêts de notre pays avant leur carrière, c’est ceux-ci qu’il faut mettre au pouvoir, Mr Amstutz en fait partie.

  23. Posté par Le Taz le

    L’UDC doit lancer une initiative pour un moratoire de 20 ans sur le droit d’asile et vite!!! Cette traîtresse est en train de détruire notre pays en toute impunité, il faut l’empêcher de faire plus de dégâts!!! Personnellement je ne sais pas comment Guy et Ueli tiennent le coup, si j’étais au conseil fédéral je l’aurais défenêstrée depuis un moment ;-)

  24. Posté par Christen le

    Madame Sommaruga a été élue pour assurer la bonne gestion des deniers publics, l’intérêt de l’Etat suisse et de ses citoyens suisses et pas pour transformer la Suisse en sous-département du CICR et en expérience pseudo-scientifique d’application de quelques objectifs de l’Internationale (communiste) socialiste! Si son ambition était de planifier des vols charters pour migrants, elle aurait eu meilleur temps d’aller travailler dans le secteur du tourisme!

  25. Posté par SERTORIUS le

    ‘Le dernier coup de la conseillère fédérale Sommaruga, à savoir faire venir directement des migrants africains par avion depuis la Libye, est proprement inacceptable.’

    Avec elle, l’Etat a probablement payer premiere classe pour les ‘pauvres’ passagers.

  26. Posté par Gabrielle le

    Perso, je ne compte sur personne au CF pour stopper les agissements nocifs de cette femme. Une fois assurés d’être grassement payés à vie, ces politiciens rentrent dans le moule de la bienséance et se foutent éperdument des intérêts de ceux qui les entretiennent. Ma confiance en eux est égale au néant.

  27. Posté par Mateo Sollner le

    Nous ne sommes pas des cobayes ni des rats de laboratoire, cessez vos expériences sociales à nos frais, comble de la supercherie. Ou alors que chaque politicien se porte personnellement responsable de tout individu sur notre territoire, c’est à dire retour immédiat à la première incartade et frais de déportation, justice à la charge personnelle du politicien, qui se porte garant avec fortune et biens personnels. Vu que certains ne peuvent vraiment pas se passer de diversité, comme une drogue.

  28. Posté par JeanDa le

    Oui, bravo M. Amstutz ! Dommage que vous ne le disiez pas plus souvent et plus fort ! Dommage que vos collègues restent silencieux ou presque. Mettez de l’agitation au conseil national et clamez notre révolte contre madame sommaruga ! Vous avez raison, les PLR doivent ouvrir les yeux, sortir de leur tiède torpeur, et se battre à vos côtés !

  29. Posté par pepiou le

    Entre Schneider Ammann le néolibéral qui a besoin de « working poor » pour ses copains d’économiesuisse et Sommaruga qui les lui fournit par charter entier depuis l’Afrique du Nord, la classe moyenne suisse est mal barrée. Avec l’alliance de la droite affairiste et de la gauche électoraliste, nous avons tout à perdre.

  30. Posté par DougleG le

    Pou citer un commentaire publié récemment par un lecteur avisé:
    Le canton de Neuchâtel est un asile d’aliénés à ciel ouvert et les villes sont des zoos en stabulation libre, Goûtez aux bienfaits du socialofascisme.
    Je ne savais pas que sommarugaga est neuchâteloise.

  31. Posté par Dupond le

    Comme nous en France et en Allemagne vous etes sous la coupe d’irresponsables …..les élections ne suffiront pas a regagner la sécurité et la prospérité ; il faudra taper là ou ça fait mal « il y aura des pleurs et des grincements » …..ils ne pourront pas dire  » nous avons fait le mauvais choix »

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.