Etats-Unis: Un journaliste en admiration devant le Président D.Trump. Un scandale…

JournalismeGauchisteMoutonsPenseéUniq

NDLR. Un seul journaliste positif envers le Président Trump et c’est la ruée, un acharnement digne d’un lynchage public largement médiatisé. Cela confirme l’image du journalisme et des gens de gauche et ces derniers en disent en fait plus sur eux-mêmes que sur leur collègue isolé. Ils prouvent leur sectarisme, leur intolérance et leur absence de pluralisme, pourtant constamment revendiqué et enfin la manière dont ils pratiquent la liberté, elle aussi, toujours exigée unilatéralement. Un cas d’école pour une formation aux médias et en journalisme désidéologisée.
PS. L’obamamania en revanche était une figure imposée du journalisme et de la gauche et relevait carrément du délire. Toute critique était associée à l’extrême…

 

Lou Dobbs, le présentateur de Fox Business, est la risée de Twitter depuis son interview ultra révérencieuse du président américain.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

4 commentaires

  1. Posté par leone le

    Les métastases du cancer se sont répandues à l’extérieur du cercle des journalistes gauchistes, quand je dis autour de moi que Trump n’est peut-être pas un si mauvais président que ça j’en vois qui hésitent à empoigner leur téléphone pour appeler l’hôpital psychiatrique.
    En cela la gauche peut fêter le succès de son apostolat.

  2. Posté par Baron d'Bobard le

    Bein oui voyons. Etre en admiration devant Obama c’est autorisé et même conseillé.
    Par contre interviewer honnêtement le « très méchant Trump » c’est déconseillé si on veut faire carrière dans le journalisme en Europe de l’Ouest.

  3. Posté par Antoine le

    Enfin un JOURNALISTE digne de ce nom ! C’est un oiseau rare.
    Merci M. Lou Dobbs pour cet interview de M. Trump, qui fait un boulot magnifique, il n’y a qu’à voir les niveaux records du DJ et du NASDAQ (bourse de NY) et le bas niveau du chômage aux US !!
    Nous sommes malheureusement envahis par les merdias et les pauvres journaleux ne savent pas quoi inventer pour noircir leurs papiers  »Q ».
    A la TSR ce n’est guère mieux avec la  »messe » de Darius (TJ 19H30). NO BILLAG !

  4. Posté par Christian Hofer le

    c’est exactement ce que je me suis dit en lisant le titre: ils en enfin trouvé 1 et c’est le gros titre: ils ne se rendent même plus compte du ridicule de leur posture, de leur extrémisme, de l’aveu même qu’implique un tel article. Ils ont dû déboucher le champagne devant cette trouvaille puisque cet article se retrouve dans toute la presse romande:

    https://www.google.ch/search?client=opera&q=un+journaliste+en+admiration+trump&sourceid=opera&ie=UTF-8&oe=UTF-8

    C’est dire à quel niveau nous sommes.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.