La Suède a approuvé le mariage de 132 enfants migrants

post_thumb_default

 

« Les autorités n’auraient pas dû approuver le mariage de ces enfants qui ont besoin d’être pris en charge par des adultes » a déclaré Ola Nilsson Le contrôleur suédois en charge des droits de l’enfant, Ola Nilsson, a déclaré que les autorités suédoises demandaient des documents attestant le mariage contracté dans le pays d’origine des enfants avant […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

8 commentaires

  1. Posté par Sergio le

    Les Nordic’s sont au bord de la faillite. Minés par des gouvernements successifs de femelles de gauche fanatisées.

  2. Posté par Cédric le

    Les Suédois auraient intérêt à se réveiller et à sortir du sauna avant d’être ébouillantes vifs!

  3. Posté par Blocus le

    Excellent commentaire sur Dreuz: AlbertGam dit : 23 octobre 2017 à 11:47
    C’est vraiment la chute la plus vertigineuse de toute l’histoire des civilisations humaines.
    Même la civilisation romaine a mis plus de deux cents ans à décliner avant de s’éteindre lentement en se diffusant à travers l’Europe par un mélange avec les cultures autochtones. Et la civilisation romaine n’a jamais vraiment cessé d’exister… elle s’est transformée et nous en sommes pour une bonne part les héritiers.
    Ici c’est vraiment une fin au sens propre du terme. On assiste à l’extinction brutale d’une civilisation en moins de 50 ans, et une extinction dont le rythme s’accélère tellement que dans dix ans il ne restera plus rien mis à part les vestiges virtuels et numériques disponibles depuis les Etats-Unis. Et sa seule survivance sera là-bas, aux Etats-Unis. L’Europe sera définitivement devenue une partie du monde arabe s’il n’y a pas de sursaut de la part des nations.
    La disparition de la civilisation européenne aura été semblable au naufrage du Titanic.
    – Un paquebot magnifique et le plus grand du monde.
    – Mais un capitaine et son équipage stupides et inconscients du danger en plus d’être bornés et obnubilés par le rendement financier en choisissant de conserver la route la plus courte sans faire de détour par une voie moins dangereuse.
    – Les bateaux environnants lui signalent la présence d’icebergs sur sa route. Le capitaine n’y croit pas et s’en fout… il refuse de changer de cap. Et certains passagers savent bien que la route choisie, la route nord, n’est pas la plus sûre vu l’époque de l’année.
    – A 23h40 c’est le choc. 6 entailles réparties sur une longueur de 76 mètres ! Leur taille est entre celle d’un doigt et celle d’une tête, pas plus. Mais c’est suffisant pour que l’eau entre avec une pression phénoménale, avec un débit de 7 tonnes d’eau par seconde. Comme quoi, un petit choc peut produire une des plus grandes catastrophes.
    – Et alors que le bateau a heurté l’iceberg les passagers continuent à dormir. Les rares passagers qui lancent une alerte aux autres ne sont pas écoutés et sont pris pour des fous. L’isolement acoustique des cabines et le navire tellement gigantesque avaient fait que les passagers n’avaient pas du tout perçu le choc ni le percement de la coque par l’iceberg. Les seuls rares passagers à comprendre ce qui se passe sont ceux qui étaient les plus près de l’avant du bateau et du côté du choc et qui ont perçu le choc.
    – C’est seulement une demi-heure après le choc que tous les deux mille cinq cent passagers et membres d’équipage sont prévenus officiellement par l’équipage en activité. C’est alors la panique totale. Les passagers qui avaient tenté d’alerter les autres avant l’équipage sont désespérés de n’avoir pas été pris au sérieux.
    – La panique est effroyable. Mais c’est déjà beaucoup trop tard pour réagir intelligemment. De plus il n’y a que mille places dans les chaloupes alors qu’il y a deux milles cinq cent personnes sur le bateau dont neuf cent membres d’équipage. Le bateau avait été conçu pour 3300 personnes… avec seulement 1000 places de chaloupes de sauvetage. L’armateur et la compagnie ont été d’une inconséquence effroyable.
    – Pire : les chaloupes sont jetées à la mer avant même d’être entièrement pleines. Certaines sont même seulement aux deux-tiers pleines.
    – Et en moins de trois heures après l’impact le bateau sombre totalement. Une fois la coque passée sous l’eau la vitesse verticale de la chute vers le plancher océanique devient effarante : 50 km/h ! La plupart des corps ont du exploser pendant la chute sous l’augmentation extrêmement rapide de la pression avant même de toucher le fond à 3500 mètres de profondeur.
    – Sur les 2500 personnes à bord, on n’a retrouvé que 711 survivants dans les chaloupes.
    – Fin brutale d’un grand rêve.
    – Et début d’un très long procès.
    Eh bien le naufrage de la civilisation européenne judéo-chrétienne, c’est exactement ça!
    Tout le monde dort et ne croit pas à l’existence du danger.
    Seules quelques personnes sont conscientes du danger et tentent désespérément d’alerter les autres.
    Les dirigeants ont les yeux rivés sur leur cap, refusent de s’en détourner, et foncent droit sur le choc bien qu’ils savent parfaitement que la situation est devenue dangereuse, mais ils croient pouvoir s’en arranger. Orgueil et mépris envers les citoyens des nations.
    La plus belle civilisation que l’homme a mis 2000 ans à créer aura sombré en moins de 60 ans !
    Comme je l’ai écrit plus haut, un petit choc peut donc créer l’une des plus grandes catastrophes si les conditions sont réunies. Or toutes les conditions sont réunies aujourd’hui pour que la civilisation européenne sombre en seulement quelques mois dans le chaos puis en seulement trois ou quatre ans de façon définitive dans l’enfer de l’Islam.
    Et gageons que lorsque le choc surviendra, nos dirigeants politiques, les coupables, seront les premiers à prendre les chaloupes pour fuir le navire !

  4. Posté par Le Taz le

    Ça doit être ça être progressiste… lol

  5. Posté par JEAN le

    Et la morale dans tout ça ? comment une société civilisée comme la notre peut admettre des choses pareilles, un enfant a le droit de vivre son insouciance d’enfant ces dégénérés devraient avoir honte, les Suédois qui étaient un peuple bien jusque dans les années 70 sont devenus complètement fous, qu’ils soient devenus fous est leur problème mais laissez les enfants en dehors de tout ça

  6. Posté par leone le

    L’islam permet le mariage d’un homme, quelque soit son âge, avec une fillette impubère. Ce qui est interdit c’est la pénétration vaginale avant la puberté. La pénétration anale n’est, elle, pas proscrite par le saint coran. Peu importe le trou pourvu qu’on aie l’ivresse.

  7. Posté par Bussy le

    Quelle bande d’horribles ces Suédois, ils ne respectent vraiment plus rien !
    Et parmi ces mariages, combien de vieux pédophiles avec des gamines ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.