6 commentaires

  1. Posté par JEAN le

    La liberté d’expression n’existe que pour les gauchistes et les bien pensants, pour les autres le paquet est prêt traités de Nazis Fascistes Racistes ils n’ont plus que le droit de se taire

  2. Posté par Corto. le

    Un pavé dans la mare de la bien-pensance :

    Trump parle à l’Europe : « continuez à gagner de l’argent avec l’Iran »

    Le président américain Donald Trump a déclaré dimanche qu’il ne s’opposait pas à ce que la France et l’Allemagne poursuivent leurs échanges avec l’Iran, malgré son refus de recertifier l’accord nucléaire iranien.

    « Je leur ai dit de continuer à faire de l’argent. Ne vous inquiétez pas. Continuez à gagner de l’argent, » a déclaré Trump à l’émission Sunday Morning Futures de Fox News.

    « Ils sont mes amis. Ils le sont vraiment. Je m’entends bien avec eux. Qu’il s’agisse d’Emmanuel ou d’Angela, » a poursuivi Trump en évoquant le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel.

    « Je ne sais pas ce qui va se passer avec cet accord, » a déclaré Trump à propos de l’accord nucléaire de 2015, qu’il a refusé de certifier le 13 octobre, laissant le sort de l’accord dans les mains du Congrès.

    « Quand ils achètent ces choses, c’est un peu plus difficile, » a déclaré Trump à propos des transactions commerciales françaises et allemandes avec l’Iran. « Je leur ai dit de continuer à gagner de l’argent. Ne pas s’inquiéter. Nous n’avons pas besoin de vous là-dessus. »

    Les pays européens ont exprimé leur soutien à l’accord sur l’Iran alors même que Trump l’a critiqué.

    La semaine dernière, le ministre français des affaires estrangères, Jean-Yves le Drian, a déclaré que son pays restait engagé dans l’accord nucléaire iranien malgré la décision de Trump, tandis que le ministre de la défense déclarait que cette décision aiderait les « durs » et serait un pas vers une guerre future.

    Par ailleurs, le secrétaire d’état Rex Tillerson a déclaré dimanche à des journalistes à Riyad que les Etats-Unis « espéraient » que les compagnies et pays européens « rejoindront les Etats-Unis alors que nous mettons en place une structure de sanctions. »

    « Ceux qui font des affaires avec les Gardiens de la Révolution iraniens, n’importe laquelle de leurs entités, des sociétés européennes ou d’autres entreprises du monde entier, le font vraiment à grand risque, » a déclaré Tillerson.

    Le sénateur Bob Corker, le président républicain du comité des relations extérieures du Sénat, a récemment exhorté l’administration Trump à travailler en étroite collaboration avec ses alliés européens dans le développement de sa nouvelle politique iranienne.

    « C’est quelque chose qui ne peut fonctionner que si l’administration exerce une énorme diplomatie avec nos alliés européens, » a déclaré Corker.

  3. Posté par Dupond le

    A force d’interdictions il n’y a plus personne qui les cautionne . Des noyaux d’idées se forment et communiquent par mails ou par blogs . Les manifs vont se faire avec de moins en moins de participants ,l’info passant par le net avant les élections . L’AFD n’a presque pas défilé et a fait un score que personne ne prévoyait . Mélanchon voulait des centaines de milliers de manifestants : peu ont bougé . Les politicards du systeme hurlent dans le premier micro qui se présente ,ils se pavannent sur les plateaux TV que plus personne ne regarde …des sondages orientés et plus bidons les uns que les autres essayent d’antrainer les bulots vers les partis de leur choix et n’ont plus aucun impact . Nous en déduirons donc que la vie de politicards verreux est une sacrée sinécure (mdr)

  4. Posté par Carole le

    Super cette femme, j’adore Elisabeth Lévy

  5. Posté par Le Taz le

    La liberté d’expression, QUELLE FARCE!!! Du moment qu’il existe des lois pour empêcher qui que ce soit de dire ce qu’il pense, il n’y a plus de liberté d’expression, c’est d’une logique implacable.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.