« Le Matin » prétend qu’une étude des universités de Neuchâtel et de Genève préconise l' »inclusion » des immigrants en Suisse.

inclusion
"Le Matin" prétend qu'une étude des universités de Neuchâtel et de Genève préconise l'"inclusion" des immigrants en Suisse.
Le quotidien "Le Matin" a publié un article (que nous avons relayé) se référant à une étude des universités de Genève et de Neuchâtel, qui entretiennent des chaires destinées à s'occuper des problèmes de l'intégration des immigrants en Suisse. Selon "Le Matin", cette étude préconise l"inclusion" des migrants (au lieu de leur intégration). Ce concept d'"inclusion" a déjà été évoqué par le gouvernement français sous Hollande et signifie de dispenser les minorités de faire l'effort de se fondre dans la communauté d'accueil et de ne pas devoir accepter ses mœurs et son histoire. Nous avons consulté la publication originale sur le site de l'Université de Neuchâtel et n'avons pas trouvé de référence à l'inclusion des minorités, à part l'écriture "inclusive" du résumé en français. Il serait donc intéressant de savoir d'où provient l'interprétation du quotidien lausannois.
Citation (Claude Haenggli) : Dans cet article, nous exposons le fruit de nos recherches sur les trajectoires d’intégration des demandeur·euse·s d’asile qui arrivent en Europe à la lumière de la brève présentation de deux cas. Nous montrons comment les événements post-migratoires peuvent affecter deux personnes de manière très différente selon leur histoire de vie et leur état de santé du moment. Nous en concluons que les réformes politiques devraient envisager d’atténuer les facteurs de stress liés spécifiquement à la situation actuelle des individus, notamment leur statut juridique.
Cordialement. Ce n'est pour une fois pas une traduction, mais une recherche à la source, car le terme d'inclusion m'a fait bondir.
Claude Haenggli, 21.10.2017

9 commentaires

  1. Posté par Palador le

    Inclusion…j’aime pas trop ce mot. Ca fait penser à occlusion intestinale voire inclusion intestinale, genre alien…beuhhh :) :)

  2. Posté par chantal le

    fermez moi ces universités et apprenez à penser et à observer le monde avec vos propres neurones. ils sont là pour cela. MERCI

  3. Posté par Le Taz le

    Il nous faut tous inciter les cafetiers restaurateurs à ne plus proposer ce torchon à leur clientèle. A chaque fois que je vois quelqu’un qui lit cette cochonnerie, je lui dis: vous subissez votre séance de désinformation journalière! Si nous le faisons tous, à terme cela aura un effet, cela permet souvent d’ouvrir la discussion et de réorienter les gens sur des sites de reinformation. Beaucoup de gens lisent des sornettes dans un de ces torches-culs de la presse mainstream, ils entendent les mêmes conneries à la radio et à la télévision, du coup ils pensent que ce qui leur est présenté est vrai.

  4. Posté par Charles Alexis le

    C’est le prosélytisme bisounoursien de quatre jolis croquis avec des ballons nous expliquant le passage du mal absolu au bienpensant soit, de l’exclusion à l’inclusion, en passant par la ségrégation et l’intégration.
    OK ! Sauf qu’il manque le cinquième et dernier tableau, gardé sous silence, car moins joli-joli, qui illustre la conséquence d’une inclusion au-delà de la capacité du quatrième ballon ;
    C’est l’EXPLOSION !

  5. Posté par Sergio le

    L’existence même de ce torchon paraît hautement suspecte. Ce ne sont pas les pages de pub ou les annonces de cul qui font vivre la ribambelle de « journalistes », d’attachés et d’experts en tout genre qui émargent allègrement à son budget. Mais d’où vient l’argent ? Billag ? Fonds occultes du PS ? Mystère.

  6. Posté par JeanDa le

    La bonne manière de faire disparaître le stress de ces pauvres immigrés consiste à les renvoyer le plus rapidement possible dans leur pays d’origine !

  7. Posté par JeanDa le

    Le Matin n’est que l’une des pièces du puzzle machiavélique qui a pour but de nous anesthésier afin de faciliter notre élimination.

  8. Posté par Christian Hofer le

    Le Matin est un élément de propagande avéré depuis des années, notamment par le filtrage des commentaires tout au bénéfice des extrémistes de gauche qui pouvaient librement insulter les patriotes. Netino a été souvent dénoncé en France, cette entreprise prétendant combattre les « propos haineux », c’est-à-dire tout ce que la droite pourrait dire de vrai alors que les employés de Netino sont situés au Maghreb, pro islam et pro immigration par définition.

    D’ailleurs Grégoire Nappey, rédacteur en chef, est exactement le personnage qui représente un problème pour notre démocratie et notre liberté, prétendant que les Suisses – à qui les politiciens n’ont jamais demandé leur avis – doivent accepter l’islam, que notre hymne national faisant référence au Dieu chrétien doit être effacé pour être présentable sur la scène internationale lors des matchs de foot (ne riez pas, c’est vraiment son argument pour nous prendre pour des cons).

    http://lesobservateurs.ch/2016/10/02/gregoire-nappey-redacteur-chef-matin-faut-accepter-lunivers-musulman-fasse-partie-de-paysage/

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.