Trump se dit prêt à déclasser les documents sur l’assassinat de Kennedy

post_thumb_default

 

Donald Trump souhaite autoriser la divulgation de dossiers qui pourraient mettre en lumière un nouvel angle sur l'assassinat du Président américain John F. Kennedy, une tragédie qui alimente les théories du complot depuis des décennies.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

5 commentaires

  1. Posté par petitjean le

    Ne soyons pas naïf !
    si des officines de renseignement US, si des puissances de l’argent, si le complexe militaro industriel, sont mouillées dans l’assassinat de Kennedy, vous vous doutez bien que le ménage a été fait depuis longtemps dans ces fameuses archives
    posons nous la question : qui classe et veille scrupuleusement sur ces archives et assure la surveillance dans la durée, qui peut être de plusieurs décennies ?………..

  2. Posté par leone le

    Vous avez raison Poulbot mais plus de 50 ans après l’évènement je ne vois pas de raison de continuer à classer ce dossier « FF ».
    Par ce simple fait Trump tend à prouver qu’il ne sera pas un si mauvais président que la gauche veut nous faire croire. Jamais Obama n’aurait accepté car ce dossier est à l’évidence à charge des démocrates.

  3. Posté par Poulbot le

    Documents tellement caviardés qu’il sera totalement impossible de le lires correctement , quand il ne manquera pas des pages importantes .

  4. Posté par G. Vuilliomenet le

    Signe-t-il son arrêt de mort?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.