Le harcèlement commence à être harcelant !

post_thumb_default

 

Le harcèlement commence à être harcelant !
Étrange, très étrange ce brouhaha autour du harcèlement sexuel en quelques jours seulement ! Ne sommes-nous pas encore une fois dans la société du spectacle où a pris souche d’ailleurs le phénomène Harvey Weinstein ? Évidemment, il y a des hommes dépravés et capables de sauter sur tout ce qui bouge, et susceptibles aussi de faire du mal. Évidemment, il y a des femmes traumatisées à vie par des agissements de la sorte.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

4 commentaires

  1. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    La manière dont le scandal Weinstein a été traité aux USA et en France n’ont rien en commun.
    Chez nous il était urgent, en vue de ce qui se passe depuis quelques années en Europe, d’utiliser ce minable pervers Weinstein, comme le représentant de l’homme blanc occidental pour démontrer à tous ceux qui auraient encore l’étrange tendance d’en douter, que la prédation sexuelle banalisée et justifiée notamment par certaines « féministes », n’est pas l’apanage de ces pauvres et naifs sauvages qui sont nos remplaçants, mais que c’est quelque chose de banal et qui se passe tout le temps partout.

  2. Posté par Max93 le

    Sur le coup de Pierre Joxe dénoncé si ça se concrétise via la loi, très bien. Tarik Ramadan l’islamo-gauchiste fourbe est planté lui aussi pour viol, il contre-attaque sûrement soutenu pas ses potes « d’en haut »et porte plainte pour diffamation. Mais attention les oligarchies américano-occidentales sont de concert aujourd’hui y compris par l’anglais (young leaders)
    et la dénonciation de Weinstein a été préparée deux mois avant de loin par 2 journaux et une tv dont le NYT.Tout ça est juste et nécessaire mais il peut y avoir une instrumentalisation calculée pour bien bien plus, pour puritaniser législativement à l’américaine la France, une vengeance haineuse et sournoise du lobby LGBT contre les hétéros foncièrement haïs par eux. Et pour finir une euphémisation-banalisation des agressions sexuelles des migrants ici,
    et en Europe dans le genre  » mais voyons ils ne font pas pire que « les blancs »…ces salauds sexuels avérés … plus à prouver ».
    Les coups bien téléphonés sur des masses…ça a déjà existé.

  3. Posté par Julie Rochat le

    Aujourd’hui mais depuis quelques temps seulement il y a comme un phénomène de mode avec le harcèlement. Effectivement il y a des femmes qui ont réellement été harcelées et l’auteur doit être puni, certes. Mais pour tenter de démolir un collègue ou un chef qui a des gestes simplement amicaux, ex toucher le bras ou l’épaule gentiment et sans arrière pensée il peut être très facile de profiter de l’accuser d’avoir des gestes déplacés et ça sera votre parole contre la sienne…..

  4. Posté par Vautrin le

    Disons qu’il y a des comportements manquant de courtoisie, et, désolé de le dire, ce n’est pas l’apanage des hommes (européens blancs), il y a aussi des cougardes. Bon, là n’est pas la question. Le fait est que toutes ces manifestations de ménades, bacchantes échevelées et folles, depuis des décennies a pourri les rapports entre les deux parties complémentaires de l’humanité. Il est devenu offensant de faire sa cour, en somme, et la carte du Tendre est déchirée. S’y ajoutent évidemment la quérulence des histrions, les lobbies pervers, les imbéciles. Tout cela bouillonne comme une soupe infâme, tandis que l’ennemi se frotte les mains, car lui, totalement misogyne, est paradoxalement à l’abri des reproches. Je dis que l’ennemi règlera la question à sa façon et fera taire les bacchantes. Est-ce cela qu’inconsciemment souhaitent les crétins qui font en ce moment tant de vacarme ? Je le crois.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.