28 commentaires

  1. Posté par Socrate@LasVegas le

    Très bon commentaire de Michel Piccand: http://lesobservateurs.ch/2017/10/22/elections-en-tchequie-les-suisses-sont-ils-atteints-dans-leurs-consciences-et-dans-leurs-cerveaux/
    Personne ne nous a consulté avant de faire entrer ces migrants…Personne ne nous le demandera, nos élus nous ont définitivement et officiellement trahis depuis le coup d’Etat du 9 février 2017!!
    Il faut lancer une initiative « Schengen, ça suffit + renvoi obligatoire des criminels étrangers »

  2. Posté par Yolande C.H. le

    C’est carrément du chantage affectif que ce rapport que publie Le Matin, qui est peu lu par les résidents d’origine étrangère.
    Les réfugiés oisifs que l’on croise dans les rues de Lausanne,on les voit très détendus et souriants, au contraire de ceux d’ici qui peinent à gagner leur vie ! Et qu’on cherche en plus culpabiliser ?

  3. Posté par Le pragmatique le

    C’est parfait… Ca va se redire au bled.

  4. Posté par Dani le

    selon ces gourdes psychologues on ne dorlote pas assez nos envahisseurs. Je suis « psycholophobe » et pourtant j’ai une solution simple, peu coûteuse et pragmatique au problème: chers envahisseurs, vous n’aimez pas nos conditions d’accueil? Eh bien vous empaquetez votre valise en carton et vous continuez votre voyage vers des cieux plus cléments. Bonne route!

  5. Posté par Claude le

    L’autre jour un socialiste a dit: « Il faudrait les loger dans les Hôtels 5 étoiles: en effet, les citoyens suisses n’ont plus les moyens de se payer des vacances, même dans les 4 étoiles »

  6. Posté par Vautrin le

    Ach ! Mein Gott ! Pôvres petits envahisseurs ! Je signale tout de même quelques faits : quand j’étais gamin, personne n’avait de poux, c’était une honte d’en avoir. L’immigration est venus, avec elle les poux. Maintenant c’est la gale : je viens d’apprendre qu’au lycée agricole des Vazeix, près de Limoges, le dortoir venait de fermer à cause d’une épidémie galeuse. Composition des pensionnaires, ? Je vous le donne en mille !
    Ras-la-casquette, je vais émigrer.

  7. Posté par rikiki le

    Les études ne rendent pas automatiquement intelligent ! Et les troubles psychiques de trop de suisses qui travaillent comme des cinglés juste pour se faire tondre par les impôts, les taxes, les 300.-/jour par réfugié, leurs primes assurances maladie etc. Eh les bobo(nnes), c’est les parents qui vous payent les études… Il faudra revoir vos copies.

  8. Posté par Antoine le

    @Paul : Je vous cite :  »Ici nous avons simplement décidé de ne pas les accueillir »
    C’est Mme S. Sommaruga (DFJP – PS) qui va faire la tournée des camps de  »réfugiés – migrants/immigrés », par exemple au Niger, pour en faire venir à NOS frais des cohortes entières !
    Elle nous impose leur présence, leur culture, leur incivilité avec tout cela comporte (Vol, viol, brigandage, etc …). Il paraît que c’est une  »chance » pour la Suisse !!
    Je traite cela de malheur !

  9. Posté par Paul le

    Dans un but purement altruiste et afin de leur éviter tout traumatisme dû à leurs conditions d’accueil. Ici nous avons simplement décidé de ne pas les accueillir .

  10. Posté par bonardo le

    Je suis triste ,très triste ,mais nous les Suisses tout va bien non ?

  11. Posté par leone le

    Mon cher Greg F vous êtes en plein angélisme. Que leur traumatisme soit antérieur ou postérieur à leur arrivée est totalement irrelevant. On ne va pas changer notre façon de vivre ni notre culture pour que des gens qui arrivent chez nous sans y être invités ne développent pas de traumatisme. Si notre modus vivendi ne leur convient pas il n’y a aucune loi qui les empêche de retourner chez eux.

  12. Posté par Le Taz le

    Tous les moyens sont utilisés par la mafia qui souhaite métisser l’humanité et détruire les frontières! C’est à vomir!

  13. Posté par Sergio le

    Faire et publier de telles études est une insulte aux pauvres gens. Ces pétasses universitaires de NE et GE qui rêvent de devenir politiciennes sont de bien tristes représentantes des intellectuelles de notre pays. On aimerait mieux les connaître, je crois que personne ne serait surpris.

  14. Posté par Greg F le

    Si un Conseiller national nous lit…
    Pourriez-vous déposer une motion pour inviter le Conseil fédéral à prendre position sur cette étude ? Est-il vrai, comme le rapporte cette étude, que les migrants souffrent de stress post-traumatique en raison de leurs conditions de séjour en Suisse et, donc, qu’ils obtiennent une admission provisoire pour des motifs médicaux qui sont totalement étrangers à la loi sur les étrangers ?
    Si oui, qu’entendez-vous faire pour le SEM s’assure concrèrtement que les médecins précisent effectivement dans leur rapport si les troubles constatés sont antérieurs à l’arrivée en Suisse et non pas postérieurs ??

  15. Posté par leone le

    Là c’est le sommet!
    On nous impose une racaille migrante et on veut en plus nous rendre responsables de leurs petits bobos. Comment, dans la novlangue, dit-on con universitaire?
    Durant la crise des années 30 mon père faisait clandestinement 2 heures à vélo 3x par semaine pour aller chercher du lait pour ses enfants en bas âge. Mes parents n’ont jamais fait l’objet d’une étude universitaire pour savoir si l’inquiètude d’avoir assez à manger pour leur famille les avait traumatisés. Au contraire, s’ils étaient pris avec de la nourriture hors coupons de rationnement ils étaient punis. Et à la sortie de cette dure période ils se sont mis à cotiser à un système social qui est maintenant vilipendé pour entretenir des profiteurs étrangers. Je considère cela comme une insulte à la mémoire de mes parents.

  16. Posté par Derek Doppler le

    Vu qu’ici et pour un temps encore on fait les choses bien ou pas du tout, alors ce sera pas du tout.
    Encore merci à LeMatin, l’UniNE et l’UniGE pour leur précieux concours.

  17. Posté par Claire le

    Oui, @ Antoine, et n’oublions pas la peste, bientôt chez nous, puisqu’elle est déjà à Madagascar…
    On est en droit de se demander pourquoi nos chers gouvernants ont décidé d’infliger 11 vaccins aux bébés français! Se seraient-ils rendu compte de quelque chose?

  18. Posté par Antoine le

    Avant de parler de leurs situations, parlons de NOTRE situation !
    NOTRE santé (CELLE des EUROPÉENS) pâtit de l’importation illégale de maladies exotiques dues à l’immigration massive incontrôlée ! Choléra, tuberculose, chikungunya, etc …). Certaines de ces maladies ont été éradiquées de l’Europe et pour cela ont demandé des efforts sur des dizaines d’années (campagne de vaccination, hygiène, assainissement des marais, éducation, etc …).
    NOUS sommes dans une situation voulue par nos autorités irresponsables qui ne veulent PAS que les migrants/immigrés passent par la case quarantaine … Raisons inconnues …

  19. Posté par Peter K le

    LE bon gag du jour! Pendant qu’on y est, besoin de massages prostatiques? Ou un soutien sexuel? suffit de demander aux megeres du ps! ;))

  20. Posté par Bernard le

    Je n’en ai rien à faire de la santé des migrants économiques. on ne leur à pas demandé de venir. Qu’ils retournent sur leur continent et commencent à travailler et arrêtent de se reproduire comme des lapins.

  21. Posté par Aude le

    Dixit, les troubles des migrants sont aggravés voire provoqués par la façon dont ils sont accueillis.
    Soit les intello gauchistes pensent qu’ils avaient des troubles avant, soit de mal les accueillir.
    La consanguinité, les mariages forcés et un islam appliqué comme il y a 1400 ans, n’arrangent pas les choses.
    Lorsqu’ils arrivaient incessamment par parquet de mille quotidiennement sinon plus, gérer une telle situation était un vrai casse-tête.
    Au départ qui leur a raconté des sornettes. Tu as droit à une maison, une voiture et entretien complet, mais QUI?
    Car c’est bien ce qu’un certain nombre demandait, en Allemagne par ex. Le tél arabe, ça marche plutôt bien.
    Ensuite, quand certains se sont mis à violer, à agresser, à voler , la Population n’avait pas envie de leur sauter au cou.
    Ah. les intello bobos, bien à l’abri dans leurs jolies villas entourées de beaux jardins clôturés ou dans leurs quatre quatre ou Mercedes dernier cri pour se rendre à leur bureau universitaire ou la racaille ne sévit pas, font leurs petites analyses psycho-sociales aux fins de dire encore plus s.v.pl. pour ces pauvres victimes.
    En fin de compte, ces migrants, ceux qui ne sont pas du tout des réfugies, qui leur a demandé de venir? Qui leur à mis le couteau sur la gorge? Et à quelle population européenne (sinon la Hongrie) on a demandé s’ils étaient d’accord de recevoir des centaines de milliers de migrants sur leur sol, je vous le demande?
    Les traumatisés cherchez-les. Ceux qui se font égorger, aplatir sous les pneus d’un camion. ou kalachnikowfer dans un bar, un concert. Mieux encore voler leur mioche en poussette.
    Tout dépend de quel côté penche la lorgnette, n’est-ce pas?

  22. Posté par Claude Haenggli le

    Cette étude confirme qu’il vaudrait mieux ne pas attirer tous ces gens chez nous. Les trois étudiantes qui l’ont faite voulaient surtout faire plaisir à leurs professeurs de gauche. Elles préconisent une politique d’intégration « inclusive ». Bon courage avec les Musulmans !

  23. Posté par Alain le

    Inepties gauchistes et manipulation médiatique habituelle en faveur de tous ces clandestins !

  24. Posté par J.J. le

    Ooooooh nooooon j’en suis bouleversééééé snif snif snif…. mais …. mais … en fait non j’en ai carrément rien à foutre de leur bien-être et si ça pouvait même les faire gicler plus vite dans leurs pays ce serait vraiment mais alors VRAIMENT bienvenu!

  25. Posté par Will le

    Mais bien sur ! Et bientôt on nous expliquera que si les musulmans sont agressifs et se radicalisent c’est de notre faute, car nous ne leur donnons pas ce qu’ils veulent et par conséquent ils se sentent exclus, mal aimés et des troubles psychologiques apparaissent . C’est pourquoi il serait bien d’introduire la charia en Europe, des jours fériés musulmans, des carrés musulmans dans la cimetières, le droit de porter le voile dans les écoles et tous les postes de fonctionnaires, supprimer nos fêtes chrétiennes, habiller nos filles voir même les voiler car cela les offense … on me dit dans l’oreillette que c’est déjà (en partie) le cas. WTF ! Ces chercheurs me font bien rire. Ils n’ont tjrs pas trouvé de quelle idéologie/dogme pouvait provenir le djihadistes !!! Retournez à vos études bande d’assassins manipulateurs !

  26. Posté par kitty le

    Balivernes.

  27. Posté par Bussy le

    Pour ceux qui ne sont pas des réfugiés, c’est-à-dire pour l’écrasante majorité de ces migrants économiques, s’il y a stress post-traumatique et dépression, c’est parce qu’ils se sont mis en tête qu’on leur donnerait à leur arrivée villa, grosse Mercedes et femmes !
    Mais à toutes fins utiles, je rappelle que les Européens ne reçoivent pas de villa et grosse Mercedes non plus …..
    Et pour les vrais réfugiés, aide au retour quand le conflit est réglé, et aide pour reconstruire leur vie chez eux et leur pays !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.