Législatives tchèques : « L’hostilité aux migrants est le sujet clé de la campagne dans un pays sans migrants »

post_thumb_default

 

Cet article Législatives tchèques : « L’hostilité aux migrants est le sujet clé de la campagne dans un pays sans migrants » est apparu en premier sur Fdesouche.

Le Bloc contre l’Islamisation est l’une des 31 formations politiques en lice pour les législatives tchèques de vendredi et samedi. Il est loin d’être seul à exploiter ce thème. A l’instar du Front National en France, de Geert Wilders aux Pays-Bas, de l’AfD en Allemagne et du Parti de la liberté en Autriche, plusieurs partis […]

Cet article Législatives tchèques : « L’hostilité aux migrants est le sujet clé de la campagne dans un pays sans migrants » est apparu en premier sur Fdesouche.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

7 commentaires

  1. Posté par Atérix contre les islamiste le

    Ils ont vu le bordel que nous avons avec les migrants cela leur tient de leçon

  2. Posté par butterworth le

    pour etre migrant il faut obtenir un visa au prealable combien de demandes dans les pays du bloc visegrad ?????

  3. Posté par Claire le

    Ce genre de raisonnement: « ils n’ont pas de migrants, de quoi ont-ils peur et pourquoi n’en veulent-ils pas?  » est également utilisé par la presse islamo-gaucho qui s’étonne qu’on vote FN dans le fin fond des campagnes françaises où il n’y a pas (encore!) de migrants. Mais les gens s’informent, ils voient bien ce qui se passe dans les régions où il y a trop de migrants et d’immigrés allogènes, et ils n’ont justement pas envie de subir le même sort!!
    Que la Tchèquie, comme les trois autres pays du groupe de Visegrad, ne veuille pas de migrants est donc tout à fait compréhensible, d’autant plus que ces pays ont toujours été envahis tout au long de leur histoire, et qu’ils sont trop bien placés pour savoir ce que cela signifie.

  4. Posté par leone le

    Que la politique anticipe c’est tellement rare.
    Il en va de même pour l’initiative anti-burqa, elle anticipe les milliers de ces déguisements qui se déplaceront dans nos rues dans un proche avenir si on laisse faire.

  5. Posté par Bussy le

    Ils ont tellement raison, vaut mieux prévenir que guérir !

  6. Posté par Léo C le

    On a l’air de s’étonner de cette inclination hostile qui parait injustifiée.
    Ça s’appelle de la prévention ce que font les Tchèques. On agit avant.

  7. Posté par Sertorius le

    « L’hostilité aux migrants est le sujet clé de la campagne dans un pays sans migrants »

    Ouvertement dit dans l’arène politique du monde, ‘L’hostilité aux migrants est notre devise!’
    Que le grand cric me croque!

    http://s1.e-monsite.com/2009/04/05/11/11059156a-hadoque-jpg.jpg

    Dans mes bras moussaillons!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.