Le pouvoir, instrument du viol

Céline Amaudruz
Conseillère nationale UDC
Harcèlement stop

Le pouvoir, instrument du viol

L'affaire Weinstein prend désormais une tournure planétaire, libérant une parole féminine trop longtemps étouffée par crainte des représailles. Les révélations se suivent et se ressemblent, mettant en évidence le pouvoir acquis par le triste sire et la façon dont il en abusait. Le pire sans doute, c'est que beaucoup dans le milieu concerné font savoir que tout le monde savait. Il est difficile de mesurer le degré de connaissance dont disposait Hollywood mais on imagine mal, il est vrai, que l'abuseur ait pu agir durant si longtemps sans que jamais personne n'en fasse part à qui que ce soit.

Beaucoup savaient donc, ce qui ajoute à l'horreur des faits. Beaucoup savaient et s'en sont accommodés, ont fermé les yeux et continué le chemin pour se maintenir un horizon professionnel dégagé. Les victimes elles-mêmes ont dû se taire, soumises aux menaces, au chantage exercés par celui qui détenait le pouvoir de faire et défaire les carrières.

Cette affaire choque par sa nature connue et admise, par le nombre et la célébrité des victimes pour beaucoup vedettes de cinéma. Il est bon que justice passe mais il faut garder à l'esprit que ce type de violence ne se limite pas aux stars glamour. Au quotidien, nombreuses sont malheureusement les femmes qui vivent pareil calvaire, soumises au comportement de petits ou grands chefs soucieux de se rassurer quant à l'autorité qu'ils estiment leur. Ces femmes parlent désormais, c'est bien mais seront-elles entendues ? Rien n'est moins sûr, le soufflé peut retomber, voyant chaque harceleur reprendre ses bonnes vieilles habitudes, avec peut-être un peu plus de prudence. Nous avons maintenant l'opportunité de faire œuvre utile de l'affaire Weinstein. Le harcèlement sexuel a grandi et prospéré dans le silence. Désormais, les auteurs doivent savoir que leur attitude sordide peut leur valoir de passer de l'ombre à la lumière, cette lumière qui leur fait si peur, eux qui sont trop lâches pour avancer à visage découvert.

Céline Amaudruz, 17.10.2017

 

7 commentaires

  1. Posté par chantal le

    « la manipulation consiste à entrer PAR EFFRACTION dans l’esprit de quelqu’un pour y déposer une opinion ou provoquer un comportement SANS que ce quelqu’un sache qu’il y a eu effraction. Tout est là dans ce geste qui se cache à lui-même comme manipulatoire. C’est là que réside sa violence essentielle. » extrait de La parole manipulée de Philippe Breton très bonne lecture simple et éclairante pour tous.

  2. Posté par UnOurs le

    C’est marrant comme le système a su vite étouffer l’affaire précise d’un mogul qui se tape des schicksas sous un débat mondial contre le harcèlement sexuel. A la fin, vous verrez, ce sera la faute du patriarcat européen.

  3. Posté par Derek Doppler le

    Très forts la gauche et les merdias systémiques -avec l’aide des idiotes utiles cette fois, soyons inclusi.f.v.e.s, en plus ce sont les plus zélées- chaque fois qu’un gauchiste/globaliste est désigné comme un criminel ou un prédateur sexuel, le Système protège la cible et/ou projette et/ou dévie l’accusation. Ce coup-ci c’est projection: TOUS les hommes sont des prédateurs sexuels.
    Emballé c’est pesé.

  4. Posté par Varven Fel le

    Tout le monde s’accommodait de la situation – Weinstein est un gros pervers qui se tape les starlettes- jusqu’à ce que le Wienstein produise un documentaire anti-vaccin.

  5. Posté par Will le

    Que les femmes parlent de leurs agressions, intimidations, viols me paraît tout à fait normal mais je suis assez choqué que personne ne s’indigne du procédé mis en place sur les réseaux sociaux. #BalanceTonPorc est une incitation à la délation. Balancer des noms de coupables présumés (donc présumés innocents) est à mon sens totalement scandaleux. Ou est l’état de droit tant prôné par la gauche ? A quand un hachtag #BalanceTonIslamiste ? #BalanceUnProfiteurDuSocial ? #BalanceUnClandestin ? On me dit dans l’oreillette que là c’est interdit de balancer des noms sans preuve et que cela doit passer par la justice. Aaaah bon !?

  6. Posté par leone le

    Un certain nombre de ces stars ont beau jeu de parler maintenant de viol alors qu’elles étaient consentantes et prêtes à coucher avec le monde entier et son frère pour autant que cela leur apporte un gain de visibilité. Il faut que cela soit dit pour faire la part des choses.

  7. Posté par chantal le

    le viol des foules par la manipulation mentale c’est bien de cela dont on parle ??

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.