Immigration. Une majorité de mineurs non accompagnés sont en réalité majeurs

post_thumb_default

 

mineurs_non_accompagnes
16/10/2017 – 07H00 Rennes (Breizh-info.com) –  C’est un scandale d’État qui reste – comme dans beaucoup d’autres domaines – non traité à la racine, c’est à dire de manière radicale : selon un rapport d’information du Sénat du 28 juin 2017, une majorité de ce que l’on nomme les Mineurs Non Accompagnés (ou Mineurs isolés étrangers) […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

9 commentaires

  1. Posté par Loris le

    Saluons les soldats de l’Etat islamique, déguisés en « pauvres victimes ». Décidemment ils ont raison quand ils nous traitent de civilisation décadente, un idiot ne ferait pas mieux en ouvrant les portes de la bergerie aux loups!

  2. Posté par leone le

    Tommy, vous la jouez p’tit bras, le permis, vous rigolez, ce serait du racisme. Pour une vraie intégration promettons-leur une voiture à leurs 18 ans. Même ceux qui ont encore des couches-culottes prétendront avoir être majeurs. Peut-être est-ce la raison pour laquelle le PS veut autoriser le permis dès 16 ans???

  3. Posté par Antoine le

    @Fanfouet : EXCELLENTE idée ! Faisons courir le bruit !

  4. Posté par Tommy le

    Une bonne idée: leur proposer des cours d’auto-école gratuits!
    Et leur rappeler qu’il faut avoir 18 ans minimum…..

  5. Posté par Fanfouet le

    Il faut faire circuler le bruit que d’une part les mineurs seront l’objet d’un couvre-feu à 22 heures, et que d’autre part les majeurs recevront plus d’argent de poche et auront nuit libre. Vous verrez d’un coup le nombre de vieillissements accélérés pour ne pas dire instantanés…

  6. Posté par Vautrin le

    Il y a belle lurette qu’on le sait ! Mais la passivité coupable des administrations et la complicité criminelle des « zassoc’s » ne peuvent que favoriser ce tour de passe-passe nuisible aux peuples d’Europe.

  7. Posté par Antoine le

    M.N.A. = Mineur Non Accompagné.
    Deux questions :
    – Sont-ils mineurs ? Un test des os de la main permette de lever le doute. Par manque de volonté de l’Etat complice, ce genre de test ne sera pas effectué.
    – Sont-il non accompagnés ? En général, il voyage en horde, groupe, clan, etc … difficile à cerner (le père à Paris, la mère à Nice et les rejetons à Toulouse, Brest et Lille). Tant que leurs identités ne seront pas formellement effectuée, par manque de volonté de l’Etat complice, ils seront considérés comme M.N.A. donc ils resteront sur le territoire …

  8. Posté par Gabrielle le

    La plupart des citoyens le savent, les politiques le savent, les garde-frontières et la police le savent, les avocats et les juges le savent, les collectifs de soutien aussi. Mais puisque pour l’imbécilosphère il est raciste de le constater haut et fort… En Europe, le seul droit des contribuables qui entretiennent ce Mensonge est de se taire !

  9. Posté par Sertorius le

    Pas surprenant car la politique d’immigration d’Europe opère toujours sur le système ‘Pas Sur.’ Alors, que le migrant connaisses son nom, date de naissance, ou lieu d’origine, qu’importe: ils ont, après tout, même pas besoin de raison valide pour venir de toutes façons! Nous vivons vraiment dans une idiocracie!

    https://www.youtube.com/watch?v=wM1P7GMnd38

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.