L’écriture inclusive pour mieux assassiner la langue française

post_thumb_default

 

  Oui bien sûr il est urgent d’en finir avec les inégalités hommes-femmes et pour faire bonne mesure, il faut tout féminiser. Comment se fait-il qu’on n’y ait pas pensé plus tôt ?… Quand j’étais petite, je voulais devenir charpentière ou élagueuse, ou encore coureuse automobile, ou chauffeuse routière. Comme à toutes les petites filles, nécessairement […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

13 commentaires

  1. Posté par Roland Marquis le

    @Claire. Un homme sage-femme est un maïeuticien!

  2. Posté par Héradote le

    Approuvé par le bureau de l’égalité:
    Le-la corbeau-corbelle et le-la renard-renarde
    Maître-Maitresse corbeau-corbelle, sur un arbre perché-e-s,
    Tenait en son bec un fromage.
    Maître-maitresse renard-renarde par l’odeur alleché-e ,
    Lui tint à peu près ce langage :

    Et Bonjour, Madame mademoiselle monsieur du Corbeau-Corbelle.
    Que vous êtes joli-jolie! que vous me semblez beau-belle!
    Sans mentir, si votre ramage
    se rapporte à votre plumage,
    Vous êtes le phenix-phenixes des hôtes de ces bois»
    A ces mots, le-la corbeau-corbelle ne se sent pas de joie;
    Et pour montrer sa belle voix,
    Il-elle ouvre un-une large bec-becque laisse tomber sa proie.
    Le-la renard-renarde s’en saisit et dit:
    “Mon bon-bonne Madame mademoiselle monsieur du Corbeau-Corbelle”
    Apprenez que tout flatteur-flatteuse
    Vit aux dépens-depenses de celui qui l’écoute:
    Cette leçon vaut bien un fromage sans doute. »
    Le-la corbeau-corbelle, honteux-honteuse et confus-confuse
    Jura mais un peu tard , qu’on ne l’y prendrait plus.

  3. Posté par Sertorius le

    ‘L’écriture inclusive pour mieux assassiner la langue française’

    Mieux réduire la langue française donc ainsi réduire la mémoire et la pensée critique. Cela fait qu’une partie du grand projet linguistique qu’ils imposent dans les écoles publiques et ou ils infectent les écoles privés. Le grand projet est de changer la langue et donc la pensée critique:

    https://www.youtube.com/watch?v=qiKsBd55aEk

    Pour que l’on puisse après comprendre des instructions plus simples sans avoir la langue pour y penser autrement ou critiquement:

    https://www.youtube.com/watch?v=AyenRCJ_4Ww

  4. Posté par Panache l'Écureuil le

    En Allemagne, dans une certaine presse comme la Tageszeitung, le pluriel de journalistes, pour prendre un exemple au hasard, ne s’écrit depuis belle lurette plus simplement « die Journalisten », mais « die JournalistInnen », et ce parce que le féminin de Journalist est « Journalistin »!!!!!!!!!!!
    Pendant ce temps, dans certaines parties du gobe, des femmes chrétiennes sont réduites à devenir des esclaves sexuelles pour des mâles tenants de la « religion » la plus sexiste au monde. Ja n’ai pas l’impression que beaucoup de féministes occidentales s’en préoccupent.
    Durant ces dernières décennies, le féminisme occidental a été complètement dévoyé par des petites bourges individualistes à l’extrême, mais pas forcément très intelligentes. Quand je dis intelligentes, je n’entends évidemment pas femmes diplômées, mais femmes ayant du bon sens.

  5. Posté par leone le

    La langue anglaise a anticipé toutes ces disputes sur les genres, elle a unifié le féminin, She, le masculin, He et le neutre It dans le mot Shit. Dorénavent en usage pour s’adresser aux personnes qui ne savent pas de quel bord elles sont. L’équivalent du iel en français.

  6. Posté par Claire le

    @Roland Marquis: et à quoi rêve un homme sage-femme, qu’on ne peut en aucun cas nommer « sage-homme »???!!!!

  7. Posté par Roland Marquis le

    J’ai connu une sapeuse-pompière qui revêtait le grade de sergente-majorette.

  8. Posté par Claire le

    Certes, la langue française, genrée, est le reflet de la domination masculine. En effet, qu’est-ce qui justifie de tout accorder grammaticalement au masculin, alors que ce sont les femmes qui donnent la vie et que l’on peut toujours avoir un doute sur l’identité du géniteur? Il eût été plus logique que le féminin l’emportât sur le masculin en l’occurrence, et non l’inverse!!
    Cela dit, laissons la langue évoluer d’elle-même progressivement. J’adore Molière et la Fontaine, dont j’admire l’esprit et le style, mais je ne m’exprime plus comme eux, même si je tâche d’avoir recours à un français le plus correct possible. Le français du 21ème siècle n’est plus le même que celui du 17ème siècle, même si l’on peut parfois le regretter à certains égards. Certains métiers, naguère, voire autrefois, réservés aux hommes, se féminisent logiquement, sans avoir à mener de vaines batailles.
    Il me paraît beaucoup plus urgent à l’heure actuelle de combattre l’islam, qui prétend qu’un homme = deux femmes et qui, sous prétexte qu’Allah préfère les hommes (serait-il homosexuel???), donne tous les droits à ces derniers sur icelles.
    IV, 34 -« Les hommes ont autorité sur les femmes,
    En vertu de la préférence
    Que Dieu leur a accordée sur elles,
    Et à cause des dépenses qu’ils font pour assurer leur entretien.
    … Admonestez celles dont vous craignez l’infidélité ;
    Reléguez-les dans des chambres à part et frappez-les. »
    280 –« Demandez le témoignage de deux témoins
    Parmi vos hommes.
    Si vous ne trouvez pas deux hommes
    Choisissez un homme et deux femmes
    Parmi ceux que vous agréez comme témoins. »

    Sourate XVI
    58 –« Lorsqu’on annonce à l’un d’eux
    La naissance d’une fille,
    Son visage s’assombrit,
    Il suffoque,
    Il se tient à l’écart, loin des gens,
    A cause du malheur qui lui a été annoncé. »

  9. Posté par coocool le

    Tout cela rappelle la folie de la Révolution française et de la Terreur, à changer les dates, les saisons, en dépit du bon sens.

  10. Posté par Paul le

    Étrange paradoxe qu’un pays qui prêtent lutter contre l’inégalité des sexes par l’orthographe déroule un tapis rouge aux hyènes enragées de l’islam.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.