France: une femme de 78 ans entre la vie et la mort, poignardée par le réfugié afghan qu’elle accueillait

alertes_par_dautres_refugies_afghans_colocataires_de_lauteur_du_coup_de_couteau_les_gendarmes_sont_rapidement_intervenus

Un réfugié afghan d’une vingtaine d’années a poignardé une femme âgée de 79 ans alors qu’elle se trouvait à son domicile. Le jeune homme a été arrêté par les gendarmes d’Oloron.

La victime était consciente à l’arrivée des pompiers, mais son état de santé s’est dégradé lors de son transfert à l’hôpital de Pau. Selon le parquet, elle est toujours « dans un état très critique » ce matin.

Il était environ 18h30 vendredi soir quand l’homme, un réfugié afghan âgé de 19 ans, s’est présenté au domicile de cette dame, âgée de 78 ans. Il vivait à côté de chez elle, dans un appartement prêté par l’Ogfa, l’organisme de gestion des foyers de l’amitié. Ils étaient voisins, ils se voyaient régulièrement. Il serait entré chez elle, et lui aurait asséné plusieurs coups de couteau. On ne sait pas pourquoi pour l’instant. Ce sont les colocataires de cet homme, des réfugiés eux aussi, qui ont prévenu les gendarmes selon La république des Pyrénées, qui révèle le drame ce matin. L’homme a été interpellé dans la rue.

France Bleu via Fdesouche.com

13 commentaires

  1. Posté par Liliane Elisabeth le

    Je suis affligée par tant de violence , la presse bien pensante va une fois de plus argumenter le fait d’un déséquilibré . Il est évident que nous n’avons pas les mêmes valeurs culturelles , que peut être ce type d’individu sanguinaire a été élevé dans la violence pour s’attaquer à un être physiquement diminué qui plus est lui a ouvert sa porte . Je souhaite de tout coeur que cette dame s’en remette et que ce sale type soit puni sévèrement sans que des associations se mettent en travers pour trouver des excuses à cet acte insupportable . Que l’on arrête une bonne foi pour toute d’accueillir sans discernement toute la racaille de la planète . Je m’étonne que ces indésirables soient logés par OGFA alors que nos SDF nationaux sont ignorés des associations !

  2. Posté par pierre frankenhauser le

    Encore un « C’était gentil garçon, toujours souriant, poli. On ne comprend pas. »
    Ou encore un loup solitaire victime de la stigmatisation des méchants Occidentaux qui ont refusé de le loger au château et de lui donner une Ferrari. Cela valait bien une tentative de meurtre sur une brave grand-maman innocente et sans défense.

  3. Posté par Loulou le

    C’est ainsi. RAB/RAF.

  4. Posté par Corto. le

    On ne pourrait plus dire que c’est l’arbre qui cache la forêt !!

    C’est le principal drame de cette égarement orchestré par les merdias, ils font la une avec certaines affaires largement commentée pour mieux cacher le quotidien, c’était une consigne ordonnée par goebbels, le socialiste goebbels !

  5. Posté par Vautrin le

    Toujours la fable du villageois et du serpent.
    Et tous ces crimes sont en voie de banalisation, car il ne faut pas démoraliser la bien-pensance immigrophile.
    Nous vivons une époque formidable !

  6. Posté par antoine le

    C’est ABOMINABLE ! S’attaquer à une grand-mère qui pourrait être la mienne .. Dégeu !
    Je constate que nos élus locaux, gouvernentaux ou autres responsables des centres d’accueils ne se prononcent pas sur une telle AGRESSION !
    Nous sommes face à une immigration massives de personnes illégales et VIOLENTES.
    Qu’il faisait bon vivre ensembles entre Européens avec les mêmes valeurs chrétiennes …
    Nos gouvernements actuels sont COMPLICES de notre GÉNOCIDE !
    Ils s’en lavent les mains comme Ponce Pilate.

  7. Posté par petitjean le

    aucune riposte
    extraordinaire lâcheté des européens qui se font poignarder, ou laissent leurs proches poignarder, sans aucune réaction………….

  8. Posté par Paul le

    Voilà comment cette saleté de racaille islamique remercie les « kouffars » qui ont fait preuve de générosité et d’altruisme!

  9. Posté par Sertorius le

    Posté par Nicolas le 14 octobre 2017 à 17h13
     »La jungle progresse en Europe, un effet du réchauffement climatique sans doute.’

    Il a appris ca dans une madrassa financé par par la Mècque d’ou les arabes leur enseignent le virtu du jihaad et le wahabbisme ainsi que la plus fine politesse occidentale.

    https://www.youtube.com/watch?v=R6X9W3_erKk

  10. Posté par Nicolas le

    La jungle progresse en Europe, un effet du réchauffement climatique sans doute.

  11. Posté par Pholos Bob le

    une chance de plus pour l’Europe. Comme si on n’avait pas assez de cinglés en Europe ,faut ce taper ceux des autres et apparemment il y en a un paquet.

  12. Posté par Aude le

    Le Foyer de l’amitié, c’est pas ironique!
    Pauvre femme, les Afgans sont bien dangereux. Dehors, retour à son auge.

  13. Posté par Claire le

    Un « fait divers » de ce genre tous les jours, un peu partout en Europe de l’ouest et au Canada. Viol, violence, attaque sans aucune raison, de préférence sur les plus faibles. C’est effrayant. Il faudrait vraiment enseigner aux gens vulnérables (personnes âgées, femmes seules…) à se méfier et à ne pas faire confiance à tous ces types. C’est bien entendu contraire à la doxa du « vivre-ensemble », qui est surtout celle du « mourir à cause d’eux ».

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.