6 commentaires

  1. Posté par Atérix contre les islamiste le

    Normal tout ce qui vient d’Afrique et du Maghreb fout la merde partout
    et le gouvernement est de plus en plus mou et complaisant avec ces étrangers

  2. Posté par Tommy le

    On va les amener à Evian!
    Ainsi ils seront expulsés!
    Et le donner un billet de bateau pour rejoindre Lausanne en 30 minutes!

  3. Posté par Goupil mains rouges le

    Tiens, tiens, encore des muzz, vous ne m’étonnez même plus. Il me semble que l’heure des coups de pied au cul a largement sonné.

  4. Posté par Paul le

    Faut-il s’attendre à ce qu’ils soient à nouveau remis en liberté sans être expulsés de Suisse?

  5. Posté par Sertorius le

    ‘Les deux individus, des Algériens, sont connus des services de police… Sous mandat d’arrêt, le second a été transféré vers le canton concerné.’

    Quand des ordures comme eux seront finalement ‘evacués’ à l’Est je pourrais dormir tranquillement.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.