Italie. Après les trains, le supermarché : un gang de migrants terrorise la Vénétie

italie

Ils circulent librement tout en voyageant impunément. Et sans scrupules, ils continuent à menacer les gens et à commettre des crimes dans la région de la Vénétie.

La bande qui a pris en otage à deux reprises le train Venise-Bassano del Grappa a attaqué un supermarché Maxì à Borgo Padova, menaçant un employé et volant de l’alcool. Le même supermarché qu’ils avaient cambriolé avant de faire le premier raid dans le train.

(...)

Il Giornale

5 commentaires

  1. Posté par leone le

    Malheureusement totalement juste Marcassin. Dire que ça va péter rassure… pour un instant. Et permet de dormir.
    Lors des épidémies de peste les médecins portaient des déguisement de corbeau pour conjurer le Mal, ils faisaient avec ce qu’ils avaient pour lutter contre ce qu’ils ne comprenaient pas. Nous avons la peste dans la ville, nous comprenons son fonctionnement et possédons les moyens de la rejetter hors des murs et, non seulement nous ne la combattons pas, mais nous encourageons sa prolifération.
    A croire que notre civilisation se suicide en se laissant bouffer de l’intérieur par la vermine. Nous sommes devenus des concombres de mer.

  2. Posté par Marcassin le

    Je ne pense pas que ça va péter, la grenouille se sent trop bien dans son eau tiède.

  3. Posté par Maximus le

    ça va péter
    ca fera une grosse tache rouge
    rouge de sang

  4. Posté par j.j le

    Ce qui est marrant c’est que la rage monte monte et moooonte doucement et le moment où l’étincelle permettra à cette rage d’exploser ces p…… de migrants prieront leur sous-raclure de dieu pour rentrer dans leurs bleds de mes deux!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.