«Sleeping giants»: « de simples étudiants et des retraités » tentent d’asphyxier financièrement les sites de réinformation

960x614_sleeping-giants-visent-annonceurs-dont-publicites-retrouvent-breitbart-news-boulevard-voltaire

Ou comment une organisation savamment orchestrée, internationale, sortie de nulle part, tente de nous faire croire que de braves retraités n'y connaissant rien au numérique et quelques étudiants deviennent du jour au lendemain un machine massive visant l'asphyxie des sites de réinformation, avec de nombreux comptes twitter à son actif.

Dès que vous constatez ce genre de manipulation, vous pouvez être certains que cela est financé et planifié de longue date, sans doute par l'une des innombrables marionnettes de Soros, comme cela a été le cas des No Borders et autres ONG d'extrême gauche. De manière claire, tant l'élaboration que la mise au point ou les référencements des internautes patriotes ont été passés au crible par des individus qui étaient loin d'être des amateurs.

**********

Ils se surnomment les sleeping giants, les « géants endormis ». Leur action ? Interpeller les marques sur les réseaux sociaux. Leur but ? Que ladites marques retirent leur publicité des sites, qui, selon eux, diffusent des fake news et« se font passer pour des journaux ». Et donc affaiblir ces sites qui tirent une grande partie de leurs revenus de la publicité.

DLorVmzWkAAhVYn

DLorXbTXkAE72b_

DLorWsCW0AAyg_F

Giant

Ces « géants endormis » sont une poignée aux Etats-Unis et guère plus en France : a priori deux au commencement, rejoints par un troisième larron à l’occasion. Qui sont-ils ? Mystère. Notre interlocutrice, une femme, se fait surnommer « Rachel ». Elle nous explique que les sleeping giants ont des profils variés, « de l’étudiant au retraité. »

Leur anonymat sert à les protéger dans leurs activités hors ligne. Avant de rejoindre le groupe, Rachel n’était pas hyperconnectée : elle ne possédait pas de compte Twitter et ne travaille pas dans le Web.

(...)

Source

Nos remerciements à Victoria Valentini

 

2 commentaires

  1. Posté par G. Vuilliomenet le

    Parce qu’idéologiquement, ces crevards sont plus proches qu’on ne pense des pensées totalitaristes. C’est pour cette même raison qu’ils sont très souvent des nazislamo-collabos.

  2. Posté par philippe le

    C’est triste de constater que ces personnages utilisent des méthodes similaires à certains pays totalitaires.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.