Gréve de la faim des migrants à Pise (Italie) : ils en ont assez de la nourriture italienne

post_thumb_default

 

Cet article Gréve de la faim des migrants à Pise (Italie) : ils en ont assez de la nourriture italienne est apparu en premier sur Fdesouche.

Italie : à Pise, des migrants ont fait grève. A la place de la nourriture qui leur est servie, ils exigeaient de l’argent pour s’acheter de la « nourriture ethnique » (…) Il Giornale

Cet article Gréve de la faim des migrants à Pise (Italie) : ils en ont assez de la nourriture italienne est apparu en premier sur Fdesouche.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

9 commentaires

  1. Posté par Charles Alexis le

    Nike aux pieds et iPhone en main, les « migrants » qui peuvent débourser une somme rondelette pour des passeurs de mèche avec les associations remplacistes, ne sont pas dans l’indigence et, par conséquent, ignorent la faim.

  2. Posté par J.J. le

    Bouffez ou mieux…. crevez!

  3. Posté par Etienne le

    S’ils y tiennent, ils peuvent continuer jusqu’à ce que morts s’en suivent.

  4. Posté par Mady le

    Et bien qu’ils retournent dans leurs bleds puisqu’ils ne sont pas contents

  5. Posté par Le Taz le

    Eh bien qu’ils retournent chez eux et vite!

  6. Posté par Charcutailleur le

    Mais oui ! Je le dis souvent ! Chaque espèce a sa nourriture ; pourquoi donner à ces êtres primaires une nourriture d’esthètes , c’est insensé !

  7. Posté par Dominique Schwander le

    Preuve est donc faite que ces immigrants ne font pas l’effort de s’assimiler et que les Italiens doivent les expulser et les reémigrer.
    Il fallait leur faire signer un acte d’allégeance à leur enregistrement en Italie qui précisait qu’ils auraientt nourriture et logement identiques à ceux des conscrit de l’armée italienne.

  8. Posté par Antoine le

    Si la cuisine italienne (une des meilleure au monde) ne leur convient pas, qu’ils retournent au bled bouffer des cuissots de sauterelles grillées !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.