Espagne : l’archevêque de Valence célèbre la fin de la domination musulmane…

Antonio Cañizares

Le 29 septembre 1238, après 18 mois de siège, les musulmans qui occupaient Valence capitulèrent devant le roi Jacques Ier d’Aragon, dit le Conquérant – né, disons-le en passant, à… Montpellier… Le 9 octobre suivant, le roi fit procéder à la consécration de la grande mosquée qui avait été construite sur l’ancienne cathédrale wisigothique, qui fut ainsi rendue au culte catholique et dédiée à la Vierge Marie. C’est en souvenir de cette journée du 9 octobre que se célèbre chaque année la fête aux « gloires valenciennes » (las Glorias valencianas).

Un Te Deum y est chanté dans la cathédrale mais, depuis trois ans, les autorités municipales – une alliance de l’extrême gauche, des socialistes et des nationalistes catalans – se refusent d’y assister et même d’entrer dans la cathédrale : célébrer la libération de la ville de la domination musulmane les insupporte… Le cardinal Antonio Cañizares, archevêque de Valence, n’a visiblement pas les mêmes sentiments. Il a présidé cette cérémonie hier et a précisé dans son homélie : « Nous célébrons avec une immense joie le rétablissement de la foi catholique à Valence, qui avait été éliminée de l’espace public sous la domination de l’envahisseur musulman ». Cela ne va pas lui faire que des amis à la mairie mais celui lui vaut, évidemment, notre respect et notre admiration…

Source : Religion en Libertad, 10 octobre

Source Christianophobie.fr

5 commentaires

  1. Posté par leone le

    Enfin une nouvelle de non-soumission à l’islam. Mais cet archevêque va se faire retendre les bretelles par l’imam Bergoglio…

  2. Posté par Goupil mains rouges le

    J’habite la Communauté Valencienne et, dans toutes les localités, on célèbre une fois par année la fête patronale. On y fait défiler en fanfare les « Moros y Cristianos », vêtus de costumes magnifiques, qui célèbrent la victoire des chrétiens sur les musulmans. Un des plus beaux défilés, avec chevaux, soldats, princes et princesses est celui d’Alcoy (province d’Alicante)
    https://www.youtube.com/watch?v=WMR9pIN962w

  3. Posté par Maximus le

    En voilà un qui fait un affront à son chef : bergoglio l’iman

  4. Posté par Sertorius le

    Posté par Claire le 11 octobre 2017 à 11h13
    ‘Tiens, un archevêque qui ne pratique pas la soumission à l’islam, comme l’anti-pape François et la plupart des prélats français? Formidable!’

    Oui, il y a toujours de petites surprises avec l’église Catholique: surtout en Espagne. Aujourd’hui un defi à Valencia et demain, qui sait?

    https://www.youtube.com/watch?v=QqreRufrkxM

  5. Posté par Claire le

    Tiens, un archevêque qui ne pratique pas la soumission à l’islam, comme l’anti-pape François et la plupart des prélats français? Formidable! A rajouter au magnifique mouvement de toute la Pologne, fière de ses racines et qui refuse l’invasion africaine et musulmane que veut lui imposer l’UE. Elle vient de former une véritable chaîne humaine le long de toutes ses frontières pour prier, afin de célébrer la bataille de Lépante qui a vu la destruction de la flotte turque par les Européens alliés contre elle (7 octobre 1571) et de refuser l’invasion migratoire.
    Je rentre d’un petit voyage en Pologne, pas un noir, pas un musulman, pas une voilée en 6 jours à Cracovie et Wroclaw: la France des années 60, le progrès en plus, un vrai bonheur!
    https://francais.rt.com/international/44308-contre-islamisation-europe-milliers-catholiques-polonais-pologne-prient-priere-frontieres

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.