Nyon: Malgré le refus de la population, le directeur de l’EVAM veut imposer son centre pour migrants.

immigration-suisse

Une pointe d'agacement mais aussi une pincée d'espoir: "44% de oui, c'est mieux que ce à quoi je m'attendais pour une consultation populaire (Ndr: L'état reconnait que les "réfugiés" sont imposés de force à la population suisse et que ce qu'ils imposent piétine notre démocratie.). Mais les opposants ne peuvent pas changer d'arguments à chaque fois."

(...)

Nyon

Directeur de l'EVAM, Erich Dürst ne se démonte pas pour autant et espère bien trouver à Nyon ou alentours, une structure ou un terrain susceptible d'aémnager un foyer permanent: "C'est simple, si j'ai un terrain à disposition, je vais tout mettre en oeuvre pour y construire quelque chose", avance-t-il.

Source

15 commentaires

  1. Posté par Un observateur le

    Aux Usa , par exemple en Floride, il n’y a aucune aide, aucune protection sociale, pas d’indemnité chômage, d’allocations familale et même de vacances etc…
    Un étranger ou un immigré est à la rue et meurt de faim.
    En Europe, ceux qui arrivent savent la générosité de notre système social avec prestations et avantages qu’ils n’auront jamais chez eux. C’est cela qui fait l’appel d’air. Ils ne viennent pas pour l’amour de nos pays, de nos cultures. Lorsque j’étais en mission en Afrique, même les enfants avaient comme projet de vie d’émigrer en Europe à la moindre occasion…Ils savaient quels pays étaient intéressants et les pays à éviter. La Suisse a une excellente cotation.
    Ouvrir des centres d’accueil, donner des titres de séjour crée un appel d’air immédiatement ( le tel et internet vont très vite).
    Toutes les failles de nos lois sont connues. Par exemple une femme qui arrive clandestinement en France sait qu’en faisant un enfant, elle n’est plus expulsable( droit du sol puisque son enfant à naître sera Français ). Elle obtiendra le droit de résidence permanent et de juteuses prestations sociales, logement en étant fille mère isolée, avantage payé par le département.
    Ce stratagème fait que des dizaines milliers de jeunes filles Africaine et autres ( qu’on croise dans les rues avec poussette ) utilisent l’enfant comme le moyen d’obtenir leur régularisation administrative et ensuite l’acquisition du passeport.
    Vu la demographie explosive et irresponsable en Afrique, ce n’est que je début du déversement de population vers l’Europe. ..

  2. Posté par Robert le

    En France ce n’est pas mieux, les dirigeants nous trahissent.

  3. Posté par Tommy le

    A Hervé @
    J’ai soif de savoir ce que Durst en pense…..

    S’il est couvreur- ferblantier, il espère certainement se voir confier quelques mandats pour le futur centre EVAM.

  4. Posté par Christian Hofer le

    @ sophie

    Malheureusement il faut savoir que l’EVAM disposes d’un crédit pratiquement illimité en puisant dans nos propres impôts. Ils utilisent donc l’argent des Suisses pour mieux détruire notre propre pays, en se moquant éperdument de ce que nous pensons et/ou voulons.

    C’est ainsi que les vautours de l’asile ne sont jamais réellement en concurrence lorsqu’une maison, un bâtiment est en vente. Ils peuvent offrir plus qu’aucun investisseur.

    Et cela, la population suisse ne le sait pas.

  5. Posté par sophie le

    S’il a un terrain a disposition il le fera quand même dit-il… premièrement le peuple a voté et c’est non, deuxièmement le terrain ne lui appartient pas mais appartient à la population. La seule chose qu’il a le droit de faire c’est d’acheter un terrain personnellement à ses frais et de les héberger à ses frais.. Dans le cas contraire, j’espère bien que la population le trainera devant les tribunaux.

  6. Posté par Peter K le

    L’evam est un ramassis de collabos immigrationnistes grassement retribués par nos impots, ils se cooptent entre eux, nous avons non seulement des envahisseurs mais aussi desnombreux ennemis interieurs, il ne faut jamais l’oublier, si nous voulons renverser le cours de l’histoire…

  7. Posté par Dupond le

    Les allemands montrent les dents !!! ne perdons pas espoir ….les jours qui viennent vont etre riches d’évenements

  8. Posté par pepiou le

    A force de voter pour beurre, le populo va lui faire le coup du dernier tango … je tiens le paris.

  9. Posté par rikiki le

    Va-t-il nous jouer le coup de la pianiste ?

  10. Posté par JeanDa le

    Erich Dürst est à l’évidence un « grand démocrate ».
    Il n’y a pas de prisons pour ce genre de déviant, car « les autres » sont des démocrates.

  11. Posté par Gabrielle le

    A peine le refus voté, on recommence les grandes manœuvres d’imposition. Le but étant, que ce soit au niveau suisse ou européen, de caser les envahisseurs cochonophobes dans chaque recoin détecté. A nos frais.

  12. Posté par Hotch le

    Il veut un terrain pour construire ? Offrons lui 200 hectares en afrique : ça l’occupera un moment.

  13. Posté par coocool le

    Fasciste.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.