Médias. RTS. Les écuries d’Augias sont aussi remplies de larmes

angela-merkel-afd-regional-elections-cartoon-1160x822

La gauche recule, la droite gagne du terrain.

Larmes de la RTS pour la gauche suisse, mais aussi pour la gauche allemande : hier dimanche, l’AFD a obtenu 13,5% de votes.

*************

Émission « Forum » du 23 septembre : à la veille des élections, la journaliste Esther Coquoz interviewait Esther Herrmann de l’AFD.

https://www.rts.ch/play/radio/forum/audio/le-parti-de-droite-nationaliste-afd-devrait-faire-son-entree-au-parlement-allemand-interview-desther-herrmann?id=8923164

*************

C’est un déferlement d’agressivité et de mépris envers son invitée.

Esther Herrmann  est tout de suite obligée d’être sur la défensive: « Nous sommes un parti de droite, mais pas d’extrême droite ».

Mais Esther Coquoz n’a qu’un objectif, faire passer un sale quart d’heure à son invitée et prouver que l’AFD est bien un ramassis de minables d’extrême-droite, populistes aux relents nazis,...

Esther Coquoz enchaîne: « Qu’est-ce que vous espérez, qu’est-ce que ça va changer d’avoir quelques députés au gouvernement ? Quelques dizaines de députés, est-ce que c’est suffisant pour jouer l’opposition ? »

« Votre parti n'hésite pas à jouer la provocation, avec des affiches, des photos de cochon, par exemple, avec ce slogan : l’islam ça ne passe pas avec notre cuisine.»

« Est-ce que vous n’avez pas construit votre succès sur le sentiment anti-islam ? »

Le point Godwin à l’écurie d’Augias est atteint en moins de deux minutes d’interview :

« Plus la campagne avançait, plus votre parti utilisait des références nazies. »

« C’est quoi l’objectif, c’est rallier tous les néo-nazis de l’Allemagne ? »

Esther Hermann répond que son parti veut regarder en avant, qu’ils ont eu assez de cours d’histoire, sans vouloir entrer dans les détails.

Mais Esther Coquoz s’acharne sur sa proie du jour et ne lâche pas le morceau :

« Vous regardez en avant en faisant référence à l’Allemagne nazie ? »

« Est-ce qu’il ne faut pas être plus rassembleur pour espérer collaborer avec d’autres partis du Bundestag ? »

« Pour amener des solutions concrètes, il faut savoir s’allier avec d’autres partis. »

« Comment allez-vous faire, sachant qu’aucun autre parti en Allemagne ne semble faire alliance avec vous ? »

« L’AFD est déjà présente dans tous les Länder, mais au-delà de la provocation, quels projets avez-vous pu accomplir ? »

 

Hier dimanche, les scrutins en Allemagne et en Suisse n’ont suscité qu’un seul petit élan de joie chez les journalistes de la RTS. Il s’agissait des manifestations « antifascistes » devant le Bundestag. C’est ainsi que la  novlangue de l’écurie d’Augias évoque les groupements de fascistes violents d’extrême-gauche qui dévastent nos villes depuis des années.

La RTS est tenue à la neutralité, comme nous rappellent si bien les socialistes au moment de défendre la redevance : « l’indépendance et l’impartialité sont garanties dans la Constitution. »

 

Cenator, 25 septembre 2017

affiche-cochon-afd

 

 

 

 

 

 

 

 

8 commentaires

  1. Posté par Fanfouet le

    Encore un grand classique au téléjournal de la TSR, à 19h30 ce samedi 30 septembre: on y parle du Conseiller communal neuchâtelois Olivier Arni qui vient de donner sa démission, englué dans une affaire de copinage (c’est lui qui avait offert 2’000 Frs de plus par mois au directeur de la Navigation, avec effet rétroactif de 2 ans en plus d’un contrat antidaté). Vous aurez tout de suite deviné qu’Arni est socialiste, pour ainsi distribuer l’argent qu’il n’a pas eu besoin de gagner…
    Eh bien, tout au long du reportage consacré à cette affaire, on n’entend pas une seule fois le mot « socialiste » prononcé ! Imaginez seulement qu’il soit UDC : cela aurait été martelé à chaque coin de chaque phrase… Mais bien entendu la TSR est toujours politiquement neutre…

  2. Posté par Yolande C.H. le

    « …des photos de cochon, par exemple, avec ce slogan : l’islam ça ne passe pas avec notre cuisine »:
    C’est juste un constat véridique, et ce n’est pas anti-islam que de manger du porc. Par contre, c’est anti- occident que de nous mettre au même niveau que le cochon et nous mépriser, parce qu’on s’en nourrit.
    Question: acceptent-ils les transfusions sanguines provenant de non musulmans ?

  3. Posté par Hervé le

    Je suis étonné que la droite continue de jouer la défensive lorsqu’on les traite de nazis. La réponse est simple pourtant, et dans du rentre dedans: « Vos accusations sont ridicules, nous sommes pas socialistes ». Les journalistes partiront en cacahuètes avec ça, ils ne sont pas assez intelligents pour argumenter la signification historique de nationalisme.

  4. Posté par coocool le

    Comme pour l’institution judiciaire, il faut exiger une répartition équitable des orientations politiques des journalistes sur les ondes publiques de la RUSSR… tant qu’elles existent…No Billag !

  5. Posté par UnOurs le

    Les journalistes, il faut les envoyer « bouler ».
    « Tu me poses des questions à la con. »
    « Ok, tu termines ton plateau tout seul », bye ».

  6. Posté par Dupond le

    La victoire de l’AFD est une grande victoire pour une allemagne encore compléxée par son passé  » national socialiste  » (ne pas oublier SOCILISTE) nous avons les memes en France qui nous rabattent les oreilles avec Pétain et le Vel d’hiv tout en prenant bien soin de ne pas parler de ce qui fache « a savoir que c’est la gauche majoritaire a l’assemblée qui a porter Pétain au pouvoir !!! La bienpensance déforme l’histoire pour s’auréoler d’une gloire qu’elle est loin de mériter . Heureusement qu’internet permet de communiquer et de s’instruire a volonté sans avoir a passer par des intermédiaires menteurs et profiteurs !!!

  7. Posté par JeanDa le

    Une seule ssolution : NOOOOOO BILLAAAAAG !!!!!

  8. Posté par Fanfouet le

    Je tombe sur le cul en lisant les questions d’Esther Coquoz ! Quelle partialité, quelle arrogance, quelle suffisance ! Et tout ça sur un média public payé par notre redevance… Vivement la votation sur Billag, que cette sotte doive timbrer au chômage, ou alors trouve sa vraie place, dans le canard interne des socialopes avec son audience de con-vertis…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.