Danemark : le Premier ministre admet l’existence de « sociétés parallèles » musulmanes dans son pays

Lars Løkke Rasmussen

Le Premier ministre danois Lars Løkke Rasmussen a averti que son pays pourrait voir une montée des «sociétés parallèles» musulmanes et de « no-go zones » et il a promis de prendre des mesures contre ce phénomène.

Le Premier ministre danois a déclaré que le problème était devenu tellement répandu au Danemark qu’il envisageait l’intervention de l’Etat dans certains domaines. C’est inhabituel pour le Danemark, qui voit rarement le gouvernement interférer dans le fonctionnement des écoles ou définir des règles spécifiques pour le logement.

« Il s’agit d’être réaliste sur la situation », a déclaré Rasmussen, et il existe des zones qui sont régies par des règles différentes, où les gangs ont le contrôle et la police ne peut pas travailler. Je ne peux pas m’asseoir dessus et rester passif ».

« Nous avons essayé plusieurs approches, mais nous ne pouvions tout simplement pas résoudre le problème », a déclaré Rasmussen et a appelé le parlement danois à «nous engager de manière différente et plus robuste».

(…)

Jyllands-Posten (en danois) / Source (en anglais) Via Fdesouche.com

5 commentaires

  1. Posté par Un observateur le

    Si on laisse s’installer des communautés parallèles (et pour être plus précis des peuples ) comme en France, Belgique, Angleterre etc…Le prix à payer sera lourd ( islamisation, racisme, drogue, délinquance, criminalité, Djihadisme… etc…)
    Quand on est aveugle et lâche ou gauchiste utopique, on se tire une balle dans le pied et on condamné ses enfants à vivre dans une poudrière

  2. Posté par colt seavers le

    enfin en voila un qui se réveille et qui ouvre les yeux …En Belgique un ministre NVA Théo Franken a dit avoir « nettoyer » un endroit plein de migrants envahisseurs et 400 humanistes et anti racistes sont descendu dans la rue et on crié au nazie …les gens sont toujours sur Mars en Belgique ils leur faudra une guerre pour ouvrir les yeux , tant que la Belgique n aura pas été détruite par ces gentils «migrants » que la presse de gauche de RTL-TVI présente comme des anges les humanistes de tout bord resteront a des années lumières de la réalité , lavage de cerveau grâce a la presse de gauche quand tu nous tient !

  3. Posté par berset georges le

    C’est le retour au moyen-âge avec des micros états ayant leur règles propres!C’est un des signes de la décadence de l’occident.Le plus grave c’est que se n’est pas le seul !

  4. Posté par Dupond le

    Je pense que ce monsieur ne doit pas s’informer souvent de ce qui se passe en europe , il doit etre inaudible a ce que lui transmet son ministre de l’intérieur ,il n’ouvre pas les journeaux, il n’allume pas la télé ,il ne prend pas les transports en commun ,il recrute dans ses ministeres le premier venu soi disant compétant mais pas spécialement nanti d’une grande moralité et sans s’occuper de son passé . Ce monsieur est comme les notres c’est un robot qui gere des finances qui planifie ,qui distribue et achete la tranquilité pour faire tenir la machine le temps de son mandat ….Le devenir de ses compatriotes est accessoire sa devise étant « apres moi la fin du monde » …………….Les politicards français sont experts en la matiere ,nous ne pouvons pas culpabiliser le Danemark et ce n’est pas aux politicards de changer c’est aux électeurs qu’ils faut demander d’ouvrir les yeux et de se bouger !!!

  5. Posté par pepiou le

    Eh bien, ils leur en aura fallu du temps pour comprendre à ces braves scandinaves.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.