Michel Onfray met en garde contre l’ouverture de la PMA aux femmes célibataires et aux couples lesbiens

post_thumb_default

 

Cet article Michel Onfray met en garde contre l’ouverture de la PMA aux femmes célibataires et aux couples lesbiens est apparu en premier sur Fdesouche.

La PMA pour toutes ne fait pas seulement sursauter les militants de Sens commun et les «lodens» de la Manif pour tous. C’est peut-être à gauche que les réactions à la proposition de Marlène Schiappa d’ouvrir la procréation médicalement assistée aux femmes célibataires et aux couples de femmes de même sexe ont été les plus […]

Cet article Michel Onfray met en garde contre l’ouverture de la PMA aux femmes célibataires et aux couples lesbiens est apparu en premier sur Fdesouche.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

4 commentaires

  1. Posté par Sancenay le

    merci à Michel Onfray et aussi à l’ami Vautrin qui ébauchent ici peu ou prou un chemin sincère vers la libération des esprits.Une voie qui invite au respect de la Loi naturelle, patrimoine de l’humanité, lien inaliénable entre les hommes de bonne volonté d’où qu’ils viennent et décidés à combattre ces infamies.

  2. Posté par Humour Humour le

    Il n’aurait pas un peu de retard à l’allumage cet instruit ?

  3. Posté par Vautrin le

    Michel Onfray, que je lis et écoute souvent, est un philosophe nourri aux sources du matérialisme de Démocrite à Deleuze, une philosophie heureuse qui se souvient que nous sommes nés d’une poussière d’étoile et que par conséquent nous sommes aussi des êtres naturels tout en possédant un cerveau issu de l’évolution qui nous permet de penser. Je dirais aussi : de fabriquer, de vivre en société, d’avoir une éthique. Bref : ce n’est pas un philosophe idéaliste déformé par l’École Normale. Il est de la trempe des Épicure, Helvétius, d’Holbach, Diderot.
    Ce qu’il nous dit là, tout être raisonnable le dirait. Malheureusement, si parfois on rabat indûment la culture sur la nature, la pathologie de ce temps fait que l’on ignore trop souvent cette nature avec laquelle on a perdu contact, que l’on oublie l’ambiguïté de l’être et que l’on en conclut que « tout est culturel ». Aussi voyons-nous fleurir des théories proprement démentes : générisme, ortho-humanisme (religion des droits-de-l’homme), égalitarisme mal pensé etc…
    La démonstration apportée par Onfray est on ne peut plus claire : les revendications du « droit à »… (en oubliant le « devoir de ») conduisent à nier les principes mêmes dont on se réclame. Il est plus qu’évident que le « mariage pour tous » devait conduire à la « PMA » et la pma à la « GPA », prolétarisation au carré des femmes prolétaires au profit de riches pervers. Cette logique a été perçue également par la Manif Pour Tous, par une analyse sensiblement différente de celle de Michel Onfray. Peu importe : les faits sont là.
    Peut-on combattre cette perversion de l’esprit qui infecte les « politiques » ? C’est une autre affaire : toutes les puissances au service de la tyrannie, universités, cercles d’influence, médias, cour européenne des « droits-de-l’homme », gouvernement, sont à la manœuvre. Nos sociétés sont ainsi emportées dans une dérive proprement pathologique d’altération qui les conduit droit à leur perte. On appelle cela : décadence.
    Il y a pourtant des citoyens sensés, les pieds sur terre et la tête loin du ciel platonicien des idées, qui résistent en se faisant traiter d' »homophobes », »fascistes », »beaufs » etc… Mais qu’importe l’opprobre venant de malade mentaux ? Nous devons consentir à être insultés, vilipendés, en tenant bon, en considérant les insultes de « l’établissement » comme nulles et non avenues. Combattre, donc ! Combattre avec la dernière énergie, même si l’iceberg a ouvert d’immenses voies d’eau dans la coque.

  4. Posté par Claire le

    La PMA est une preuve d’égoïsme bien dans le sens de notre époque. On fait des enfants pour soi, sans père, sans se demander comment on pourra les élever, ni quel modèle parental on leur offrira. Par ailleurs, c’est bien évidemment la porte ouverte à la GPA puisque les gays ne manqueront pas de réclamer aussi un enfant, au nom de l’égalité. C’est donc la porte ouverte à la marchandisation du corps des femmes, ce qui est d’ailleurs déjà le cas dans les pays pauvres comme l’Inde où des femmes qui n’ont pas d’autre choix louent leur utérus pour faire un enfant à des occidentaux riches. C’est une nouvelle forme d’esclavage pour les femmes, comme si on n’avait déjà pas assez de l’islam.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.