Londres: la cantine de cet hôpital ne sert que la viande halal

halalhospital-640x480

Cenator : L’islamisation de nos sociétés progresse de jour en jour.

**************

Les clients de la cantine d'un grand hôpital londonien n'ont plus d'autre viande que halal. Pourtant, la population musulmane du quartier n’est qu’une petite minorité.

Le porte-parole du National Health Service (NHS) a déclaré à Breitbart London qu'un entrepreneur privé était responsable du restaurant, et « comme la nourriture du restaurant est fraîchement préparée sur place, elle est halal, donc elle convient à tous les visiteurs, au personnel et aux patients qui visitent le restaurant ».

Pour ceux qui ne veulent pas de halal, pour le bien-être animal ou pour d'autres raisons, il ne reste que les menus végétariens.

Selon le recensement de 2011, seulement 6,8% de la population de Greenwich, où l'hôpital est situé, était musulmane. Environ 52,9% se sont déclarés comme chrétiens.

Traduction libre Deepl et Cenator pour LesObservateurs.ch

Source : Breitbart

3 commentaires

  1. Posté par leone le

    Réponse à votre question Fred: Parce que nous sommes des bisounours et que nous élisons des couilles molles…

  2. Posté par fred le

    pourquoi une minorité a pu imposer ses coutumes ?

  3. Posté par coocool le

    Et moi qui suis chrétien, j’exige de la viande non-halal, car c’est une viande consacré à une idole, selon l’instruction des apôtres :
    Actes des Apôtres 15:28 En effet, il a paru bon au Saint-Esprit et à nous de ne pas vous imposer d’autre charge que ce qui est nécessaire: 29 vous abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés et de l’immoralité sexuelle. Vous agirez bien en évitant tout cela. Adieu.»

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.