9 commentaires

  1. Posté par Antoine le

    Ce sont des faits qui remontent à environ 2 ans … A cette vitesse, le procès aura lieu dans 4-5 ans et les recours vont trainer pendant 8-10 ans … Donc notre justice travail dans le vide et pédale dans la choucroute. Il faut de l’ACTION et RAPIDEMENT ! ça URGE !!

  2. Posté par bigjames le

    sont et pas sot, quoi que ?

  3. Posté par bigjames le

    Sous la pression populaire.
    Vaut mieux tard que jamais.
    Si ces fonctionnaires sot du même acabit que M. Duvillard…..

  4. Posté par Jack Palance le

    Allons….allons !…on se calme !…le chef de la police, le menteur Duvillard, nous à certifié la main sur le cœur que tout allait bien et était sous contrôle !…de plus, Pipiruga veille au grain non ?….donc : pas de panique voyons !..

  5. Posté par Vivi le

    C’est très bien !

  6. Posté par Gérald le

    Aucun soucis pour les islamistes ils ne seront pas condamnés, la justice suisse est bien trop endoctrinée et trop peureuse pour prononcer une condamnation.

  7. Posté par jean le

    EN-FIN les personnes payées pour notre protection – se reveillent.
    mieux vaux tard que jamais !

  8. Posté par Sergio le

    Au nom de quelle folle idéologie tolère-t-on de tels individus dans notre pays ? Qu’ont-ils à y faire ? Le MPC a démontré à l’envi son inefficacité légendaire, il n’y a absolument rien à attendre de ses gesticulations. Dans le meilleur des cas, il se couvrira comme à son habitude de ridicule, au pire le contribuable devra indemniser ces tristes sires.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.