Saint-Gall interdit le voile intégral

burqa-non

Le parlement saint-gallois a adopté lundi en première lecture une loi interdisant de dissimuler son visage dans l'espace public.

[…]

La loi adoptée en première lecture prévoit que toute personne qui dissimule son visage dans l'espace public peut être punie si elle met en danger ou menace la sécurité publique ou la paix religieuse et sociale.*

[…]

En mai, la Landsgemeinde de Glaris a refusé une loi similaire.

[…]

Source : ATS via Tribune de Genève ou RTS

 

* « peut être punie si elle met en danger … » : cette restriction risque de rendre la loi inapplicable.

Source : RTS

10 commentaires

  1. Posté par Aldebert Després le

    C’est très bien!
    Il faut étendre une telle loi à tous les cantons helvétiques !

  2. Posté par Eric le

    En espérant une loi fédérale pour bientôt, l’idée fait son chemin canton par canton!

  3. Posté par Claire le

    « peut être punie si… » annule en pratique l’application de la loi. On se demande qui rédige ces textes. Les rédacteurs sont-ils des sots ou bien font-ils exprès de les rendre inapplicables?

  4. Posté par J.J. le

    Rien de plus normal … à présent il faut l’appliquer avec une rigueur toute… musulmane à faire appliquer les lois en vigueur : ) le pot de terre contre le pot de fer ne fonctionne manifestement pas alors soyons exigeant! Vivement la suite! On en redemande! : )

  5. Posté par Dupond le

    A Rome fais comme les romains ….dans leurs pays d’origine l’habillement est stricte et la burqua encouragée !!! qu’elles y reste …et si elles se font lapider c’est normal ,c’est dans leur culture ,d’ailleurs certaines europeennes si elles se prenaient une bonne branlées pour leur apprendre a fermer leurs grandes gueules et a mieux éduquer leurs enfants cette partie là de leur culture a mon assentiment !!!

  6. Posté par Jackie Cortès le

    BRAVO !!!!!!!

  7. Posté par Yolande C.H. le

    @ fomalo
    Pour compléter l’aperçu excellent que vous faites de la décomposition de notre société: faire un carnaval en tchador (ou même avec un voile ou un burkini) et vous verrez les réactions offusquées que cela ne manquera pas de provoquer.

  8. Posté par Aude le

    Un de plus, pouce levé.

  9. Posté par Fomalo le

    La restriction citée est avérée. Que de précautions dilatoires ! ! !Allez prouver que les masques de carnaval mettent en danger la sécurité publique. Autant dire que les sweets à capuche portés par les racailles, ou bien les jeunes désargentés, les cagoules par les destructeurs et les » anti-fas », les masques à Venise, les voilettes des vitriolisées les grillages des escrimeurs, peuvent être considérés -mais non prouvés -comme une menace ou un danger pour la sécurité publique.! Un peu de clarté SVP. La formulation de faux-culs pourrit la loi et la justice.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.