Prix Pulitzer pour un réfugié vietnamien de gauche !

apocalypse-now

Alors que le continent européen vacille sous le poids de l’invasion, et que toute la civilisation occidentale est en danger de mort à cause de la mise en pratique de l’idéologie multiculturaliste, le prix Pulitzer, le prix le plus convoité aux USA et dans le monde, a été attribué au romancier américain Viet Thanh Nguyen.

Il faut dire qu’en Occident, depuis des décennies, on n’attribue plus les prix littéraires qu’aux gauchistes qui travaillent à sa destruction (idem pour les prix Nobel de la paix).

L’écrivain, originaire du Vietnam, est arrivé en 1975 avec les boat-people comme toute sa famille, à l’âge de 10 ans, fuyant les exactions du régime communiste du Nord.

Après de longues études universitaires (pauvre réfugié issu d’une minorité si discriminée), il crache dans la soupe et fait des péchés réels ou imaginaires des Occidentaux son cheval de bataille, tous Occidentaux confondus (sans oser les nommer « les Blancs »).

Viet Thanh Nguyen les accuse de racisme, les dit coupables à jamais de leur colonialisme, impérialisme, suprématisme, et de tant de souffrances amenées au monde.

 

Toute la presse de gauche occidentale chante un alléluia à cette nouvelle coqueluche pulitzerée, qui fournit à son fan-club la soupe réclamée en diabolisant et culpabilisant un peu plus les Occidentaux, et sans surprise, les caniches romands de la presse de gauche, Temps, Matin Dimanche, etc. ne veulent pas être en reste.

 

Ce jeune homme tire à boulets rouges sur film Apocalypse Now. Pour Viet Thanh Nguyen, ce monument de Hollywood, qui a été vu aux quatre coins du globe, est un film raciste. « Et c’est peut-être la première fois de l’histoire qu’une guerre a été écrite par les vaincus. Cela met en colère monsieur Viet. » *

De la colère pour son pays d’accueil et pour l’Occident, il en a en abondance à déverser, sachant que la gauche occidentale sera toujours friande de battre sa coulpe :

[...] « La guerre américaine au Vietnam n’était pas juste une erreur. C’était une guerre raciste et impérialiste qui n’était que la manifestation d’une expansion séculaire de l’empire américain sur l’Ouest, les Philippines, le Japon, la Corée, le Vietnam et maintenant le Moyen Orient. » [...] *

[...] « L’Europe a ses propres problématiques, Son passé raciste et colonial a été fondamental dans sa construction et ses problèmes actuels. [...] Mais je suis quasiment sûr que le cauchemar de l’histoire européenne vont également continuer de vous poursuivre... » *

 

Viet Thanh Nguyen, crétin moutonnier, sachez que le passé colonial de l’Occident, en termes de coûts/bénéfices, à plus coûté à l’Occident qu’il ne lui a rapporté.

A l’inverse, tous les pays du Tiers-Monde ont bénéficié de toutes les avancées scientifiques, techniques, médicales, morales, humaines, politiques de l’Occident sans avoir à faire les efforts nécessaires à leur découverte.

En ce sens, c’est le Tiers-Monde qui a « exploité » l’Occident !

 

En ce qui concerne l’intervention militaire américaine au Vietnam, il faut rappeler quelques évidences :

Si les USA se sont engagés au Vietnam, c’était uniquement pour tenter de s’opposer au communisme dans toute la péninsule indochinoise. Les USA proclamaient que si le Vietnam du Nord envahissait le Vietnam du Sud, il créerait un horrible régime de nature et de pratiques totalitaires, régime inhumain par essence. Pour les pauvres Vietnamiens, c’est malheureusement exactement ce qui est arrivé. La « victoire » du Vietnam du nord a signifié un fiasco total pour la population.

Toutefois, la « victoire » du Vietnam du nord a aussi eu une conséquence inattendue. Chaque paysan, chaque esprit non embrigadé de toute la péninsule indochinoise, est désormais convaincu que le communisme est une horreur et n’en veut à aucun prix.

Paradoxalement, donc, la défaite des Etats-Unis au Vietnam s’avère être au contraire une victoire complète des thèses anticommunistes qu’ils défendaient.

De même, la victoire du Vietnam du Nord s’avère au contraire être une défaite complète des thèses communistes qu’il défendait.

 

* « L'Occident n'est pas habitué aux Asiatiques en colère », Le Matin Dimanche, Anne-Sylvie Sprenger.

Voir aussi :

https://www.letemps.ch/culture/2017/09/02/un-janus-vietnamien

https://www.humanite.fr/viet-thanh-nguyen-je-suis-devenu-ecrivain-pour-ecrire-sur-le-peuple-vietnamien-640702

http://www.lemonde.fr/livres/article/2017/08/27/viet-thanh-nguyen-prend-sa-revanche-sur-coppola_5177171_3260.html

http://archive.frontpagemag.com/readArticle.aspx?ARTID=13487

http://www.mrc.org/bozells-column/those-cheapened-pulitzer-prizes

https://wolfpangloss.wordpress.com/2007/04/19/pulitzer-prizes-are-biased-left/

https://www.creators.com/read/brent-bozell/04/07/the-pulitzer-racket

http://blog.thenewstribune.com/opinion/2010/04/15/do-pulitzer-prizes-lean-left/

http://dailycaller.com/2017/05/05/credibility-of-pulitzer-prize-takes-a-hit-by-rewarding-propublicas-liberal-bias/

http://www.sfgate.com/politics/article/When-Awards-Become-Politicized-2616289.php

etc.

 

Cenator, 18 septembre 2017

2 commentaires

  1. Posté par Malou le

    Que ce M. Viet retourne dans son pays , ils sont indépendants , libres et sans blancs , à part les touristes bien sûr ! !

  2. Posté par Bussy le

    Bravo, c’est maintenant que certains attardés découvrent que la guerre du Vietnam était une guerre impérialiste !
    D’ailleurs, dans le film de Coppola, un Français explique que le but des Américains est de piquer le Vietnam aux Français….
    Les Etats-Unis étant pour le moment encore dominés par ces horribles racistes blancs, pourquoi ce Viet Thanh Nguyen reste-t-il aux Etats-Unis et ne retourne-t-il pas au Vietnam la guerre étant finie depuis longtemps ?
    Le fait qu’il reste aux EU semble indiquer que les Occidentaux ne sont pas si horribles que ça, et ça fait penser à ces pauvres Africains qui ont tellement souffert du colonialisme et de l’homme blanc et qui viennent en masse vivre chez les bourreaux ! Etonnant, non ?
    Et tous ceux qui chantent alléluia à chaque fois que quelqu’un tape sur les Occidentaux s’en mordront un jour les doigts ! Mais ça doit bien faire marrer tous ceux qui cherchent à prendre la place, et les « Chanteurs » semblent tellement cons qu’ils ne voient pas que ceux qui vont prendre la place seront mille fois pires que les Occidentaux….

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.