29 commentaires

  1. Posté par Mike le

    A tous ceux qui aiment la liberté et entendent vivre librement. Ne les laissez pas faire. Réagissez immédiatement afin qu’ils aient même pas le temps de faire deux courbettes devant leur immonde dieu et au nom de leur ignoble religion qui a semé la mort dans le monde entier. Ne laissez pas la Suisse devenir la France ou l’Angleterre où les islamistes radicaux agissent en toute impunité. Ne vous laissez pas déstabiliser par les doux rêveur qui prônent le vivre ensemble et prenez exemple sur la fermeté des autorités des pays de l’Europe centrale et de l’Est. Prenez exemple sur le rejet à près de 98% de ces populations de la religion musulmane. Ne vous laissez pas impressionner par les discours des soit-disant défenseurs de la liberté qui vous traitent ouvertement de raciste dès que vous osez vous révolter contre ces barbares. Il va de soi que ces deux individus ont été priés d’aller ailleurs mais n’ont en aucun cas été inquiétés par la justice. Alors, la justice, c’est nous.

  2. Posté par Grasso le

    Tu veux prier ok…
    Mais soit chez toi soit dans ta mosquée
    Aucune autre religion ne se comporte comme eux.
    Donc il faut qu’il respecte et point

  3. Posté par G.Bruyere le

    Il y a des années que toutes les grandes villes de France et Paris, voient leur rues et artères principales, occupées tous les vendredis par ces gens là, circulation bloquée, et pas un seul Français Courageux et Couillu ne veut mener la France à la Révolte. Donc, ils se sentent déjà chez eux.

  4. Posté par Burri le

    C’est lamentable des choses pareil chez nous. Un pas de plus pour envahir notre espace.

  5. Posté par Roger le

    Outré par cette photo car client régulier de ce centre, j’ai contacté balexert et ils m’ont confirmé que des agents de sécurité sont intervenus après 4min. Donc il faut saluer la réactivité de Balexert a ce sujet.

  6. Posté par Mady le

    Alors moi j’aimerais savoir si ces musulmans priant à Balexert ont été chassés de là ????? Il faut vraiment arrêter ces provocateurs. Cà devient insupportable, ils se permettent tout. Pour finir on ne saura bientôt plus aller pour se sentir encore chez nous. Bon entendeur salut !!!!!!

  7. Posté par pepiou le

    C’est une façon de marquer religieusement et politiquement un territoire afin de se l’approprier. C’est pernicieux car une fois le fait accompli la récidive est presque toujours au rendez-vous car un sentiment d’impunité et de victoire accompagnent les auteurs de tels actes de piété islamique. A ne tolérer sous aucun prétexte sous peine de multiplication sur tout le territoire national en cas d’attitudes indifférentes voir tolérantes. Toutefois pour y remédier, la méthode des Dupont et Dupond dans « Tintin au pays de l’or noir » (page 22 et hop …) est à déconseiller car l’excuse du mirage ne tiendra pas devant un tribunal ; mais ça fait toujours plaisir d’y songer …

  8. Posté par petitpierre le

    Pourquoi personne n’as réagis, c’est juste lamentable.

  9. Posté par Gaston Siebesiech le

    Je pense qu’il est préférable que Monsieur Maudet rest au bout du lac, il a encore du pain sur la planche!

  10. Posté par pépé le moko le

    On peut imaginer que les vigiles sont du meme bord et recrutés de l’autre coté de la frontière, formés qu’ils sont aux sports de combat dans les cités dites sensibles.

  11. Posté par romolo Tusino le

    Merci Madame pour ces photos.Dehors la racaille.Honte pour Balexert !!!!!!!!!Et la Direction????tous de meches .. Flics, Gendarmes, Administration ,Sommaruga et PIDIOTI GAUCHISTE….
    DESERTER le BALEXERT…FERMETURE…..et le reste……..

  12. Posté par Julie Rochat le

    Je pense que c’est de la pure provocation car comment prier sur ce sol impur foulé par les pieds de milliers de chiens impurs? Il n’empêche que ce genre de comportement est inadmissible et que ces gens devaient être sortis du centre par la Sécurité. Pas de ca chez nous !

  13. Posté par Pépé le moko le

    n’y a t-il pas de vigiles pour les virer a coups de tatanes dans le fondement ?
    Je pense qu’il serait bon d’écrire a la direction de Balexert, leur proposer de faire une crèche de Noel aussi ?

  14. Posté par thomas le

    S’il s’agissait vraiment de prière, ils seraient à la mosquée. Dans ce cas, c’est juste une prise de possession de territoire. Cela va bien au delà de la simple provoc. Ils sont deux aujourd’hui, demain ils seront 4 et ainsi de suite. .

  15. Posté par Tommy le

    A Bernard@
    Non, une lance à incendie!
    Tous les commerces en sont équipés.

  16. Posté par bonardo le

    DEHORS DE CE CENTRE A COUP DE PIEDS AUX CULS ,CELA NE SE FAIT PAS CHEZ NOUS UN POINT C`EST TOUT ,ET NE ME PARLEZ PAS D`INTEGRATION.

  17. Posté par Maximus le

    ils aiment montrer leurs culs en tout lieux

  18. Posté par Yolande C.H. le

    Attention Antoine. Cela peut être simplement deux objets recouverts; cela traduit cependant à quelle statut certaines musulmanes sont réduites.

  19. Posté par Hervé le

    Est-ce que vous avez déjà remarqué que le territoire de La Mecque prend une forme de doigt d’honneur?

  20. Posté par JDV le

    Il suffit qu’unj groupe de chrétiens viennent pour chanter quelques cantiques et vous verrez débouler la police dans les 15 minutes, et la pressee parlera de membres de sectes ou je ne sais quoi encore

  21. Posté par Robin le

    Adieu Balexert! Vous ne me verrez plus chez vous!

  22. Posté par Marylin le

    J’ai vu pour la première fois une prière de rue à Brienz le dernier vendredi du mois de juillet 2017 peu avant 14 heures. Les hommes priaient devant une maison sur la route principale longeant le lac de Brienz.
    Auparavant je m’émerveillais de la beauté du paysage, du reflet des cimes montagneuses sur la surface du lac aux couleurs turquoises! C’était tout simplement magnifique! Et quoi? La séquence d’après: une quarantaine de culs en levrette. Image tragique car j’ai cru un instant que je rêvais. Mais je n’avais pas de possibilité de m’arrêter. Je me suis promise de revenir. Pas de ça chez moi… et je saurai quoi faire…

  23. Posté par Antoine le

    Il y a deux sacs poubelles noires qui n’ont rien à faire à cet endroit ! Je vais me plaindre à la direction de Balexert !

  24. Posté par Antoine le

    Que font nos élus ? (gouvernement, gendarmerie, police, etc …). Ils ne font RIEN, ne voient RIEN, n’entendent RIEN, ne disent RIEN (Comme des 3 petits singes).
    Soit ils prient dans leur mosquée, soit je vais étendre de la graisse de porc sur ce magnifique carrelage !! Cela commence à m’exacerber ! Cette minorité nous impose leurs rites et coutumes, on en a rien à faire. Qu’ils prient, mais chez eux SANS nous IMPOSER leur idéologie de secte mortifère !

  25. Posté par Peter K le

    Fallait leur botter le cul seance tenante, ou encore mieux pour les deux dracula-girls, mais serait censurer…

  26. Posté par Bernard le

    Il n’est pas possible de brancher un Karcher dans ce centre commercial ?

  27. Posté par Gérald le

    Et on laisse faire ça ???? La direction de ce centre commercial est vraiment composée de couards. Les Suisses devraient boycotter balexert.

  28. Posté par xarofa le

    Comme dirait l’autre… la messe est dite, ça fait longtemps qu’il est prévu qu’ils prennent nos places, et malheureusement tout va en s’accélérant depuis quelques temps… impossible de stopper l’hémorragie à ce stade, c’est révoltant car nous n’avons pas les mêmes lois qu’eux, merci Madame d’avoir pris le temps de poster ces photos, peut-être que d’autres yeux vont s’ouvrir… Mes salutations.

  29. Posté par Maurice le

    Grand merci pour la photo !
    Pure provocation, cette posture ! Dommage que tous les clients de cette grande surface en train de devenir une mosquée ne se soient pas attroupés autour pour les regarder intensément jusqu’à ce que gêne s’en suive.
    Et les deux bâchées assises à l’écart, elle ne s’agenouillent pas pour prier ce beau sol commercial ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.