Pourquoi Trump est excommunié par le pape François

Michel Garroté
Politologue, blogueur
Pape-imam-1

Trump-9

   
Michel Garroté  --  Dans l’avion qui tout récemment le ramenait de Colombie, le pape est revenu - un tout petit peu devant une petite poignée de journalistes - sur ses déclarations, très nombreuses et abondement reprises par les médias du monde entier, en faveur d'un accueil massif des illégaux musulmans qui déferlent sur l'Europe (dans l’avion qui le ramenait de Colombie, le pape a juste parlé de « prudence »...).
-
Il a ainsi "rectifié" ses propos antérieurs, avec modération, en petit comité. Mais, hélas, le mal est fait. Ce que le monde a retenu et continuera de retenir, c'est que selon le pape, il faut accueillir tous les "migrants".
-
Eric Zemmour :
-
Comme le dit Eric Zemmour : "L’islam a toujours imposé ses modèles familiaux, l’islam est inassimilable. L’enjeu majeur c’est l’explosion démographique du sud et l’invasion de l’Europe par le sud" (voir lien vers source en bas de page). Le pape François devrait accorder une audience à Eric Zemmour, vous ne trouvez pas ?
-
Sahra Wagenknecht :
-
La candidate de tête du parti post-communiste allemand die Linke et dirigeante du groupe des députés de ce parti au sein du Parlement fédéral Sahra Wagenknecht estime que l’Allemagne a un problème d’intégration des étrangers, y compris avec ceux de la troisième génération. Elle a déclaré tout récemment à la télévision allemande : « Nous voyons précisément que l’intégration, aussi même parmi les migrants de la deuxième et troisième génération, est un échec ».
-
Parmi les personnes responsables, selon elle, de ce phénomène figure le président turc Erdogan. Le pape François devrait accorder une audience à la gauchiste lucide Sahra Wagenknecht, vous ne trouvez pas ?
-
Dr Daniel Zagury :
-
Le Dr Daniel Zagury -- expert psychiatre désigné pour examiner le tueur antisémite Kobili Traoré qui, le 4 avril dernier a défenestré Sarah Halimi à Paris -- a rendu son rapport au juge d’instruction. Le Dr Daniel Zagury conclut à une altération du discernement.
-
Selon lui, Kobili Traoré a agi sous l’empire d’une bouffée délirante aiguë. En clair, la criminalité judéophobe est une altération du discernement sous l’empire d’une bouffée délirante aiguë.
-
A tous ces propos, sur reinformation.tv, Pauline Mille écrit notamment (extraits adaptés ; voir lien vers source en bas de page) : Le changement de climat devient un objet de foi dans le monde, particulièrement pour deux pontifes religieux qui se mêlent de politique, le Dalai Lama et le pape. Pour avoir péché contre l’accord de Paris sur le climat, et contre la politique d’immigration massive, Donald Trump se trouve excommunié de la communauté des croyants.
-
Les grands chefs religieux se sentent de plus en plus investis d’une mission temporelle, qui est de justifier et d’appuyer de leur autorité morale la politique mondialiste – donc de prendre position, urbi et orbi, et à tout bout de champ, sur toutes sortes de questions qui ne touchent pas à la foi. Par exemple le changement de climat et l’immigration. Le pape François s’est ainsi fendu d’une encyclique sur le changement de climat en particulier et l’environnement en général.
-
Le pape infaillible en matière d’immigration et de climat ?
-
Ce faisant il invite l’observateur à se poser deux questions aussi graves l’une que l’autre. La première a été relevée par l’ancien conseiller de Trump Steve Bannon, catholique pratiquant mais soucieux de ne pas mélanger les torchons et les serviettes : tout en manifestant un « respect total » pour le pape et les évêques lorsqu’ils traitent de la doctrine catholique, le fidèle, qui est aussi un citoyen, est-il tenu à prendre pour parole d’évangile ce qu’ils disent en matière politique ? Sa réponse est non. Les considérations du pape sur les ponts et les murs, et la qualité supposée de mauvais chrétien de Donald Trump, ne ressortissent pas à la doctrine chrétienne mais sont la simple opinion d’un militant gauchiste, tiers-mondiste et immigrationniste.
-
La deuxième question est encore plus grave : est-ce que l’investissement de l’Église catholique dans l’écologisme ne serait pas une profonde erreur religieuse, comme la recherche d’une religion de substitution ? L’analyse faite par reinformation.tv avive hélas cette crainte : en dehors de ses erreurs de fait, Laudato Si semble en effet frappée d’une grave tendance vers une spiritualité panthéiste. Si quelqu’un mériterait d’être excommunié, ce n’est pas Trump.
-
Le pape condamne Trump au nom d’une prétendue science
-
A ce reproche, le pape répond par des propos où il mêle fonte de la banquise de l’arctique et responsabilité de Trump devant l’histoire. Interrogé par les journalistes dans l’avion qui le ramenait de Colombie à Rome sur la responsabilité des dirigeants qui refusent de mener une politique propre à réduire les émissions de gaz à effet de serre en rappelant que le changement de climat, dans la mesure où il est observable, n’est pas d’origine humaine, François a répondu « Quiconque nie cela devrait aller voir les scientifiques et leur demander. Ils parlent très clairement. Les scientifiques sont précis. Le changement de climat, vous en voyez les effets et les scientifiques disent clairement quel est la voie à suivre. C’est de la responsabilité de tous ».
-
Ici, non seulement le pape sort de son domaine de compétence mais il ment sciemment et trompe son lecteur : il n’y a nul consensus scientifique sur le changement de climat, son ampleur, sa chronologie, son origine.
-
Trump excommunié aussi par le Dalai Lama
-
Le Dalai Lama, visitant à Londonderry, en Irlande du Nord, une ONG caritative s’occupant d’enfants dans les pays en guerre, a tenu des propos analogues. Il y condamnait bille en tête Donald Trump et sa prétendue indifférence à l’environnement, opinion généralement répandue par les médias depuis que le président américain s’est retiré de l’accord de Paris sur le climat. L’idole des bouddhistes tibétains a déclaré : « Sa façon de considérer l’écologie … il ne la juge pas importante, et je suis en désaccord là-dessus avec lui ».
-
Et d’ajouter : « Maintenant je crois que l’Amérique est en train de découvrir dans sa chair l’importance de l’écologie … sur la côte est des inondations, sur la côte ouest des incendies de forêt. La nation la plus industrialisée, celle qui dirige le monde libre devrait avoir plus de respect pour l’environnement ». Le Dalai Lama est préoccupé par la fonte des neiges du Tibet et s’est dit « tout à fait triste » du retrait de Donald Trump de l’accord de Paris.
-
L’immigration et le climat au service de la maçonnerie ?
-
On pourrait tenir les propos du pape et du Dalai Lama pour d’aimables banalités de vieux pontifes démagogues soucieux de garder une clientèle, mais c’est hélas plus grave que cela. C’est d’abord la soumission à la sagesse du monde, c’est-à-dire au panthéisme païen de la maçonnerie. C’est assez normal de la part du bouddhiste, complètement scandaleux de la part du catholique. On est en droit de se demander si le pape ne trahit pas le troupeau de ses ouailles de la même manière que les élites politiciennes trahissent les peuples dont elles ont la charge, et au profit des mêmes intérêts, des mêmes sociétés de pensée, du même projet.
-
Cela expliquerait un fait troublant, la cessation des attaques séculaires et mêmes millénaires menées contre l’Église par ses ennemis, notamment depuis plus de deux siècles en France par la république maçonne. Ainsi le système ménagerait-il l’Église, il la promouvrait même parfois, pour qu’elle lui serve de supplétive dans l’établissement du Nouvel Ordre Mondial, conclut Pauline Mille.
-
Cette société dont rêvent les frères de loge :
-
De son côté, dans Valeurs Actuelles, Mickaël Fonton écrit notamment (voir lien vers source en bas de page) : PMA, GPA, euthanasie, autant de marqueurs d’une société où l’homme se libère de toute contrainte naturelle pour n’obéir qu’à sa seule raison ou suivre son seul désir. Une société que les loges maçonniques ont fortement contribué à former. Reçu en février dernier au siège du Grand Orient de France (GODF), rue Cadet, à Paris, François Hollande, après avoir loué dans ses hôtes les penseurs et les promoteurs de la démocratie et de la République française, avait déclaré : « La maçonnerie n’a pas fait la Révolution, mais elle l’a préparée », ajoute Mickaël Fonton.
-
Le pape François devrait accorder une audience à Pauline Mille et Mickaël Fonton, vous ne trouvez pas ?
-
Michel Garroté pour Les Observateurs
-
https://civilwarineurope.com/2017/09/14/france-pour-eric-zemmour-lenjeu-majeur-cest-linvasion-de-leurope-par-le-sud/
-
http://reinformation.tv/climat-immigration-trump-excommunie-pape-dalai-lama-mille-74544-2/
-
http://www.valeursactuelles.com/societe/cette-societe-dont-revent-les-freres-86026
-

8 commentaires

  1. Posté par Varven Fel le

    Il était catho, Donald Trump ? première nouvelle… Non, Donald Trump est presbytérien, donc le pape ne peut pas l’excommunier.

  2. Posté par Aude le

    Bien sûr, il faudrait etre pro-communiste pour ne pas être ex-communier, meme racine, Non?
    Dans la mêlée il lui faudra excommunier tous les catholiques qui ne sont plus d’accord avec Francois I et dernier.
    Soit, une foule immense en Europe. Pas de problème, il communiera avec les adeptes de l’islam!

  3. Posté par marguerite le

    il pourrait aussi excommunier JRF car aujourd’hui on ne sait plus si il fonctionne en faveur de l’obscurantisme de la FSSPX ou celui du Qatar/ Crédit suisse ou les deux réunis ?

  4. Posté par coocool le

    Ridicule. Ce jésuite ne peut excommunier que les membres de sa secte.

  5. Posté par TonnerreGrondant le

    De quoi se mêle le pape ?
    Ce pape est un imposteur
    il se mêle trop de politique , vraiment il me déplaît ce pape
    qu’il aille faire ces flateries et sa court à ces amis les musulmans
    ce pape est un traitre et il œuvre pour le mal

  6. Posté par Loulou le

    Le Dalaï Lama est hautement responsable de la disparition de son pays. D’ailleurs il n’existe plus: c’est la Chine. Avec plus de Chinois que de Tibétains. Dans 2 générations cela sera plié. Qu’il profite de ses voyages en première classe et de ses hôtels 5 étoiles.

  7. Posté par Victor56 le

    Le pape est-il un hérétique ? « Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu » demande le Christ dans sa déclaration claire de séparation indiscutable et définitive de la Religion et de la Politique. « Mon Royaume n’est pas de ce Monde » dit-il ailleurs soit traduit par Blaise Pascal « Qui veut -trop-faire l’ange…fait la bête », aussi « Soyez simples comme des colombes mais prudents comme des serpents « .  » Sachez le, si le maître de maison sait à quelle heure le voleur doit venir, il ne laissera pas fracturer sa maison » Luc 12-39 donc aucun conseil pour l’acceuillir comme une bénédiction . Quand il est frappé sur la joue droite par un soldat de Caïphe il ne tend pas la joue gauche mais remet avec hauteur en place le cogneur…Etc
    Au lieu de leurs textes « sacrés », d’antan prennent-ils avec le D-L sans approfondir, naïvement ? et à la lettre , les écrits modernes maintenant les « journaux sacrés » aux infos assénées triées et hiérarchisées par « en haut » devenus leur prière quotidienne ? Ou bien font-ils partie ou sont-ils vassalisés cajolés subventionnés ? téléguidés par certains groupes occultes géoactifs orientés genre « Bilderberg » ou autre ?

  8. Posté par SD-Vintage le

    Le pape « un militant gauchiste, tiers-mondiste et immigrationniste » : j’adhère.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.