Sodome et Gomorrhe

vagins

Les vagins à l'honneur dans ce défilé de la semaine de la mode à New York

Faites place au "Pussy Power" de la marque Namilia...

Après le "vagina nail art", ce sont les robes qui se parent de milles vulves. Samedi 9 septembre, à New York, lors d'un défilé de la marque Namilia, les amateurs de mode ont pu voir défiler des pièces très originales. Prônant le "Pussy Power", Namilia a en effet agrémenté les pièces de sa nouvelle collection de vulves en tissus.

Suite et photos

12 commentaires

  1. Posté par hausmann conrad le

    Mauvaise reproduction ! Pour le reste c’est du mème niveau que « l’art-contemporain » !

  2. Posté par Mauron le

    Quand la Bêtise s’accouple avec le Vide ils engendrent la Sottise. Quand la Sottise se met en tête de combler son vide elle devient l’image de la bêtise.

  3. Posté par Dupond le

    On voit mal la reine d’angleterre se balader avec ce genre de robe (mdr) et madame erdogan ?

  4. Posté par mac'oest le

    Une manière de pouvoir ajouter la charge d’agression sexuelle aux pickpockets?

  5. Posté par Zendog le

    Toutes les civilisations sont mortelles, la nôtre se rapproche vraiment de la fin. Quelle vulgarité et quelle laideur !

  6. Posté par kitty le

    Que c’est laid,mais que c’est laid. Cette  » artiste  » me donnerait une de ses créations ,je n’en voudrais pas. Elle a très certainement été très applaudie pour ces horreurs. Et tous ces mannequins qui marchent comme des chevaux, le regard fixe, pauvres chottes.

  7. Posté par Aude le

    Je ne sais si c’est un ou une styliste, je lui proposerais un pantalon à organe masculin, histoire d’égalité.
    Bon, je plaisante, tant c’est stupide et désœuvré. décadence, décadence!

  8. Posté par Hexgradior le

    Superbe! Grandiose! Epoustouflant!
    Quelques braquemarts pour accompagner les grains de café auraient été du plus bel effet cependant. Mais bon, il ne faut pas trop demander aux diplômées du sempiternel « Royal College of Art London ».
    Cela sent la fin de civilisation…

  9. Posté par Bussy le

    Dommage, Namilia a oublié le politiquement correct et négligé les musulmans pourtant un mannequin en burka couverte de vulves aurait fait sensation !

  10. Posté par Claire le

    Le vagin est décidément très tendance! Après le « Vagin de la reine » d’Anish Kapoor, imposé aux yeux de tous, enfants compris, dans le magnifique parc de Versailles, le voilà sur des robes!
    Tout à fait sexiste. La « créatrice » aurait quand même pu y ajouter quelques pénis, c’eût été plus fun et plus égalitaire…
    Décadence, quand tu nous tiens. Les gars de l’Etat islamique et autres djihadistes doivent bien rigoler quand ils voient le caniveau fangeux dans lequel nous sommes tombés.

  11. Posté par Antoine le

    C’est du TRÈS MAUVAIS goût !!

  12. Posté par Ziehli le

    Si j’avais le pouvoir de ressusciter mes grands parents aujourd’hui, au vu de ce qu’est le monde et sa décadence, ils préfereraient retourner à leurs tombes.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.