Europe : ces djihadistes qui vivent des prestations sociales

mujahids-guide-isis

Par Soeren Kern

Tout en vivant aux crochets des contribuables suisses, Abu Ramadan, un salafiste bien connu, a lancé un appel à la charia et a exhorté les musulmans à refuser l'intégration dans la société suisse. Il a ajouté que les musulmans qui commettent des crimes en Suisse ne devraient pas être soumis aux lois suisses.

« Ce scandale est si énorme qu'on peut à peine le croire. Les imams qui prêchent la haine envers les chrétiens et les juifs, et qui fustigent la dépravation de l'Occident, jouissent du droit d'asile et vivent confortablement d'aides accordées aux réfugiés. Tout cela avec la complicité de responsables politiques lâches et incompétents qui laissent carte blanche aux fonctionnaires complaisants et naïfs des services de protection sociale et d'aide aux réfugiés ». - Adrian Amstutz, parlementaire suisse.

Le scandale Ramadan n'a rien de spécifique à la Suisse. Dans de nombreux pays d'Europe, des milliers de djihadistes violents financent leurs activités à l'aide des prestations sociales. En 2015, l'Etat islamique a élaboré un guide pour les djihadistes d'Occident - « Comment survivre à l'Ouest » - qui préconisait la chose suivante : « Si vous pouvez demander des aides financières à un gouvernement, faites-le. » [L’article cite de nombreux exemples, certains tristement célèbres, en Autriche, Belgique, Grande-Bretagne, Danemark, France, Allemagne, Pays-Bas, Espagne, Suède.]

Les fonctionnaires de la ville de Lund persistent et signent : ils ont lancé un projet pilote visant à fournir aux djihadistes suédois de retour de Syrie un logement, un emploi, une formation professionnelle et divers autres soutiens financiers, tout cela aux frais du contribuable suédois.

Suite : Gatestone Institute

3 commentaires

  1. Posté par Isamoche le

    Malheureusement, le peuple ne se soulèvera pas car ceux qui pensent comme nous ne sont pas assez nombreux pour obtenir un concensus général et ça me révolte . Peut-être pourrions-nous intenter un procès contre l’état en créant un collectif, c’est quand même avec nos impôts que vivent et prolifèrent ces parasites !

  2. Posté par Goupil mains rouges le

    Les citoyens se sentant lésés devraient refuser de payer leurs impôts en les bloquant sur un compte jusqu’à ce que l’on supprime les aides à ceux qui ne font que cracher dans la soupe. Pour ces immondes saloperies, cela devrait être l’expulsion ou la mort.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.