L’Iran tient-il le monde entier en otage ?

Michel Garroté
Politologue, blogueur
Iran-nucléaire-1

Iran-ayatollahs-2

   
Michel Garroté  --  La crise qui oppose la Corée du Nord aux Etats-Unis ne doit pas cacher le danger iranien qui risque d’être de même ampleur d’ici quelques années. L’ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU Nikki Haley a dénoncé la mauvaise foi iranienne et fait état de violations répétées de l’accord de Vienne imposé au forceps par Barack Obama.
-
L’ambassadrice a laissé entendre que le président Donald Trump pourrait officiellement déclarer au mois d’octobre que l’Iran ne respecte pas les accords signés avec les grandes puissances et qu’il aurait sur quoi se baser. Le président américain doit s’exprimer devant le Congrès au mois d’octobre à propos de cet accord qu’il a  combattu dès la première heure.
-
Nikki Haley n’a pas mâché ses mots : « L’Iran tient le monde entier en otage. Cet accord est très limité et vicié et il était destiné à échouer ». Elle a toutefois indiqué que les Etats-Unis ne se retireront pas forcément de l’accord et que la décision finale reste la prérogative exclusive du président américain. Selon la loi américaine, le secrétaire d’Etat US doit prouver tous les trois mois au Congrès que l’Iran respecte les clauses de l’accord. Aux mois d’avril et juin, la réponse avait été positive mais rien n’est sûr pour le mois d’octobre.
-
Michel Garroté pour Les Observateurs
-

Un commentaire

  1. Posté par JC le

    Pour mieux vous informer, vous devez lire « les fiancés de la mort » de Jean Michel Vernochet.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.