Les 100 jours de Jupiter – Journal du Mercredi 16 Août 2017

post_thumb_default

 

01:01 – Politique / Les 100 jours de Jupiter
05:48 – Sécurité / La police n’a plus les moyens
09:13 – Santé / Fipronil : les œufs contaminés
11:53 – International / Trump : pas d’amalgame à Charlottesville
16:47 – L’actualité en bref

Cet article Les 100 jours de Jupiter – Journal du Mercredi 16 Août 2017 est apparu en premier sur TVLibertés - 1er media de Réinformation de France.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

2 commentaires

  1. Posté par Léo C le

    Il a fait encore plus fort que Tout-Mou.
    Une telle disgrâce en si peu de temps, ça à entrer dans les annales.

    Ça témoigne surtout de notre état de bovidés, comme le déplorait déjà le Général De Gaulle.
    Comme si il était impossible de cerner le personnage avant….

    On continue dans cette tyrannie de la posture affectée. A propos d’an(n)ales, il nous reste 5 ans; si vous me permettez cette licence.

  2. Posté par Le Taz le

    Appelez ce type Jupiter est une insulte à notre culture ancestrale, l’époque où l’Europe était réellement l’Europe. L’époque lointaine où nous avions nos propres croyances et non pas celles d’un dieu unique importées du proche-orient… Nous pouvons nous demander si le dieu unique n’est pas responsable de la destruction de l’empire romain, Constantin est-il un traître???

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.