Air Berlin: 150 millions d’euros des contribuables allemands pour aider le gouvernement à gagner les élections.

post_thumb_default
Air Berlin: 150 millions d'euros des contribuables allemands pour aider le gouvernement à gagner les élections.
Le gouvernement allemand accorde un crédit de 150 millions d'euros à la société d'aviation Air Berlin en faillite, pour qu'elle puisse voler jusqu'après les élections. Beaucoup d'experts sont toutefois d'avis que la meilleure solution serait qu'elle cesse immédiatement d'exister, car les contribuables risquent de ne jamais revoir leur argent. Des politiciens de la CDU et du parti libéral leur emboîtent le pas. Une affaire qui rappelle la débâcle du gouvernement suisse dans le cas de Swissair.
Traduction (Claude Haenggli) : "Nous ne reverrons jamais ces 150 millions d'euros" a dit le député de la fraction CDU au parlement fédéral Michael Fuchs, qui s'engage en première ligne pour les questions économiques. Il s'agit d'une "faveur", pour que les vacanciers allemands ne soient pas bloqués d'un jour à l'autre dans les aéroports sans pouvoir rentrer à la maison. L'expert en économie du FDP Michael Theurer s'exprime de manière tout aussi pessimiste : "Le contribuable attendra jusqu'à la Saint-Glinglin pour revoir l'argent de ce prêt de dépannage", a-t-il déclaré à la Handelsblatt. Il a ajouté que la ministre de l'économie Brigitte Zypries (socialiste) n'est pas à la hauteur de sa tâche. "Il s'agit ici non pas d'une mesure économique, mais de sauver les meubles jusqu'aux élections".
Claude Haenggli, 18.8.2017

2 commentaires

  1. Posté par miranda le

    MON DIEU et dire qu’ils sont prêts à remettre à nouveau en selle MAMIE MERKEL.
    Mais qui est Mamie Merkel?. Est-ce que ses parents ont souffert pendant leur vie en RDA. A-t-elle souffert de divers manques, ou faisait-elle partie des privilégiés du système dans l’ancienne Allemagne de l’Est?

    SI OUI, cela pourrait expliquer en grande partie son inertie face à un système fasciste qui se met en place en EUROPE.

  2. Posté par Le Taz le

    Le système politique et les médias allemands sont complètement gangrènés par la mafia néobolchevique et la franc-maconnerie, ça ment, ça vole, ça triche, ça manipule à tout va. C’est la même chose en France, en Italie, en Espagne, en Belgique et chez nous… Quand vous avez le pouvoir politique, le pouvoir économique, le pouvoir médiatique et que vous contrôlez la justice, vous êtes tout puissant, cela s’appelle une dictature! Voilà où nous en sommes…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.