La France, championne du monde de la censure sur Internet

bonnet-d-ane

La TV hongroise a parlé d’un article de Riposte Laïque, avec graphique, concernant la censure sur Internet.

Nombres de pages Facebook bloquées à la demande du gouvernement actuel :

  1. France : 37'990 pages qualifiées de « nationalistes »
  2. Inde : 30'126 pages
  3. Turquie (!) : 6'574
  4. Allemagne : 554
  5. Israël : 431
  6. Autriche : 401
  7. Royaume-Uni : 105
  8. la dictature poutinienne a le culot de bloquer 84 pages
  9. Brésil : 41

et la Hongrie [autre dictature selon Juncker] n’est même pas sur la liste.

[Source du graphique : statistique officielle de Facebook.]

Vidéo (traduction française : Oz-Rita pour Vlad Tepes blog) :

 

Cenator, 13 août 2017

10 commentaires

  1. Posté par Maximilien M le

    Si on considère que dans certains pays, c’est facebook qui est censuré, ce sont autant de pays qui ne peuvent figurer dans ces statistiques.
    Pour certains, c’est l’accès à d’autres sites et groupes facebook, donc même constat.
    Si la France demande autant de fermetures, est-ce que c’est lié à une censure ou au fait que les groupes nationalistes français postent plus que les autres, parce que justement ils sont libres?
    Ou encore parce que l’état français a mis les moyens nécessaires à la surveillance des réseaux sociaux comme à la surveillance des groupes terroristes?
    Je ne dis pas que les chiffres sont faux, je dis juste qu’ils sont hors contexte et donc librement interprétables.

  2. Posté par Le Consterné le

    @Claire :
    C’est davantage les quelques uns (« qui se comptent sur les doigts du baron Empain » – Desproges), qui s’aventurent à dire quelques vérités sur une autre « religion », qui se retrouvent devant la justice et sont soumis à une mort sociale !
    « Voltaire et Coluche »… bientôt « Mozart et Joe Starr » ? Mdr

  3. Posté par petitjean le

    je suis français et affirme que la France est devenue une véritable dictature !
    la mise à mort de la démocratie fut l’œuvre de Sarkozy et Fillon qui firent adopter par les parlements réunis en congrès le projet de constitution européenne que les français venaient de rejeter par référendum ! A noter que les députés,, élus par le peuple, ont bafoué, trahi le vote des français !!
    Rappel : la redoutable loi PLEVEN a été promulguée en 1972 sous le mandat de G. Pompidou. Déjà sous son mandat se préparait l’invasion migratoire !
    Quant à la mort de la démocratie il suffit d’analyser le contenu des médias pour s’en convaincre, si on n’est pas encore convaincu :
    -à partir du moment où l’information sur les FAITS n’est pas garantie
    -à partir du moment où tous les médias disent la même chose
    -à partir du moment où tout opposant au projet européiste-mondialiste est ostracisés, censuré
    -à partir du moment où les médias ne sont plus QUE des organes de propagande
    alors oui la démocratie est morte et bien morte
    la France est donc devenue une dictature « soft », on ne fusille pas, on ne déporte pas………. pas encore !
    Tout est simulacre, tout est mensonge………………..

  4. Posté par Claire le

    Oui la censure sévit en France, à tous les niveaux, avec les lois liberticides (Pleven 1972, Gayssot 1990, Taubira 2014) et la toute nouvelle macronerie qui élimine les opposants ayant tenu des propos racistes, islamophobes ou antisémites. Quand on sait qu’on se retrouve déjà devant la 17° chambre correctionnelle pour dire simplement des évidences sur le coran, il y a de quoi s’inquiéter. Le flicage sur internet s’inscrit dans cette droite ligne du politiquement correct et de la pensée unique. Si Voltaire et Coluche vivaient encore, ils seraient muselés.
    Nous sommes bien en dictature. Triste régression pour un pays qui se prétend champion des « droits de l’homme »!…

  5. Posté par poulbot le

    Les Idées gauchiste ayant pris le pouvoir avec Mitterrand ; les personnes qui défendent l’idée de nation une et indivisible , perpétuel , considérés comme NATIONALISTE sont a la limite d’être mis a la même hauteur que les terroristes Musulmans qui eux veulent la disparition de la France dans un bain de sang pour y instituer la barbarie aider en cela par la gauche caviar, les multinationales , ainsi que les différents groupuscules occultes qui oeuvre dans l’ombre. Qui qu’on-que ouvre une page internet pour avertir ses concitoyens du danger, des magouilles , de la réalité actuel , ce vois mis sous surveillance constante que ce soit sur l’internet mais également par l’ensemble des administrations françaises en vue du jour au lendemain de le traduire en justice pour atteinte a la sureté de l’état sur de fausse accusation que la justice gobe comme on gobe un oeuf. Ce pays devient une dictature a l’égale de la Turquie ou tout autres dictature actuel dans le monde, tout cela bien sur dans la plus total discrétion.

  6. Posté par odin29 le

    Si je disposais d’un peu d’argent je demanderai l’asile politique au gouvernement Hongrois.
    Je n’en peux plus de cette France qui se meurt chaque jour un peu plus.

  7. Posté par Maurice le

    Les dictatures ne sont en effet pas celles désignées comme telles… Les dictatures sont celles qui empêchent les opposants et les politiquement incorrects de s’exprimer, et la France vient largement en tête, ce qui n’est pas étonnant, car un pays aussi centralisé ne peut être qu’une dictature.

  8. Posté par miranda le

    LA FRANCE DEVIENT LA MEILLEURE SERVANTE DE L’EUROPE ET DU PROGRAMME MONDIALISTE.
    A quand le prix Coudenov Kalergi pour bons et loyaux services de la France pour 2017 , sinon ce serait une véritable « injustice », n’est-ce pas?

  9. Posté par Le Taz le

    Il n’y a qu’à suivre de près ce qui est arrivé à l’humoriste Dieudonné pour comprendre que la France est une dictature néo-bolchevique. J’ai visionné tous ses spectacles et il y a deux répliques que j’ai trouvées limites, paradoxalement il n’a pas été poursuivi pour celles-ci…

    Quand on voit le cirque qu’ils ont mené pour Charlie Hebdo, la liberté d’expression et qu’en même temps le gouvernement Valls fait arrêter un humoriste pour avoir tweeté: « Je me sens Charlie Couliballi » et qu’ils l’inculpent pour apologie du terrorisme, c’est digne de l’URSS sous Lenine! Maintenant on apprécie ou pas son humour, là n’est pas le point, le point est que dans une démocratie, la liberté d’expression doit être totale, pour autant qu’il n’y ait pas d’appel au meurtre ou à la violence, sinon ça n’est plus une démocratie!

  10. Posté par Leo C le

    Je constate que la Suisse n’y figure pas non plus. Tant mieux.

    C’est peut-être pour cela que je viens vous visiter; l’hexagonal site où je rédigeais a finalement fermé après plusieurs piratages.

    Cette grande « démocrassie » à la sauce gaucho.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.