61% des Français sont toujours opposés à l’accueil des migrants sur le territoire

Wien_-_Westbahnhof,_Migranten_am_5_Sep_2015

Selon un sondage IFOP pour Atlantico.fr, Un très large majorité de français, 61% sont opposés à l'acceuil des migrants dans le pays. Un sujet qui est devenu l'un des plus grands déterminant entre droite et gauche.

Atlantico : Quels sont les principaux enseignements que l'on peut tirer de ce sondage ?

Jérome Fourquet : L'actualité autour de la question migratoire et très forte. Qu'il s'agisse de ce qu'il se passe dans la région niçoise (avec le procès de l'activiste Herrou), des nouveaux naufrages et drames en méditerranée, ou bien encore des récentes arrivées de migrants en Espagne, c'est un climat extrêmement chargé.

On constate qu'une très large majorité de nos concitoyens, 61%, sont opposés à l'accueil de migrants et à ce que la France prenne sa part du fardeau européen. Ces chiffres sont assez impressionnants au regard du contexte. Le gouvernement a indiqué" qu'il allait prendre des mesures en la matière. Mais c'est également impressionnant d'un point de vue historique. Puisqu'on constate qu'à quelques points prêts, nous sommes quasiment au point bas depuis la mise en place de ce baromètre en avril 2015. Nous sommes retombés au niveau de novembre 2015 ou même de l'été 2016. Et ces deux dates font suites aux attentats de Charlie Hebdo et de Nice. Or,  nous l'avions déjà constaté  ensemble, il y a un lien qui s'opère dans l'opinion publique entre le contexte terroriste et la question migratoire. Quand la menace sécuritaire augmente, la propension à l'accueil se rétracte d'autant.

Notre enquête a été faite du 7 au 9 aout, c'est à dire avant la révélation de l'impact de Levallois Perret. Pour autant, même si le front terroriste était relativement calme (malgré l'attaque avortée de la tour Eiffel) nous constatons que le rapport de force dans l'opinion publique est au point le plus faible et comparable à ce que l'on mesurait au moment des piques (...)

lire la suite sur Atlantico

13 commentaires

  1. Posté par miranda le

    UN JOUR LES 39 % QUI RESTENT finiront par comprendre quand LE DRAME se profilera qu’être patriote :*
    – ce n’est pas être raciste
    – ce n’est pas être facsciste
    – ce n’est pas être d’extrême droite
    – ce n’est pas être hostile aux peuples d’ailleurs.

    et que c’est simplement vouloir durer, vivre, dans un système de pensée qui nous a construit.

    Un système de pensée qui ne peut pas accueillir tout les autres systèmes de pensée, dont certains, par leur démographie dépassant la nôtre, saisiront leur chance de pouvoir s’acharner à défaire le nôtre.

    C’est aussi savoir et respecter le capital historique, artistique, culturel qui a bâti un pays. Pays qui a été défendu dans la souffrance et la douleur de milliers de génération qui se sont sacrifiées pour leur patrie.

    TOUT CELA NE VEUT PLUS ETRE TRANSMIS DANS LES LIVRES D’HISTOIRE. ce qui engendre des incultes, des ignorants qui ne comprennent pas pourquoi l’on s’acharne à vouloir défendre un pays.

  2. Posté par SD-Vintage le

    Malheureusement la Suisse n’a pas besoin de l’UE : les soixante huitards sont bien présents : Calamity Rey, Marra, Mazzone, Maudet, Sommaruga… La liste est presque aussi longue que l’annuaire de Pékin (J’ai mis plus de femmes, ça fait de gauche).

  3. Posté par Vincent le

    Non SD-Vintage, les français ne sont pas irrationnels, ils ont eu le malheur de subir l’aliénation soixante-huitarde qui n’a pas sévit chez vous…mais méfiance, le socialisme gagne de plus en plus d’espace politique en Suisse via son cheval de Troie : l’UE !!!

  4. Posté par SD-Vintage le

    Quand à Marine Le Pen, elle est à coté de la plaque, comme dans un autre genre sa nièce Marion.
    Faire de la présidentielle un référendum sur l’Europe était une erreur, comme ne pas connaître son sujet, ce qui est une énorme faute.
    Mais ne pas promettre un référendum sur l’Euro est aussi une erreur : c’est un vrai sujet.
    Quand à Marion et ses discours lyriques sur la France éternelle, ou les « valeurs » d’on ne sait qui, les Français savent déjà ce qu’est l’identité française : ils veulent du concret. Et que l’on montre l’exemple. Si elle veut gagner un jour, il faut qu’elle prenne la mairie de Nice ou de Carpentras. A défaut un conseil de région.
    Même erreur pour l’AFD allemande qui lie immigration et Europe : c’est une autoroute vers la défaite.

  5. Posté par SD-Vintage le

    Christian Hofer le 12 août 2017 à 11h49 : je n’ai rien à rajouter.
    « La France n’est pas FN mais bien de gauche ou du centre. ça grince des dents, ça gémit, ça subit l’islamisation, les attentats mais ça vote UMPS afin de ne pas « être raciste ». »
    Les Français sont irrationnels et pensent que quelqu’un va faire le travail à leur place. Illogiques et pour beaucoup, lâche. Mais le reste de l’Europe n’est pas loin derrière.
    Les Français ont perdu la deuxième guerre mondiale au nom de la « paix », ils perdront la suivante au nom de la « tolérance ».
    « Les antifascistes d’aujourd’hui, feront les fascistes de demain ». Winston Churchill .

  6. Posté par colt seavers le

    ils ont voté Macron alors qu ils assument maintenant , leurs ancêtres qui se sont battus dans des guerres et des batailles pour leur laisser un avenir meilleur pendant 2000ans doivent se retourner dans leur tombe en voyant ce qu est devenu la France et le reste de l Europe , eux qui ont construit la France depuis Vercingétorix , nos ancêtres qui reviendrait maintenant aurait envie de vomir en voyant ce qu’est devenu leur terre ancestrale, ce que cette génération a fait pour les siècles futur

  7. Posté par leone le

    @Christian Hofer
    Je ne pense pas que la France vote à gauche pour ne pas être raciste uniquement. La gauche s’est érigée en état providence depuis des décennies, peut-être depuis la révolution (?), aussi les Français votent à gauche par peur de perdre cet état qui leur fournit tout. Même sans ses casseroles Fillon n’aurait pas été élu car son discours était « Français il est temps de vous secouer et de bosser » quelque peu churchillien: « Je vous promets de la sueur, du sang et des larmes ». Et ça les Français ne sont pas prêts à l’entendre. Ils préfèrent les promesses irréalisables et irréalisées d’un Normal 1er ou d’un Macron qui promet tout et son contraire.
    Maintenant, 100% d’accord avec vous il faut arrêter de comptabiliser les abstentions dans un camp ou dans l’autre. Des abstentions sont des abtentions, point final. Nos démocraties ne sont pas pourries au point d’empêcher les citoyens d’aller au bureau de vote et de s’informer avant de glisser son bulletin dans l’urne.
    Ce qui m’irrite au plus au point ce sont les abtentionsites qui viennent pleurnicher sur les résultats après coup. On a aussi vu cela lors de l’élection de Trump.

  8. Posté par Christian Hofer le

    Claire, je pense que ceux qui n’ont pas voté n’auraient pas choisi Marine Le Pen. Sans doute était-ce des partisans de Mélenchon ou de Fillon. Or ce dernier est un UMP, un ancien ministre de Sarkozy, qui a appelé à voter Macron lors du 2ème tour.

    http://www.la-croix.com/France/Politique/Les-consignes-vote-pour-second-tour-presidentielle-2017-04-24-1200841891

    La France n’est pas FN mais bien de gauche ou du centre. ça grince des dents, ça gémit, ça subit l’islamisation, les attentats mais ça vote UMPS afin de ne pas « être raciste ». C’est ainsi.

    Auparavant, les Français ont choisi Hollande. Puis précédemment encore, ils ont voté en faveur de Mitterrand durant de nombreuses années. C’est la volonté de la France qui s’est exprimée à travers Macron.

    On ne peut pas toujours excuser les Français en inventant un hypothétique vote de droite nationale sur de l’abstentionnisme. C’est du sophisme.

    D’ailleurs si Marine avait été élue dans des circonstances semblables, utiliseriez-vous les abstentionnistes pour relativiser sa victoire ?

    Les Frontistes ont conscience de la situation et votent avec assiduité. Je suppose même que le score de Marine est surfait en comparaison à la réalité française.

  9. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Ca veut dire que 40% l’approuvent?

  10. Posté par Claire le

    Etant donné le contexte des attentats islamistes et les exactions que commettent de trop nombreux migrants, les résultats de ce sondage sont-ils bien étonnants? Cela fait des années qu’une majorité de Français est hostile à l’immigration en général et à l’invasion des « migrants » clandestins en particulier, d’autant qu’on les héberge, qu’on les soigne alors que les petits retraités, les ouvriers au chômage, n’arrivent pas à vivre décemment et que les classes moyennes sont de plus en plus paupérisées.
    Et que font nos gouvernements? Ils continuent leur politique délétère d’accueil, alors que l’écrasante majorité des migrants sont là pour raisons économiques.
    20 millions de veaux ont élu Macron (contre 27 millions qui n’ont pas voté pour lui: 16 millions de votes blancs ou abstentions et 11 M pour MLP) et ont ainsi signé leur propre disparition ainsi que celle de la civilisation européenne. Il faudrait aussi que les électeurs lisent les programmes des candidats au lieu de veauter comme les médias les y incitent. Mais là, il faut se donner un peu de mal, lire des choses moins attrayantes que la télé, et faire un effort intellectuel…

  11. Posté par Léo C le

    Ces statistiques de sondage d’opinion IFOP, BVA, CSA et consorts sont bien belles mais qu’en fait-on ?
    Peu de chances que Jupiter nous propose un référendum qui me semble de bon aloi lorsque il s’agit d’un grand bouleversement national. Ça ne nous est bien évidemment pas proposé; par contre cette invasion nous est tout simplement imposée.

    Il n’a pas fini de nous les imposer, ses caprices.

  12. Posté par Le Taz le

    Si vous êtes contre l’invasion migratoire pourquoi avez-vous élu Macron bande d’idiots??? Il me semble que Marine Le Pen était claire sur le sujet!!! Ou alors les votes sont truqués, ce qui n’est pas impossible…

  13. Posté par Michel le

    Vous êtes dans ces 61 % ? Vous en avez assez de supporter, de payer pour ce fardeau ?
    Vous connaissez la volonté merkelo-jupitérienne pour en faire venir davantage ?
    Savez-vous que rien n’est prévu pour nos S.D.F ? Eux, sont destinés à rester à la rue !
    Alors signez cette pétition, montrez que vous êtes dans ces 61% , car il manque du monde au compteur ! http://stop-immigration.org/fr/

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.