16 commentaires

  1. Posté par Fan.. le

    Mais que personne ne s’en fasse, bientôt la fin des intimidations des ploutocrates de gauche sur la planète, Trump va très vite anéantir les armées voyous, russes, chinoises et coréenne du nord, ça va péter à une vitesse et ensuite ce sera à nouveau calme !

  2. Posté par Fan.. le

    Nous ferions mieux de nous pencher sur les dizaines d’imams présents à Genève, ce que nos autorités ne font et ne feront jamais !

    C’est chaud, un imam a hier conseiller pour ne pas dire ordonner le viole de femmes non-musulmanes à Genève et cela dans la plus totale impunité !

  3. Posté par leone le

    @JSG
    Analyse pertinente et d’une logique implacable exprimée de manière concise. Chapeau!

  4. Posté par bonardo le

    Interdiction à vie de rentrer en Suisse ,pas besoin de cet individu dangereux sur notre sol.

  5. Posté par JSG le

    Tous ces faux-culs m’énervent, ils arrêtent un imam qui prêche simplement ce qui figure dans le Coran !
    De deux choses-l’une : Ou ce qui est écrit dans ce livre est illégal et ces faux-culs se doivent de le dénoncer ouvertement
    Ou comme c’est le cas, les « zautorités » ferment les yeux, alors, ils doivent relâcher ce pauvre type qui ne fait rien d’illégal en prêchant ce qui n’est pas condamné dans ce livre !
    Nous (nos zautorités plus ou moins auto-proclamées) n’osons pas par veulerie dénoncer ouvertement ce qui sert d’alibi à toutes ces ordures qui s’y réfèrent pour tuer nos femmes et nos enfants !
    Alors, où et qui sont les vrais responsables ?

  6. Posté par Bussy le

    Pourquoi pas, pour simplifier, une expulsion à vie ?
    Et pendant ces 15 ans, pourra-t-il venir en Suisse en vacances ?

  7. Posté par G. Vuilliomenet le

    Tiens! Et que dit la socialope Topo Thévoz qui accuse les patriotes de défigurer la Suisse?

    http://commecacestdit.blog.tdg.ch/archive/2017/08/01/la-suisse-raciste-et-sexiste-existe-on-l-a-rencontree.html

    « Les agents d’une Suisse raciste et sexiste existent. On les a rencontrés, et ça fait mal. Nous ne les laisserons pas défigurer notre beau pays. » Sylvain Thévoz de Genève

    Ah! J’oubliais! C’est le même gars qui soutient un islam de gauche

    http://commecacestdit.blog.tdg.ch/archive/2012/10/25/pour-un-islam-de-gauche.html

  8. Posté par Laurent Raggos le

    @UnOurs « Tout est normal »

  9. Posté par Jack Palance le

    Bah !….Cesla, Ada et Martine ainsi que toute cette horde puante vont déjà bien s’occuper de cette pôôôôvre victime !….du SURSIS encore une fois ?….laissez moi rire !

  10. Posté par hausmann conrad le

    Si on pouvait déjà virer tous les Imam intégristes, tous les Moslems radicalisés, tous les Africains qui vendent de la drogue ,on pourrait baisser la population suisse de quelques milliers de nuisibles !

  11. Posté par Claude le

    J’hallucine en entendant qu’un prédicateur actif en Suisse vient de l’Éthiopie …. Par qui a-t-il été nommé cet imam ? Il faudra dorénavant que toutes les prêches soient présentées, dans une langue nationale suisse, à l’Administration pour vérification du contenu (pas d’appel au meurtre de non-musulmans, etc …)

  12. Posté par RealrecognizeReal le

    Lorsqu’il menacent des musulmans : condamnation.
    S’il avait menacé des non-musulmans (kouffars) : liberté d’expression.

  13. Posté par UnOurs le

    Té, pas de sociologue à la noix ou de pressetituée d’état pour nous expliquer que « non, un imam, ça ne connaît pas le véritable islam ».

  14. Posté par bigjames le

    3 jours amende et le droit de rester.
    On parie ????

  15. Posté par UnOurs le

    Un imam …… éthiopien ….. à Winterthur.
    Tout est normal.
    Répétez: « tout est normal ».

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.