Grande-Bretagne. Abus sexuels à Newcastle: « Les blanches ne servent qu’à une chose »

876143

L’affaire est choquante. Un « sex gang » composé par des hommes « asiatiques » originaires du Pakistan, du Bangladesh, d’Iran, d’Iraq, de Turquie et d’Inde, ainsi que par la copine blanche d’un de ceux-ci, aurait abusé de dizaines de jeunes filles dans la ville anglaise de Newcastle-upon-Tyne.

876143

Le modus operandi était toujours le meme: ils fournissaient de nombreux produits stupéfiants à leurs victimes, comme cocaine, cannabis, alcool ou méphedrone, pour ensuite abuser d’elles pendant des orgies collectives connues comme « sessions ».

La police du conté de Northumbria parle d’au moins 108 victimes potentielles.

L’un des criminels, Badrun Hussein (37 ans), avait en précédence déclaré: « Toutes les filles blanches ne servent qu’à une chose. Ensuite, il faut les jeter comme des déchets. C’est tout ce qu’elles méritent »

Ceci est le septième scandale de nature sexuelle qui a frappé le Royaume-Uni, après notamment ceux de Rotherham, Oxford, Rochdale et Bristol, tous très similaires entre eux. (…)

DailyMail via Fdesouche.com

11 commentaires

  1. Posté par aldo le

    Quand je vois de l’autoflagellation dans les textes j’ai l’impression de tomber sur la prose socialo-islamo-fasciste. Une ignorance du réel et de la responsabilité majeur de la presse dans toutes les calamités qui nous accablent et qui me fait peur au point de songer à ce type bien connu qui doit manquer d’occupations durant ses vacances scolaires. http://lesobservateurs.ch/2017/04/05/suisse-pourquoi-le-journaliste-gregoire-barbey-reve-de-devenir-musulman/

  2. Posté par leone le

    Monsieur Vuillomenet, ces chiffes-molles qui nous gouvernent qui les inscrit sur leurs bulletins de vote? Moi, vous, la majorité des personnes ayant le droit de vote. A chaque fois que des candidats de partis (UDC, FN, PVV, etc.) qui feraient bouger les choses se présentent aux élections ils sont recalés parce que nous c… dans notre froc et préférons notre petit confort qui, aveugles que nous sommes, ne durera pas.

  3. Posté par G. Vuilliomenet le

    Exact Pierre F., le viol fait partie de la guerre. Malheureusement, les chiffes-molles qui nous gouvernent ne veulent pas le voir.

  4. Posté par pierre frankenhauser le

    Pour empêcher notre race de se perpétuer, ces lâches s’attaquent directement à la source. C’est une guerre d’extermination, un début de génocide de notre ethnie européenne.

  5. Posté par J.J. le

    Là je pense que ça commence SERIEUSEMENT à faire beaucoup beaucoup BEAUCOUP TROP!!!!

  6. Posté par J.J. le

    AU PELOTON!

  7. Posté par miranda le

    « Toutes les filles blanches ne servent qu’à une chose, ensuite il faut les jeter comme des déchets, c’est tout ce qu’elles méritent » disent-ils.

    Je commence à être convaincue que ces cadeaux qui nous arrivent par le ciel ou la mer vont nous engager pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, à une guerre Femmes-Hommes.

  8. Posté par miranda le

    Ce sont sûrement des « modérés » pour être dépravés à ce point, n’est-ce pas?

    Ils ont pas l’air d’être des ouvriers laborieux. C’est bête! Dire que l’Europe comptait sur eux pour assumer les retraites.

    C’est plutôt l’Europe, ou plutôt ceux qui nous représentent dans ce GRAND MACHIN à qui nous allons offrir une retraite anticipée bien méritée.

  9. Posté par UnOurs le

    Marrant, on n’entend pas beaucoup les féministes sur ce genre de sujets.
    Ni les femmes d’ailleurs.
    A terme, on n’échappera pas à la nécessité d’une reprise en main de nos territoires.
    A l’ancienne…

  10. Posté par colt seavers le

    ils prennent les blanches pour de la viande mais comment une blanche peut elle coucher avec ces sous hommes ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.