Domrémy-la-Pucelle : le maire veut installer des dizaines de migrants dans le village natal de Jeanne d’Arc

post_thumb_default

 

Un collectif d’habitants s’est réuni lundi dernier devant la mairie de Domrémy-la-Pucelle pour dénoncer la possible arrivée de migrants. (Vosges Matin) Communiqué de Jordan Grosse-Cruciani, Secrétaire départemental du FN Vosges. Alors que la situation économique, sociale et sanitaire en France et en Europe est explosive et d’une grande précarité, les autorités nationales et européennes n’ont […]

Cet article Domrémy-la-Pucelle : le maire veut installer des dizaines de migrants dans le village natal de Jeanne d’Arc est apparu en premier sur Fdesouche.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

5 commentaires

  1. Posté par Michel le

    Pour les Français qui n’ont pas encore bien compris , là est le symbole : c’est bien Jeanne , la chrétienne, celle qui défend la France, qui est boutée hors de France par les islamo-collabos. L’an dernier des musulmans ont a assassiné, dans son église, un prêtre célébrant l’office , aujourd’hui, pas de rancune, au contraire, on ouvre davantage notre pays au envahisseurs coraniques.
    Nous sommes gouvernés par des collabos depuis 40 ans. Dès qu’ils mettent le pied à l’Elysée, ils se travestissent en ordonnateurs de pompes funèbre de la Nation française et en ardents défenseurs de l’islam. Ouvertement ils travaillent pour eux et leur facilitent l’ invasion en muselant la population indigène française avec l’aide de ce qui était appelé la Justice. Les droits de la population d’origine régressent au profits de nouveaux droits au bénéfice des envahisseurs.
    L’avenir appartient aux fabricants de petites bougies et de cercueils.

  2. Posté par Maurice le

    Ce maire français a doublement tort d’imposer cela à un village lorrain.
    D’abord parce que Jeanne d’Arc n’était pas française, vu qu’elle était Lorraine, même si elle a participé au sauvetage de la France en 1429, en commençant par Orléans.
    Ensuite, parce que la Lorraine, qui n’est devenue française qu’en 1766, ne devrait pas être soumise aux diktats français ; ce serait donc la moindre des choses que de la respecter après l’avoir annexée.

  3. Posté par Claire le

    Ce maire, Daniel Coince, (ça ne s’invente pas: http://www.mon-maire.fr/maire-de-domremy-la-pucelle-88) est un islamo-collabo de la même espèce que l’infâme Cauchon.
    La pauvre Jeanne est une nouvelle fois trahie. Il serait bien d’envoyer des mails de protestation à ce maire et à sa clique municipale, apparemment sans étiquette, mais qui affirment ainsi leur mondialisme immigrationniste… Il est triste de constater que même les petits villages commencent à être vérolés par le politiquement correct et la bien-pensance.

  4. Posté par odin29 le

    Dans le village de celle qui a libérée la France??? Ce type ne respecte rien.
    Il salit un des symboles les plus sacrés de France, notre Jeanne.
    Quelle saloperie ce mec!!! L’opposé de Jeanne…un traître à son pays, à son peuple.

  5. Posté par Panache l'Écureuil le

    Il n’y a qu’un mot pour qualifier ce maire: c’est une ordure, et de la pire espèce.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.