L’association proche de Cédric Herrou achemine 130 migrants dans le centre-ville de Nice (VIDEO)

post_thumb_default

 

«Encore et toujours la même scène», constate le quotidien Nice-Matin. Ce 17 juillet 2017, dans la matinée, quelque 130 migrants sont arrivés par train dans le centre-ville de Nice. Bloqués à Vintimille, les réfugiés ont fait un crochet par la commune de Breil-sur-Roya, village d'un peu plus de 2 300 habitants situé à la frontière entre la France et l'Italie, où réside un certain Cédric Herrou, connu pour son aide apportée aux migrants.

Après son arrivée en gare de Nice, le convoi a été escorté par la police ainsi que des militants d'une association d'aide aux migrants, «Roya Citoyenne», afin que les réfugiés puissent déposer leurs dossiers auprès de la Plateforme d'aide aux demandeurs d'asile (Pada).

En attendant que leurs demandes soient traitée, rapporte Nice-Matin, les migrants prendront leurs quartiers dans le parc départemental d'Estienne d'Orves. «Ce parc urbain de 15 hectares au cœur de Nice est composé d'une oliveraie [...] de sentiers agréables et d'une belle aire de jeux pour enfants», détaille le site récréanice.

Le 7 juin, parmi d'autres convois réguliers, Cédric Herrou et l'association Roya Citoyenne avaient déjà acheminé plus de 80 migrants dans le centre-ville de Nice. Un record battu ce 17 juillet.

Lire aussi : Vintimille : un camp de réfugiés de fortune à deux pas de la frontière française (VIDEO)

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

2 commentaires

  1. Posté par Maurice le

    Nooon, pas à Nissa (Nice en français), qui était un comtat indépendant jusqu’en 1860, avant qu’il soit annexé par la France, 30 ans après l’Algérie. Le pays nissart n’a jamais colonisé personne, et il ne mérite pas qu’on lui fourgue tous les immigrés qui passent la frontière italienne. Pauvre Nice, quel destin que ce destin français ignoble !

  2. Posté par Anne Lauwaert le

    et les touristes ils en disent quoi?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.