L’Italie menace de donner 200’000 visas aux migrants afin qu’ils puissent aller partout dans l’Union Européenne

1494945523-lapresse-20170506145851-23007577

Le gouvernement italien serait prêt à accorder 200'000 visas temporaires valables pour l'Union européenne aux migrants qui ont débarqué sur les côtes italiennes.

Cela a été révélé par le Times, en parlant « de l'option nucléaire » de Rome pour résoudre la crise des réfugiés face au refus de coopérer des autres Etats de l'UE. Le quotidien cite le vice-ministre des Affaires étrangères Mario Giro et le sénateur Luigi Manconi, président de la Commission des droits de l'homme.

L'Italie, selon le journal britannique pourrait exploiter une directive de Bruxelles, la 2001/500, écrite après la guerre des Balkans pour faciliter le mouvement des réfugiés. Une règle peu connue qui permet d'accorder un visa aux migrants pour se déplacer en Europe.

The Times décrit le premier ministre Paolo Gentiloni comme étant « furieux » face au refus des partenaires européens d'accueillir d'autres migrants. Et cette « recette » pour tenter de mettre un terme aux arrivées avait déjà été suggérée il y a quelques jours par l'ancien ministre des Affaires étrangères Emma Bonino (...)

Avec ce geste, l'Italie peut délivrer des visas temporaires « dans le respect des règles de Schengen qui prévoient dans tous les cas des exceptions pour des raisons humanitaires », a déclaré Bonino. A présent, le duel est lancé entre Rome et Bruxelles.

21 commentaires

  1. Posté par Mady le

    On est déjà assez envahi. Qu’ils arrêtent d’abord d’aller les chercher sur les côtes libyennes et le problème se résoudra de lui-même. tous les jours je me demande pourquoi personne ne fait rien pour arrêter cette invasion.

  2. Posté par RealrecognizeReal le

    Quel magnifique appel d’air ou devrais-je dire « trou noir », lancé au continent africains.

  3. Posté par Loulou le

    Généralement avec un visa vous devez présenter une pièce d’identité valable. N’ayant pas de tels papiers rien ne nous oblige à les laisser passer. Mais bien entendu ils entreront comme dans un moulin dans notre pays.

  4. Posté par Tommy le

    A Christian Hofer @
    Merci pour votre rappel !
    Mais  » bis repetita placent ».
    « Les choses répétées plaisent « .
    Hélas, il n’y a que nos politiques, du style David Fayot, qui se refusent à voir la réalité.

  5. Posté par BullDetector le

    Le Taz a raison et résume bien, comme toujours, car il sait.
    Bolchevisme 3.0… voilà où nous en sommes. Et ça marche !

  6. Posté par Le Taz le

    @Tous
    Arrêtez de penser que nous sommes victimes de politiciens incompétents, c’est bien pire que cela, ce sont des traîtres aux populations blanches, ils savent exactement ce qu’ils font (je parle ici de ceux officiant dans les hautes sphères), ils veulent cette invasion migratoire, ils veulent abattre les frontières, ils veulent détruire nos cultures européennes! Il s’agit d’une mafia financée par les mêmes que ceux qui ont financé le putsch bolchevique. Ils ont échoué avec l’URSS, ils ont remis l’ouvrage sur le métier avec l’UE, les peuples européens ont des cultures fortes car elles sont liées à une histoire riche. Afin de pouvoir obtenir une cohésion européenne, il faut, selon cette mafia, détruire toute attache culturelle, voilà pourquoi ils nous envahissent de barbares, qu’ils nous imposent le mariage pour tous et la théorie du genre.

  7. Posté par maury le

    PROPHÉTIE DE NOSTRADAMUS
    « PAR LA DISCORDE ET NEGLIGEANCE GAULOISE
    SUR PASSAGE A MAHOMET OUVERT
    DU SANG TREMPE LA TERRE ET LA MER SENOISE(SEINE)
    LE PORT PHOCÉEN DES VOILES ET DE NEFS COUVERTS »

  8. Posté par JDV le

    Il y a peu Emma Bonino, alors dans le gouvernement Renzi en 2014 a déclaré: « C’est nous (notre gouvernement) qui a décidé que tous les bateaux de migrants les portent dans les ports italiens. »
    Pour quelles raisons ? Pas très compliqué, c’est pour encaisser la totalité des fonds européens dévolus à cet effet. Ainsi en Italie sont nées un tas de coopératives d’aide qui encaissent l’argent.
    L’Italie étant dépassée par ses ambitions, demande à l’Europe une clé de répartition, les autres membres envoie l’Italie ballader et le gouvernement Gentiloni menace de donner un visa temporaire de 10 ans, visa qui ouvrirait les portes de l’Union et l’espace Schengen.
    Magnifique le chantage, n’est-ce pas ?
    Nous assistons en direct à la classe politique la plus abjecte de l’histoire, tristement pour notre civilisation, nos enfants et petits-enfants

  9. Posté par Tommy le

    Un gendarme m’a dit l’autre jour que tous les dealers d’Yverdon, de Lausanne et autres villes démissionnaires possèdent des visas Schengen obtenus en Italie.

  10. Posté par hausmann conrad le

    Il n’y aura pas de guerre civile.Les gens (les petits blancs qui restent) sont abrutis par la propagande mondialiste :Le « global village » comme disent les mulinationales d’internet.Moi je vois des Africains et bien d’autres qui dorment dans le tram 12 à Genève..j’.vais au travail debout et me pose la question:L’idiot ,c’est moi ou tous ces envahisseurs?

  11. Posté par Daniel le

    Pour être approuvé un visa passe par une consultation Schengen et si un pays refuse le visa est refusé. Je me demande comment les autorités italiennes vont procéder. Je pense que dorénavant il vont annuler la consultation Schengen à Bruxelles….

  12. Posté par Christian Hofer le

    Merci White elefant, je change en conséquence.

  13. Posté par White elefant le

    La Directive en question:
    http://eur-lex.europa.eu/legal-content/EN/TXT/?uri=URISERV%3Al33124
    On ne parle pas de pays Schengen, mais d’Etats Membres (et encore: le Danemark ne semble pas appliquer cette Directive, bizarre)
    Ce qui ne veut pas dire que les sept nains ne peuvent pas décider quand même d’accepter des personnes avec ces papiers la…

  14. Posté par colt seavers le

    ils déconent en Italie comme durant l empire romain la c était les empereurs qui déconait , ils vont les chercher en Lybie et veulent ensuite les imposer a toute l Europe plutôt que de les renvoyer chez eux par navire complet

  15. Posté par Bernard le

    Ca va exploser bientôt. Patience !

  16. Posté par Aude le

    Imbecile…1000 volte….imbecile…..
    Au lieu de lutter contre cette invasion….et dire « Ça suffit » ils veulent obliger les europeens à accepter leur incapacité à dire NON…..CUGLIONE….voilà ce qu’ils sont….
    On aide pas les avachis de l’UE…
    Donald avait cent fois raison de les envoyer balader….. Et ils s’étonnent que certains sont des adeptes de Mussolini…?
    Pauvre Italie!!!

  17. Posté par Claude le

    Y a-t-il quelqu’un de réveillé au CF ? Le tsunami de l’immigration de masse va débuter ! Count down 5, 4, 3, 2 ,1 —> ??

  18. Posté par Lucie le

    Je sens que tous les pays européens seront pris d’assaut !

  19. Posté par LeTaz le

    Qui a voté OUI à l’adhésion de la Suisse aux accords Schengen?

    Bande d’idiots!!! Le jour où le peuple a accepté la libre circulation des personnes, je me suis dit: la Suisse est morte. Ça se précise un peu plus chaque jour. La guerre civile approche à grands pas.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.