Rome. 60 années de prison requises contre 9 militants de Casapound opposés à l’immigration [Interview]

davide_di_stefano

30/06/2017 – 04h45 Rome (Breizh-Info.com) – Davide Di Stefano (photo), est depuis des années un militant fervent de CasaPound Italie. Il s’agit même d’un des dirigeants romains du mouvement qui a été, dans le passé, responsable du Blocco Studentesco, le mouvement étudiant affilié à Casapound. Avec 8 autres militants de Casapound, il encourt aujourd’hui des années de prison ferme (60 années cumulées pour les 9 militants) pour s’être opposé physiquement à l’arrivée de migrants dans la banlieue de Rome (voir les vidéos des évènements ci-dessous).

Suite

10 commentaires

  1. Posté par sophie le

    donc pour un meurtre on risque moins…. vive la justice!!! on va finalement opter pour le meurtre alors….

  2. Posté par TonnerreGrondant le

    Tes procès on le sait ne sont pas fondés
    Dans tes camps on le sait on supprime sans gants
    Elle se dit l’élite des peuples civilisés
    Elle pourrait arborer sans aucune gêne la croix gammée
    Elle a pour principe de protéger les gens
    De leur littérature, de leurs pensées, de leurs chansons
    Elle dit que c’est fondé sur l’esprit de liberté
    Elle ne fait que parjurer les traités déjà signés

    L’élite est entrée sans prévenir
    Devant ses chars d’assaut vous n’aviez que des idées
    Renforçons l’amitié proclament vos slogans
    Amitié enfermant des gens nommés dissidents

    Elle fut scandalisée en voyant ce génocide
    Elle a combattu et vaincu quel homicide
    La seule leçon qu’elle ait su en tirer
    C’est de financer des états policiers

    L’élite est entrée sans prévenir

    Devant ses chars d’assaut vous n’aviez que des idées
    Renforçons l’amitié proclament vos slogans
    Amitié enfermant des gens nommés dissidents

    Et l’élite est entrée sans prévenir
    Devant ses chars d’assaut vous n’aviez que des idées
    Renforçons l’amitié proclament vos slogans
    Amitié enfermant des gens nommés dissidents
    Dissident, l’élite!

  3. Posté par Aude le

    Une dictature se met en place dans toute l’Europe……Gravissime!
    En France…d’excellents journalistes sont éjectés sinon des procès à n’en plus finir….
    Macron veille au grain….et empêche la presse de s’informer!!
    En Allemagne Merkel et ses sbires…traquent…selon eux…les délits d’opinion….
    En Italie on condamne des opposants à l’invasion musulmane….Qui est ce dingue de procureur?
    Somme toute les europeens doivent payer l’immigration massive contre leur bon gré et s’ils
    ne sont pas d’accords…on les poursuit…Les condamne…on les met en prison….
    Qu’est-ce que ce bordel….Stasi…Guestapo….
    La liberté d’expression est réduite à néant…..
    Attention…Les traitres…Les lâches…la facture va être très lourde…..

  4. Posté par UnOurs le

    A terme, cela viendra aussi chez nous.
    Ce sont des prisonniers politiques et nous ne sommes plus en démocratie.
    Il n’est plus impossible qu’un jour, pas si lointain, tout cela se règle « à l’ancienne ».

    Note pour moi-même: penser à un plan de repli dans un pays libre, à l’est.

  5. Posté par Claude le

    Nous sommes au bord du gouffre !! D’un côté, on a une immigration galopante SANS AUCUN CONTRÔLE (Schengen est mort …) et de l’autre des gouvernements vendus et lâches !! Au milieu, heureusement qu’il y a encore de vrais PATRIOTES qui se battent !!

  6. Posté par Yolande.C.H. le

    Elle est où l’égalité quand ces dirigeants élus ou non élus (ceux de l’UE) favorisent, par leur décisions, la dislocation sociale, la marchandisation des humains et la prolifération de réseaux hostiles aux états de droit, et cela sans être inquiétés du fait qu’ils se placent au-dessus de la justice, protégés par une immunité qu’ils s’octroient , mais réagissent au quart de tours à sanctionner par des peines de prison ceux, les petits, qui luttent pour se protéger?

  7. Posté par colt seavers le

    Et bin voila …trahi par leur propre dirigeants et les magistrats vendu a la solde des dirigeants dictatoriaux …toute opinion contraire a la leur est passible de la prison , on coule les adversaires qui ne pense pas comme eux en utilisant les médias et la justice , tout mouvement de résistance est détruit par la justice …On n a déjà vu sa par le passé dans des dictatures , le nazisme , fachisme , communisme , et maintenant gauchisme…tout le système politique , médiatique et juridique est corrompu …une mafia s est installée …manque plus que la révolution du peuple comme en 1789…

  8. Posté par G. Vuilliomenet le

    Nous y sommes! Nous nous en doutions.

    BIENVENUE DANS LA DICTATURE EUROPÉENNE !

    Ce n’est pas pour rien que certains l’ont qualifiée de UERSS.

  9. Posté par paul de Corse le

    Dans toutes les révolutions les premiers à marcher payent la note . Mais quand le pouvoir embastille les opposants c’est que leur idéologie commence à devenir dangereuse et a remporter l’adhésion des masses . Ensuite les « prisonniers » deviennent des icônes de la lutte anti gouvernementale et ils fédèrent autour de leur cause de plus en plus de mécontents . Et quand le nombre est suffisant , c’est l’explosion . Les victimes deviennent des héros et leurs bourreaux prennent leur place dans les cachots ou pire . N’oubliez pas Ceausescu .
    http://www.ina.fr/video/CAB89054234

  10. Posté par Le Taz le

    Une preuve de plus que nous vivons dans une ignoble dictature néo-bolchevique. Nous allons devoir faire la révolution à un moment ou à un autre! Dans toute l’UE on emprisonne des gens pour des « délits » d’opinion alors que ces gens sont des patriotes et des héros.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.