Danielle Simonnet, Conseillère de Paris: « Soutien à Danièle Obono qui défend le droit de niquer la France au nom de la liberté d’expression. »

simonnet

Christian Hofer: affaire que nous évoquions déjà ici où Danièle Obono, femme politique noire peut manifester sa haine de la France sans jamais être taxée de xénophobe.

Bien entendu, une politicienne de gauche vient la soutenir. Mieux, pour Simonnet Danielle traiter autrui de "vieux cons blancs" n'est pas du tout raciste. Ne cherchez pas de logique ni même de justice. Ces gens sont les instigateurs de la haine qu'ils dénoncent hypocritement.

DC_PK1YXcAE4Dj3

On a ici une preuve supplémentaire de la prostitution de la gauche envers les autres ethnies, prête à défendre l'indéfendable dont la seule priorité est la destruction du pays qu'elle devrait pourtant défendre.

Le pire étant peut-être que plus d'un millier de personnes soutiennent cette haine de la France aujourd'hui publiquement sur twitter, jusqu'à l'euphorie.

**********

Danielle Simonnet, Conseillère de Paris:

Vive la France ? Oui, sauf celle des vieux cons de blancs qui exigent d’une jeune députée noire de le dire ! Solidarité avec Danièle Obono.

DDE3lYFXoAIRM5o

 

 

Source

13 commentaires

  1. Posté par miranda le

    ON VOIT BIEN QUE L’EMPRISE D’UN CERTAIN MODELE EDUCATIF, produit ses effets aujourd’hui.
    Cette dame est bien une héritière du « je jette tout par dessus-bord » de MAI 68. iL y avait une telle détestation du modèle de gouvernance de l’époque, que pour ces révolutionnaires, la FRANCE ETAIT A JETER.
    Merci pour ceux qui ont péri dans cette « inutile guerre de 14″ voulue par les puissants et non par les peuples.
    Merci pour les millions de morts inutiles de 39.45 guerre voulue toujours par les puissants et non par les peuples.
    Merci pour ceux qui ont reconstruit la FRANCE et qui n’ont pas eu le temps de SE reconstruire. Mais qui dans la chaîne humaine et familiale vous ont donné la vie chère Madame Simonet.
    La gauche se corrompt de plus en plus, parce qu’ayant perdu ses soutiens traditionnels de votants français, elle s’accroche aux votants d’origine diverses en leur baisant les pieds. Un jour Madame, ces derniers n’apprécieront plus votre jeu. Ils savent décoder.

  2. Posté par Aude le

    Niquer:
    1) Avoir des relations sexuelles avec quelqu’un
    2) Tromper, duper
    Dans le premier cas cela me paraît très difficile…la France n’étant pas quelqu’un mais un territoire, une population…. un gouvernement..
    Cela étant dit….je qualifierais les gens qui sortent ce verbe, d’obsédés sexuels….
    Dans le deuxième cas….si ces personnes prononcant ce propos méprisant et lâche ou y adhèrent n’ont donc aucune raison d’être au Gouvernement…et sont priées d’aller voir ailleurs….soit de niquer ailleurs!!!
    Neanmoins, ces tristes personnages ne vont pas niquer les revenus alloués à leur fonction..
    Un Gouvernement qui veut moraliser la vie politique….devrait congédier ces députés (es)..
    On ne nique pas un pays que l’on veut représenter à l’Assemblée Nationale!!!!
    En fait…Mélenchon et ses insoumis…sont insoumis à quoi exactement?
    À la France…peut-être…mais que font-ils au Gouvernement??

  3. Posté par Maurice le

    Il faut lui faire une tête au choco à cette Bonobo.

  4. Posté par Charles Alexis le

    « …des vieux cons de blancs… »
    Si on se permettait de féminiser et de lui retourner son compliment, Danielle Simonnet serait une authentique « vieille conne blanche » raciste, blonde assumée de surcroit, donc FN, voire nazie.

  5. Posté par Hotch le

    @SD-vintage
    Ce n’est pas la 17ème chambre qui s’occupera de votre cas, mais une ribambelle de psys en tous genres, parce que vouloir niquer cette chose relève d’une profonde perversion et d’un manque total de respect pour soi-même. À mon avis vous êtes sur une très mauvaise pente :-)

  6. Posté par Poulbot le

    Les élus(es) qu’ils(elles) soient d’origine française ou ayant pris la nationalité françaises qui dénigrent leur pays doivent être déchue de leur poste, perdre leur nationalité pour ceux l’ayant pris et présenter aux juges pour insulte a l’état, a la nation, aux français et aux institutions. Ces gens la ne sont pas digne de représenté les français.

  7. Posté par petitjean le

    mais elle a été élue !!!!!!! é l u e …….par des « français » !!!!!

  8. Posté par Bussy le

    Bel exemple de racisme de cette Danielle Simonnet !
    A aucun moment les journalistes n’ont voulu que cette députée dise « Vive la France » parce qu’elle est noire, ils voulaient qu’elle le dise parce qu’elle avait soutenu des gens qui chantaient « Nique la France !

  9. Posté par Yolande.C.H. le

    Ce que les populations vivant en Europe ne se rendent pas compte, c’est que la liberté d’expression est indissociable au modèle « éducationnel » de la société de base, de son patrimoine culturel. Si les interactions critiques sont possibles dans nos pays c’est que cette base est d’une part formée à l’autocritique et d’autre part qu’elle ne réagit pas par le passage à l’acte. C’est à cela que se réfère le « Vive la France », la force de se remettre en question sans se détruire.
    Ce qui se déroule aujourd’hui ne va pas dans ce sens : c’est le terreau même de cette « liberté de parole » qui est attaqué par les ressortissants issus en particulier de pays qui ont été gérés par les occidentaux : ces pays n’ont pas intégré ce modèle qui valorise la critique constructive : les conflits se gèrent au mieux par l’insulte et le mépris, au pire par la force et la violence (discours rap). Il n’est qu’à constater l’extrême susceptibilité de ces gens à la moindre observation ou remarque les concernant qui, si elle leur déplaît, vous traitent de xénophobe ou de raciste.
    C’est cette façon non secondarisée qui envahit la société sur le continent (les guerres qui ont eu lieu sur le continent sont à exclure du débat car elles procèdent de la décision de gouvernements ; on sait que des soldats français et allemands ont pu se permettre une soirée de contacts cordiaux dans le plus forts des combats).

    Si des français comme Malraux ont violemment critiqué leur pays, ils en avaient cependant la culture, ce qui n’est pas le cas de ces implantés qui importent des comportements, une gestuelle agressive, un mépris profond pour une civilisation qui les dépasse (le sens de leur «Nique la France »), bien qu’ils en exigent tous les avantages qu’elle procure. Le système gouvernemental français est issu de la culture française, et non de celle du pays d’origine d’Obono qui n’aurait certainement eu aucune chance d’une telle carrière si elle y était restée.

  10. Posté par Ralebol le

    Mais en quoi demander de dire « Vive la France » à une députée pose problème? Si ça l’emmerde, qu’elle quitte son poste et ce pays qu’elle n’aime pas. Ah mais voilà, la cohérence n’est pas la première qualité de cette dame Aubobo.

  11. Posté par Cécile le

    Ces personnes sont indignes de représenter la France et les français et encore moins d’être payés grassement par les impôts de ceux qu’ils insultent publiquement et ouvertement. Ils devraient démissionner immédiatement.

  12. Posté par SD-Vintage le

    Je peux dire que je nique Simonnet Danielle sur un site suisse ou je risque la XVIIe chambre correctionnelle du tribunal de Paris ?

  13. Posté par SD-Vintage le

    Cette gauche qui combat le plus la liberté d’expression utilise la liberté d’expression pour « niquer la France » et faire du racisme anti français.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.