2 commentaires

  1. Posté par Marie-France le

    Certes, le FN doit faire le ménage. Mais est-il normal- disons démocratique-qu’un parti qui compte plus de voix qu’un autre ait moins de siège que celui-ci ?
    Il est indécent d’observer que les 3 derniers présidents- y compris Macron-ont tous promis de revenir à la proportionnelle lors de leur campagne électorale.. Ils se sont bien garder de mettre à exécution. Macron le fera-t-il ? Peut-être en fin de mandat s’il n’a pas réussi son quinquennat et qu’il pense ne pas être réélu.. Mais tant que la menace FN perdure, je parie qu’il n’y aura jamais d eproportionnelle..
    Quand on pense qu’il y a des sièges PC !! Mais éviedemment, le danger c’est le FN qui veut donner la parole au peuple, pas le communisme dont on connait les bienfaits !

  2. Posté par Alain Coligny le

    Cela aurait pu être pire mais ce n’est pas glorieux. La point positif est l’échec de Philippot frères et de Sophie Montel. Gilbert Collard a raison : on va devoir faire l’inventaire au F.N. La ligne national-chevenenementiste devra être abandonnée d’autant que le populisme de gauche a fait mieux que le F.N. et est donc un sérieux concurrent dans les couches populaires. Si les dirigeants du FN sont intelligents, ils doivent profiter du grand malaise qui s’installe chez les républicains lesquels sortent quand même groguis et sans ligne politique.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.