La Chine et l’Iran mènent un exercice militaire naval conjoint dans le détroit d’Ormuz

post_thumb_default

 

Les forces maritimes iraniennes et chinoises ont réalisé des manœuvres conjointes le 18 juin dans le détroit d'Ormuz. Ces exercices militaires surviennent en pleine crispation diplomatique entre Washington et Téhéran, et alors qu'une crise diplomatique majeure secoue la péninsule arabique, opposant le Qatar à ses voisins, notamment l'Arabie saoudite. 

Selon le contre-amiral chinois, Shen Hao, cité par l'agence d'information iranienne IRNA, cet exercice naval conjoint a pouvoir objectif de renforcer la confiance entre les marines militaires de la Chine et de l'Iran.  

Le détroit d'Ormuz, long de 63 kilomètres et large de 40 kilomètres, est un couloir maritime étroit qui sert de porte d'entrée au Golfe persique. Il s'agit d'une voie commerciale essentielle du trafic maritime international, et notamment du trafic pétrolier. Le détroit d'Ormuz est également considéré par l'Iran – qui occupe les côtes Nord de cette étendue d'eau –comme essentiel à la défense de son littoral. 

Lire aussi : Détroit d'Ormuz : un destroyer américain tire des coups de semonce contre des vedettes iraniennes

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.