France: Radicalisé, il crie “Allahu Akbar” et poignarde un agriculteur

moissonneuse batteuse

Selon Le Parisien, un agriculteur a été poignardé par un homme radicalisé dans le Lot-et-Garonne.

L’agression s’est produite hier soir dans le Lot-et-Garonne, rapporte Le Parisien. Vers 21 heures, le conducteur d’une voiture ne supporte pas le bruit de la moissonneuse batteuse d’un agriculteur. Accompagné d’un deuxième homme qui conduisait un scooter, il s’approche de la machine et de son conducteur. Il le poignarde au niveau du bras, en criant “Allahu Akbar”, puis prend la fuite avec son complice. La victime est évacuée vers le centre hospitalier d’Agen. Rapidement, les gendarmes identifient et interpellent les suspects. L’un d’entre eux serait radicalisé.

Source

7 commentaires

  1. Posté par jps le

    Vautrin a tapé dans le mille. C’est effectivement ces malotrus qui voudraient imposer aux paysans le temps des moissons. Non pas en fonctions du beau temps, mais en fonction de cette pseudo religion sataniste qui nous impose son ramadan du jour pour faire la bamboula la nuit. avec Belzébuth et qui ne supporte pas les religions de l’intelligence. Comme nombre de gauchisants, ils pensent que l’argent des subventions familiales tombent des arbres. Le prophète les a habilement dirigés sur la Suisse, pays de moutons prompts à se faire égorger subito, parce que complètement désarmés sous prétextes des fantasmes de la fumette qui prévalent au P.S..

  2. Posté par SD-Vintage le

    Un néo-rural peut-être ? Il fallait porter plainte pour nuisances sonores, la Justice lui aurait donné raison.

  3. Posté par top gun le

    @ L’un d’entre eux serait radicalisé.
    Ils le sont tous, le mein kampf arabe rend fou, celui qui ne le croit pas, est un ignare.

  4. Posté par odin29 le

    Même dans nos campagnes on est plus à l’abri des égorgeurs!!!
    Les tueurs d’allah ont la haine du blanc chevillé au corps,
    A un moment ou à un autre nous serons bien obligés de nous défendre, non?

  5. Posté par colt seavers le

    Comme je le disais hier l islam nous désigne comme étant l ennemi , les arabes obéissent au coran qui leur dit de tuer les non-musulmans ou de les soumettre , ceux qui refusent , ceux qui sont musulman doivent les tuer au nom d Allah, tuer les mécréants, infidèles , juifs et chrétiens , c est dans le coran …ils obéissent au coran la parole divine

  6. Posté par Léo C le

    Comme je l’écrivais sur l’incident de Paddington, l’opportune attaque de la mosquée de Londres va immédiatement mobiliser les médias, d’autant que le chauffeur du véhicule semble être anglais. Odieux attentat raciste.
    Là, on va les voir défiler.

  7. Posté par Vautrin le

    Meuh non ! Cet agresseur est une vic-ti-me, voyons ! A-t-on idée d’aller moissonner avec un engin bruyant en plein ramadan, alors que les pauvres musulmans s’empiffrent toute une nuit et ne dorment pas ? Quant à l’agressé, hein, il l’a bien cherché, à travailler comme un honnête homme sans se soucier du bien-être des chers mahométants !
    Bon sang ! Dans quel monde vivons-nous (question adressée à l’Élu des mosquées)

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.