Élections municipales en Italie : la maire immigrationniste de Lampedusa a subi une lourde défaite

Giusi Nicolini

« Merci, vous avez éradiqué le cancer de Lampedusa », pouvait-on lire sur les murs  de plusieurs rues de la petite île peuplé de seulement 6 000 habitants après que les électeurs aient évincé la maire Giusi Nicolini.

La native de  Lampedusa a fini à la troisième place lors des élections municipales dimanche dernier en Italie, les habitants ont élu l’homme d’affaire Salvatore « Totò » Martello, qui a déclaré lors de la campagne qu’il « ne peut pas supporter que les migrants grouillent partout ».

Depuis son entrée en fonction en 2012, la maire sortante a transformé l’île en une porte d’entrée vers l’Europe, s’occupant du traitement des migrants pour permettre au centre d’accueil de Lampedusa d’abriter 700 demandeurs d’asile à la fois.

Nicolini, qui a utilisé son statut de personnage public pour promouvoir de manière répétée les frontières ouvertes et l’acceptation des migrants en Europe, a été récompensé il y a deux mois du Prix de la paix de l’UNESCO pour son «humanité sans bornes et son engagement inébranlable pour la gestion et l’intégration des réfugiés».

À la suite de la défaite de Nicolini, «les activistes conservateurs ont affiché avec joie des images modifiées représentant l’ancienne maire en immigrée illégale expulsée du pays et des memes affirmant qu’elle est une agent de George Soros», selon le Washington Post, qui décrivait le milliardaire hongrois comme «Le magnat que les théoriciens du complot accusent d’être derrière la vague d’immigration africaine en Europe « .

Il Giornale Via Fdesouche.com

9 commentaires

  1. Posté par Coiron le

    Reste à la juger et la condamner ; forcément puisqu’elle est complice et coupable . Cette engeance nuisible doit payer !

  2. Posté par Elsaesser le

    A Colt Seavers
    Les trois guerres puniques ont oppose Rome a la civilisation carthaginoise aux alentours de 250 avant JC , et non aux aliens mahometans apparus vers 600 apres JC.

  3. Posté par colt seavers le

    elle est virée , bien fait pour elle mais la troisième place , c est encore trop pour une pareille , adepte d un changement de peuple en Italie , faudrait peut être lui rappelé les nombreuses guerres que son pays a eu avec les arabes sur 3000ans , et combien de fois l Italie a elle rejeté les arabes a la mer…les 3 guerres puniques avec ses même arabes

  4. Posté par Elsaesser le

    Pendant cinq ans cette mairesse a accueilli des envahisseurs mahometans sans que la population insulaire ne montre les dents ! Je n arrive pas a comprendre cette lethargie generalisee, et encore moins que les populaces votent pour les immigrationnistes islamo-mondialistes qui ont planifie leur genocide.

  5. Posté par Chouette le

    « La native de Lampedusa a fini à la troisième place »

    Il est quand même stupéfiant de constater qu’une grande partie de la population (européenne) se sente obligée d’accepter une invasion dont la responsabilité incombe aux différents gouvernements, ONG, etc, etc.

  6. Posté par Bussy le

    J’aime bien le « Prix de la paix de l’UNESCO pour son «humanité sans bornes et son engagement inébranlable pour la gestion et l’intégration des réfugiés» : parce qu’ils les intègrent à Lampedusa ? Je croyais qu’ils les mettaient dans des camps en attendant de les envoyer dans les pays plus au nord ?

  7. Posté par Le Taz le

    Une petite bonne nouvelle mais une bonne nouvelle tout de même. Quant à Georges Soros, il n’est que la partie émergée de l’iceberg, Orban et Poutine ont tout compris n’en déplaise à certains! Ce Soros qui est responsable du chaos qui règne aujourd’hui en Ukraine, travaille depuis des années à la destruction des nations dans le seul but de faire avancer la mondialisation dictatoriale!

  8. Posté par Vautrin le

    Pourquoi LA maire ? La Mère/maire Tapedur ? Ou bien elle est « mairesse » ou bien elle est LE maire. Ne déformons pas la langue comme le font nos adversaires.
    Ceci dit, c’est bien d’avoir dégagé une rombière immigrationniste militante active. Mais qui va lui demander des comptes pour ses méfaits ?

  9. Posté par Palador le

    Les gens commencent à être conscient, c’est bon signe. La Maire, comme la plupart des politicien/ennes, moyenne d’ âge plus de 60 ans. Il faut que la jeune génération s’engage dans la politique et surtout vote pour les bonnes personnes. Après tout c’est son avenir qui est en jeu. Encore félicitation pour ce vote intelligent :)

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.