Espagne: Des Catholiques en colère prient dans la rue à Grenade après une prière polémique du Ramadan (Vidéo)

Espagne prière

Des catholiques ont organisé le 13 juin une prière de rue trois jours seulement après que plusieurs dizaines de musulmans se sont réunis à proximité d’une statue de la Vierge Marie, dans les jardins du Triomphe à Grenade, afin de prier avant de casser le jeûne du Ramadan. L’organisation de cette prière polémique avait été autorisée par la municipalité après sollicitation d’une association musulmane, la Fondation Euroarab.

Présente au rassemblement catholique, une femme a estimé que la cérémonie musulmane «manqu[ait] de respect envers les catholiques» et qu’il s’agissait d’une «provocation». Elle a directement mis en cause la responsabilité de la mairie socialiste de Grenade.

Interrogé par Ruptly, l’agence vidéo de RT, une habitante de Grenade a pour sa part justifié sa participation à la prière de rue catholique en déclarant : «Nous sommes ici parce que nous ne pouvons pas permettre ça [que des musulmans prient dans la rue devant la statue de la vierge Marie]. Ils ne peuvent pas faire ça à Grenade. Ils peuvent faire ça chez eux, mais pas dans les jardins du Triomphe, qui nous appartiennent depuis si longtemps.»

Si certains catholiques ont été scandalisés par la prière de quelques dizaines de musulmans dans les jardins du Triomphe, le maire socialiste de la ville, Francisco Cuenca, s’est défendu en déclarant que cette cérémonie prouvait que Grenade était «une ville de coexistence et de tolérance». Il a précisé que des personnes de toutes confessions avaient été invitées à participer au rituel. «Le multiculturalisme ne peut jamais être une menace, c’est une valeur ajoutée», a insisté une autre élue socialiste, Jemi Sanchez.

Une des organisatrices de la prière musulmane a donné son opinion de manière anonyme à Ruptly, en réaction à la mobilisation de certains catholiques : «A mon avis, nous ne devrions pas généraliser. Il s’agissait d’un petit groupe [de personnes] qui n’avait pas le soutien de l’Eglise catholique. Cela montre que le chemin est encore long avant d’arriver à une coexistence totale.»

«Nous avons choisi [les jardins du Triomphe] car c’est un parc central à Grenade et un très grand espace à partager avec toutes les personnes qui avaient accepté notre invitation», a par ailleurs déclaré à Ruptly un autre des organisateurs, précisant : «Nous ne voulions pas nous venger de quoi que ce soit en choisissant ce site pour la prière.»

La ville de Grenade, située dans le sud de l’Espagne, est restée sous contrôle de souverains musulmans durant près de 800 ans, jusqu’à la Reconquête achevée en 1492 par les rois catholiques Ferdinand et Isabelle.

Source : https://francais.rt.com/international/39812-apres-priere-polemique-ramadan-catholiques-en-colere-prient-dans-la-rue-grenade

Via CivilWarInEurope

 

Rappel: Allemagne. Cologne: Rupture du Jeûne du ramadan et appel à la prière en pleine rue. (Vidéo)

8 commentaires

  1. Posté par SD-Vintage le

    « Cela montre que le chemin est encore long avant d’arriver à une coexistence totale. » (une responsable musulmane)
    La chose inverse étant totalement interdite, comme de manger en journée pendant le ramadan au Maroc et ailleurs, j’en déduit que dans ces pays il n’y a pas de  » coexistence totale ». Mais le PSOE n’en parle jamais.
    Francisco Cuenca, Grenade «une ville de coexistence et de tolérance». Mais pas Marrakech ni Alger.
    « Il a précisé que des personnes de toutes confessions avaient été invitées à participer au rituel. » : c’est une cérémonie religieuse qui ne concerne donc que les musulmans.
    «Le multiculturalisme ne peut jamais être une menace, c’est une valeur ajoutée», Jemi Sanchez. Comme en Yougoslavie, au Liban, en Syrie, en Irak….

  2. Posté par Maurice le

    « La ville de Grenade, située dans le sud de l’Espagne, est restée sous contrôle de souverains musulmans durant près de 800 ans, jusqu’à la Reconquête achevée en 1492 par les rois catholiques Ferdinand et Isabelle. »
    La Reconquête commença déjà au début du VIIIe siècle (722), soit six ans après la conquête musulmane (716).
    Les Wisigoths étaient établis en Espagne depuis le début du Ve siècle. D’abord chrétiens ariens, les Wisigoths se convertirent au catholicisme au VIe siècle.
    Au début du VIIIe siècle (711), les musulmans, des berbères récemment convertis à l’islam, envahirent le royaume des Wisigoths, qu’ils finirent par vaincre après cinq ans d’innombrables batailles sanglantes.
    Les Wisigoths survivants, peu nombreux, se réfugièrent au nord-ouest de l’Espagne, où ils fondèrent le royaume des Asturies, d’où partit la Reconquista en 722, avec la bataille de Covadonga, lors de laquelle les musulmans furent battus.
    https://www.histoire-de-guerre.net/montrevel/item/4846-722-naissance-de-la-reconquista

  3. Posté par miranda le

    L’ISLAM EST AVANT TOUT UNE IDEOLOGIE AVEC UN PROJET HEGEMONIQUE.
    le mot OUMMA veut dire cela. Tant que le salafisme n’avait pas « bombardé » cela dans la tête des musulmans, nous vivions en harmonie avec eux.

    Il y a aussi une autre OUMA qui a agit pendant plus de cinquante ans dans l’OPACITE et qui se « cache » derrière le mot « MONDIALISATION.

    Nous sommes pris en tenaille entre ces deux OUMA. Mais l’une a le mérite d’être claire et de montrer son projet au grande jour.
    Il suffit de se pencher sur « les livres saints de ces deux religions, pour s’apercevoir combien elles se sont nourris des textes, l’une de l’autre.

    Ce n’est donc pas un hasard que toutes les deux ont un projet HEGEMONIQUE.

  4. Posté par Christian le

    Excellent initiative! La première qui se présente, j’y participe. Il ne faut pas baisser les bras. Les mahométans ne respectent que la force et donc ceux qui luttent. (Alors nous sommes mal barrés pour l’instant…) Il faut montrer une indéfectible détermination et lutter pied à pied contre ce grignotage de notre société, de notre culture, de l’essence de nous-même. Et même si cela semble mesquin (mot venant de l’arabe et signifiant petit…), même si cela semble dérisoire.

  5. Posté par paul de Corse le

    Bonjour à tous.
    Il y a t-il un juriste dans l’assemblée ?
    Si oui , une petite question à lui poser .
    Est il possible d’entamer une action en justice contre l’islam pour provocation à la haine , discrimination, apologie du terrorisme , incitation au meurtre et autres joyeusetés ?

  6. Posté par Yolande C.H. le

    La coexistence n’est possible qu’avec un langage commun. La Suisse aux quatre langues est un bon exemple : c’est un langage commun, une communauté de valeurs partagées qui permet non seulement la coexistence mais la cohésion.
    Chaque religion détermine son propre langage et sa parole ne peut inclure celle d’une autre religion. C’est pourquoi le système républicain doit être placé au-dessus par tous ses membres, seule façon d’éviter les conflits religieux.
    Les musulmans, en invitant les non musulmans à « comprendre » l’Islam, font preuve d’une prétention inadmissible : au nom de quoi faudrait-il s’intéresser à leur croyance et en accepter les conditions qu’elle impose à leurs adeptes, et par effet collatéral, à toute le société civile ? C’est à eux que revient la décision de s’obliger au langage commun des états de droit, tel quel et sans conditions.
    Si leur religion le leur interdit, la seule solution est d’aller vivre dans un état géré par l’Islam. Le problème le plus grave que posent ces « fidèles », c’est l’impossibilité de leur faire confiance, c’est pourquoi ils représentent un tel danger pour nos démocraties.

  7. Posté par Yolande C.H. le

    Si les communautés chrétiennes étaient aussi ferventes que les musulmans, ceux-ci n’auraient pas pu s’installer sur le continent.
    Cette organisatrice musulmane condamne un groupe de chrétiens qui décide de prier sur la place: seuls les musulmans auraient donc le droit de le faire? Et elle se permet de parler de coexistence !

  8. Posté par JSG le

    « …une ville de coexistence et de tolérance»…
    De qui ce moque ce type ?
    Sourate 9 v5 :  » lorsque les mois sacrés seront expirés, tuez les infidèles (associateurs­ chrétiens) partout où vous les trouverez. (…) » (*)
    *Incitation ouverte au meurtre !
    Je ne donne que celle-ci…
    Demandez-donc à ces faux culs qui se sont « prosternés devant la statue de la Vièrge, s’ils sont prêts à dénoncer ces sourates qui sont la principale cause de la « radicalisation » de ces abruttis qui tuent en faisant référence à ces sourates ?
    Tous vous diront que c’est de l’islamophobie, que ce n’est qu’une mauvaise interprétation, etc (ce tesxte a été traduit par des sites musulmans « officiels ») !
    Quand aux gros benets qui font les andouilles en prêchant le vivre ensemble, ils sont les premiers responsables des assassinats qui se produisent, avant ceux qui portent le couteau.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.