France. Le Havre: une école musulmane s’installe dans le presbytère

Aami Hassen

Le Havre, dont Édouard Philippe est le maire, devrait accueillir à la rentrée l’école Maurice-Bucaille, première école confessionnelle musulmane de Normandie.

À la recherche d’un terrain où construire l’établissement, la communauté musulmane du département a multiplié les contacts avec les élus du Havre, pour finalement obtenir de s’installer en lieu et place du presbytère de l’église Saint-Jean-Baptiste, rue Théophile-Gautier. La croix ornant l’édifice a d’ores et déjà été retirée et les travaux viennent tout juste de démarrer.

Pour les financer, l’association en charge du projet peut compter sur l’appel aux dons des fidèles lancé par Aami Hassen (photo). Cet imam, dont la mosquée, à Aubervilliers, est connue pour être fréquentée par des groupes salafistes, a également créé la controverse pour ses positions à l’égard des mariages forcés. Menacé d’expulsion en 2013 par Manuel Valls pour avoir tenu des propos homophobes, il prêche toujours à Aubervilliers. Soutenu par la Mairie du Havre, son projet éducatif est d’offrir « le meilleur bagage, à travers une éducation complète alliant les apprentissages définis par le socle commun de compétences à ceux de l’islam ».

Source

14 commentaires

  1. Posté par samson le

    ils font nous dicter notre loi et nous convertir bientôt plutôt mourir

  2. Posté par MAUGIN JEAN le

    alors là : c’est le bouquet !pauvre France – je commence à comprendre pourquoi on veut coloniser Mars – le problème sera de leur construire une mosquée sur place et d’ expédier tous ces arrierés la bas
    – Actuellement nommés par le gouvernement Mr HABID NABLE (musulman) Directeur général adjoint de l’office de l’élevage et paturage  » le porc ne tardera pas avant de disparaitre de nos assiettes » – Mr HABID AMMANOU (musulman) Président de l’institution de la recherche et de l’enseignement agricole (iresa) deux autres éminent sont inscrits que faire ??
    si nous ne réveillons pas c’est cuit !! on en parle jamais au journal télévisé- pourquoi ???
    jean maugin retraité de l’agriculture cotisant 300 euros/ mois de CSG (vérifiable )

  3. Posté par loheac françoise le

    Suite aux attentats de Barcelone, je note que nos représentants élus lrem sont restés très discrets,
    car en vacances.Mais je sais les décisions qui ont été prises par l’ex maire du Havre, notre premier Ministre concernent plus d’un Français.Quelle mouche l’a piquée? Pas d’amalgame…

  4. Posté par voizenet jacques le

    d’abord je suis contre toutes les religions qui ne respectent la notre ( la religion catholique )ensuite les églises les monastères tous les lieux de notre patrimoine catholique ne devraient pas tomber entre les mains de ces gens là qui prèchent la haine de la France bravot Mr le premier ministre vous n’avez vraiment rien d’autre à faire c’est LAMENTABLE !!!

  5. Posté par Panache l'Écureuil le

    Le jour où ils se seront installés dans ce presbytère, ils pourront, selon la loi islamique, revendiquer ce lieu pour l’éternité. Car une fois occupé par les mahométans, tout lieu leur appartient à jamais. C’est pour cette raison d’ailleurs que les djihadistes revendiquent l’Andalousie qu’ils ont jadis occupée, et qui leur revient donc de plein droit, selon eux.
    Bravo la mairie du Havre, un repaire d’islamo-collabos, un de plus!

  6. Posté par Arbitre91 le

    Mais comment cela puisse-être possible…. comment les gens du Havre dans ce quartier et en Mairie + vis-à-vis de la communauté Chrétienne puisse être aussi lamentable et de ne pas demander un RDV, urgent, auprès de toutes les autorités compétentes…?!!

  7. Posté par famas le

    C’est la honte d’être français ,quelle décadence , quelle trahison , quelle collaboration , préparez vous au combat à la guerre elle arrive à grand pas !!!!

  8. Posté par BELTRANDI ANTOINE le

    Ce qui est le plus inquiétant c’est que celui qui a donné ce patrimoine commence à diriger notre patrie pour 5 ans. Où en serons nous à ce moment là!!!!!!!!!Quelle catastrophe pour la France.

  9. Posté par TILLY Henry le

    Moi j’ai bien une idée ; j’en ai même plusieurs et le débat vaut le coup si tout le monde pose son masque. Je ne puis pas échanger des arguments avec des interlocuteurs qui sa cachent derrière des pseudos.
    Allons! un peu de courage et posez vos grosses lunettes noires, vos faux-nez et vos « burquas ». Ce sera déjà un progrès. Il n’est d’ailleurs pas dit qu’on soit, une fois démasqués, en désaccord sur tout, mais à visage découvert.
    H.Tilly

  10. Posté par Marin Breton le

    Habitants du Havre, révoltez-vous ! Il y a des moyens de mettre fin définitivement à la construction de cette école malsaine: les mêmes que ceux utilisés par les islamistes contre les démocraties occidentales.

  11. Posté par miranda le

    IL DIT DONC CECI :
     » une éducation complète « alliant les apprentissages »définis par le socle commun de compétences, alliés à ceux de l’Islam.

    Ce sont sans doute ces fameux APPRENTISSAGES financés comme par hasard par le Qatar et à propos desquels, ne cessait de nous alerter Christine Tasin (résistance républicaine) .

    C’est beau tout ça : » cadeau » d’un ancien presbytère, apprentissages approuvés par le QATAR, et la pédagogie revue et enseignée par une France dédaigneuse de sa culture, « puisqu’en France il n’y a pas de culture »..

    Offre toi France, ouvre grands les bras, et tu savoureras dans quelques années la non reconnaissance de ceux que tu aides. Car le caractère de l’Islam est de se vouloir UNIQUE.

    Et dire que des dissidents de l’Islam comme H. Abdel Salam et Waleed Al Husseini et tant d’autres se SACRIFIENT et ne cessent de nous alerter sur LE DANGER de laisser l’Islam s’épanouir largement en Europe.

  12. Posté par Bussy le

    Ceux qui sortent de ces écoles d’arriérés vont tout de suite s’inscrire au social ?

  13. Posté par Panache l'Écureuil le

    Cela rappelle l’Espagne du temps où elle était occupée par les sarrasins.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.