3 commentaires

  1. Posté par L i m . , le

    @ Baron d’Bobard,

    Quoi, un prix nobel de la « paix » à un républicain, mais ça va pas la tête !!!

  2. Posté par Baron d'Bobard le

    Le « story telling » marche à plein. Objectif: déstabiliser D. Trump.
    Les médias Main Stream s’en donnent à cœur joie et préparent les esprits à la destitution du président américain ELU.
    Trump tente de résoudre le conflit syrien en s’alliant avec les Russes et en s’attaquant au véritable ennemi qu’est l’état islamique. Trump implique habilement la Chine pour la résolution de la crise en Corée.
    Les mêmes actions auraient valu un prix Nobel à Obama. Trump, lui, ne récolte que la haine des médias « progressistes », manipulateurs et va t’en guerre. Normal, ce n’était pas leur candidat. Inacceptable aux yeux des ces média-crates.
    Inversion totale des valeurs et tristes perspectives pour la démocratie.

  3. Posté par L i m . , le

    Premièrement, Trump ne se laissera pas entraîner dans les limbes orchestrées par les médias enragés, il n’y aura pas de Nixon-bis !

    Deuxièmement, et Zemmour ne le mentionne pas, ce sont les journaux « biens-pensant » qui subissent la vindicte populaire, il suffit de voir que les ventes de journaux chutent dans les abîmes, moins 20% chez NY depuis les dernières élections, ce qui va immanquablement projeter ces « institutions » dans les mains des Soros et autres hystériques de tous bords, ce qui annonce de futures baisses dans les ventes.
    Toute exagération devient insignifiante !
    Dans tous les cas, si Trump résiste à cette épreuve, (limoger le chef du FBI n’est pas une entreprise facile), il sera seul maître à bord et ça les coins-coins de la presse locale le savent mieux que quiconque !

    Mais ce qui s’avère de plus en plus clairement, c’est que la guerre entre les gauchos et les conservateurs sera redoutable et ses conséquences fatales pour l’un ou l’autre des 2 camps !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.